L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Avatar de l’utilisateur
By Dag Han Chi
#39228
Ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=68ugkg9RePc

C’est difficile. Très difficile même d’arriver à un endroit inconnu pour tout recommencer.
Tout comme c’est difficile aussi de faire une croix sur son passé.
Pourtant, il lui fallait assumer ses choix. Il le voulait, il le devait. C’était comme si, il avait besoin de se le prouver à lui-même.
Dans un premier temps, pour se refaire, il pensait se lancer dans l’entreprenariat. Il avait bien évidemment eu vent des différentes aides proposées par les organismes de la CSU.
Et ça donnait carrément envie. Surtout que des idées, il en avait à revendre.
Mais un soir, alors qu’il en discutait avec ses compagnons du club des 4.
Il l’avait été convaincu que ça allait être un trop compliqué et qu’il devait rester à sa place de réfugié.
Bien que notre Chiss n’était pas totalement d’accord avec ça, il comprenait parfaitement leurs discours.
Et puis, était-il vraiment prêt à le faire ? Assumer une entreprise et prendre en charge toutes les M(bip) que cela allait lui amener ?
Il n’en était pas sûr.
Alors après réflexions, il ressentait surtout un besoin de retrouver certaines attaches.
De refaire des choses qu’il maitrisait.

Serait-ce le destin qui le fit tomber sur cet holo-affichette qui ne le laissa pas du tout indifférent ?


Image



D’un coup, insidieusement, cela devenait aussi claire de l’eau de roche. Plus besoin de se tortiller du postérieur.
Prochainement, il irait tenter sa chance au centre de recrutement de la Confederate NAVY.

Le surlendemain.

Ce matin-là, il fut le premier à passer le sas du centre de recrutement.
Il présenta son ID au militaire qui assurait l’accueil. Celui-ci l’invita à s’assoir le temps qu’un officier recruteur puisse le recevoir.
Quatre heures passèrent ainsi où il resta sagement sur sa chaise à attendre avant, qu’enfin, le militaire recruteur indiqua au soldat de l’accueil de le faire venir dans son bureau.

Recruteur : “Prenez cette chaise citoyen Han’Chi. “

Puis une fois assis.

“Votre dossier fut plus long que la moyenne à préparer car nous n’avons pas souvent l’occasion de voir un profil comme le vôtre, débarquer dans un de nos nombreux centres de recrutement.
Ainsi, vous avez été pilote ? Pouvez-vous me préciser sur quel type de vaisseau ?”


Sans hésiter le Chiss s’éxécuta à lui répondre.

“Sur chasseur, cargo et transport de troupe, monsieur."

Recruteur : “Et vous seriez prêt à remettre ça pour la CSU ?
Pourquoi ne pas tout simplement retourner chez vous ?”


“Eh bien, parce que je ne le souhaite tout simplement pas. J’ai fait ma part dans leur flotte d’expansion et j’ai fini capturé par des esclavagistes monsieur.
Ma libération, je vous la dois. Sans la CNA pour me sortir de là. Je serais surement mort aujourd’hui.
Alors je crois que je vous dois cette reconnaissance et vous donner le meilleur de moi-même pour servir la Confédération auprès des héros qui mon offert cette seconde chance.”


Recruteur : "Et bien merci pour vos explications Citoyen Han’chi.
Alors, si vous êtes sélectionnés. Vous serez ensuite convoqué afin de participer à un stage de préparation à la fonction de militaire au sein de la Navy.
Je suppose qu’au vu de votre parcours, ce stage sera plus une formalité qu’une surprise....
Quoi qu’il advienne, je vous remercie de vous être proposé.
Allez au revoir et surveillez-vos bien vos Holo mails durant les prochains jours...
Bonne chance.”


Le Chiss, remercia le recruteur avant de partir, puis il fit effectivement ce qu’il lui avait indiqué.
Dans quelques jours, il serait assurément fixé de la suite. Mais qu’elle soit ou non favorable, il ne pouvait pas regretter d’avoir tenté sa chance.
Avatar de l’utilisateur
By Alayna Tega
#39256
Code : Tout sélectionnerMonsieur Han'chi,

J'ai l'honneur de vous indiquer l'acceptation de votre dossier de candidature au sein de la Navy. Vous êtes attendu à la caserne de Gizer pour suivre une série de test avant de débuter votre formation militaire. Bienvenue citoyen !
Vive la Prima, Vive la Confédération !

Major Liendra






Image


Lorsque Dag arriva à la Caserne de Gizer, deux garde à l'entrée lui demandèrent sa convocation. Une formalités qui permis au chiss de franchir le mur d'enceinte. Face au candidat, un grand bâtiment de permabeton héberge le cœur de la caserne militaire. Il est invité à s'y rendre et guider à travers les couloirs du bâtiment. Il se retrouva alors dans une grande salle avec les autres candidats du jour.

« Messieurs, Mesdames, aujourd'hui vous allez être soumis à rude épreuve ! Vous allez subir une série de test. A l'issue de ceux-ci, vous connaîtrez l'affectation que la Confédération pourra vous proposez. Certains rejoindrons les CTAC, d'autres la Navy, ou même l'Agence. Je sais que tous, vous avez émis des vœux. Je ne vous le cacherai pas, tous ne seront pas exaucés. Tout dépendra de vous. Aujourd'hui, vous être maître de votre destin »

Doucement, les nouveaux venus furent guider vers différentes épreuves. Pour Dag, tout un nouvel avenir s'ouvrait à lui.
Avatar de l’utilisateur
By Dag Han Chi
#39258
C’est avec soulagement que ce jour-là, le Chiss reçoit la confirmation de la part du Major Liendra de sa convocation, avec la date de la journée de sélection, pour tenter de passer les différentes épreuves afin de pouvoir ensuite, rejoindre les forces armées confédérales.

Il s’y présente forcément. Les bâtiments lui apparaissent sobre mais surtout fonctionnels. Et c’est bien ça le plus important si l’on veut rester efficace.
Une fois toutes les potentielles recrues regroupées ensembles, les tests vont pouvoir commencer. D’entrée, il constate qu’il n’y a pas beaucoup “d’alien” dans cette session.

Mais il s’aperçoit aussi, qu’il doit faire parti des plus âgés.
Par sûr qu’il puisse tenir la cadence physique face à des jeunes qui sont eux, dans la force de l’âge.
Mais ça ne l’inquiète pas plus que ça. Il garde confiance en son expérience et ses capacités.

C’est alors que les différentes épreuves sportives commencent.

Endurance, parcours d’obstacles chronométrés, Force musculaire.
Le chiss se défend du mieux qu’il peut. Ses capacités d’aérobie sont évaluées.
Puis viennent ensuite celles de son dynamisme, d’effort, de coordination, d’agilité, d’adresse et enfin de son sens de l’équilibre.

Et une fois bien claqué, reste l’ultime l’effort musculaire, avec les tractions et les pompes.

On s’aperçoit rapidement que les tests sont faits de manière subtile pour s’assurer du potentiel réel de chaque candidat.
Alors, chacun se donne comme il peut. Nous n’avons pas tous les mêmes capacités et il faut l’accepter.
Ainsi, Dag Han’chi constatera qu’il n’est pas le meilleur, sans être le pire non plus.

On pourrait dire qu’il se situe dans la moyenne plutôt hautes des candidats présents.

Le Chiss constatera alors que deux candidats ont déjà jeté l’éponge à l'issue de cette matinée d'épreuve sportive.

Et tandis qu’ils viennent de finir ses épreuves physiques, d’autres s’enchainent différemment cette fois.
QCM, Entretien de motivation ou encore test de la personnalité.
Il semblerait qu’après l’endurance physique, les recruteurs tentent désormais de découvrir l’endurance psychique ou psychologique de leurs candidats.

Les mots ne sont pas anodins, et les recruteurs tentent d’appuyer la ou ça fait mal.
Ces situations ne sont pas spécialement du gout de Dag’. Cependant, comme il les a déjà vécues, il sait ce qu’on attend de lui et joue le jeu.

Ainsi, il gardera dans son comportement un flegme à toute épreuve que les recruteurs apprécieront. Cependant, il se ramassera sur le test de culture générale de la CSU. Un résultat considéré comme logique pour un jeune réfugié mais qu’il va devoir améliorer quand même.

Puis les épreuves se termineront par la visite médicale pour s’assurer de l’état de santé du candidat après toutes ces épreuves. Son dossier médical indiquera “RAS”.

Il faudra plusieurs joueurs au Chiss pour se remettre de ses courbatures. Cela faisait un moment qu’il n’avait pas sollicité son corps de la sorte.
Il avait un bon pressentiment. Pourtant, le doute sur son affection au sein des forces armées restait lui, bien total... .
Avatar de l’utilisateur
By Alayna Tega
#39584
Code : Tout sélectionnerMonsieur Han'chi,

J'ai l'honneur de vous indiquer votre affectation à la Confederate Navy, au sein de l'escadron de formation « Prima Omega ». Cet escadron est affecté au vaisseau formateur « Victoire », de classe X403, temporairement rattaché à la flotte de défense locale numéro 7. Un transport vous attendra au spatioport dans deux jours à l'aurore. Votre mission d'intégration et de formation sera d'une durée de trois mois. Nous vous attendons avec impatience.
Vive la Prima, Vive la Confédération !

Major Liendra







Deux nuits passèrent et le lever de soleil tant attendu arriva enfin. Le spatioport où le jeune chiss avait été convié était assez sommaire. On était loin des standards luxueux de la capitale et des peintures neuves du nouveaux terminal de la planète. Ici, il n'y avait guère vraiment de bâtiment neuf, pas plus que de passerelle de verre pour accéder au vaisseau. Juste un vieux terminal de brique et d'acier, et du sable. Du sable, partout autour de ce lieu.

Quand il se présenta à l'accueil, on lui indiqua l'un des pad de décollage où une navette devait arriver sous peu. En arrivant sur les lieux, il pu voir une jeune femme déjà présente, ses courts cheveux violets volaient au vent. Elle se tourna à son approcha et s'adressa à lui.

« Tu es la aussi pour la Navy ? Escadron Prima Omega ? »


A peine le chiss eut-il le temps de répondre qu'un vacarne se fit entendre et qu'une navette entama sa procédure d'atterrissage à une vingtaine de mètre d'eux. Leur taxi était apparemment arrivé.

« Ca doit être pour nous. Au fait, je m'appelle Itanah. »


Alors que le vaisseau avait finis de se poser sur le pad, soulevant par la mêle occasion un véritable nuage de poussière, la rampe s'ouvrit et un homme en sortit, marchant en direction des deux nouveaux arrivants. Il était chauve, et un tatouage encadré son arcade sourcilière.

« Vous voici donc...les deux seules recrues que le centre juge apte à rejoindre les escadrons de chasse de la Navy...Je suis le Lieutenant Blayne, votre instructeur. Sachez que les épreuves ne commencerons réellement qu'une fois à bord du croiseur. Vous allez devoir apprendre, travailler dure, et repousser toute vos limites pour réussir à rejoindre l'un des escadrons de la Navy. Si vous échouez, vous finirez au mieux dans un sous service de maintenance, au pire, mort dans un accident de formation. Je ne suis là que pour vous former, vous mettre la pression et obtenir le meilleur de vous en espérant que vous ayez le niveau. Vous aurez trois mois pour me prouver que vous avez votre place parmi nous. Pas une minute de plus. »


Image
Avatar de l’utilisateur
By Dag Han Chi
#39590
Les épreuves de sélection passées par notre Chiss ne furent pas vaines puisque ce jour-là, Dag Han’chi reçu finalement son affection.


Code : Tout sélectionnerMonsieur Han'chi,

« J'ai l'honneur de vous indiquer votre affectation à la Confederate Navy, au sein de l'escadron de formation « Prima Omega ». Cet escadron est affecté au vaisseau formateur « Victoire », de classe X403, temporairement rattaché à la flotte de défense locale numéro 7. Un transport vous attendra au spatioport dans deux jours à l'aurore. Votre mission d'intégration et de formation sera d'une durée de trois mois. Nous vous attendons avec impatience.
Vive la Prima, Vive la Confédération ! »

Major Liendra


Visiblement content, il relisait régulièrement la missive du Major Liendra afin de décortiquer les informations que ce document impliquait.

Ainsi, en théorie, pour commencer, il allait devenir officiellement un élève de la Marine Confédérée. Un « cadet » pour reprendre le grade militaire. Et cela durant les trois mois prochains.

Durant ces trois mois, il sera donc en formation d’intégration à l’issue de laquelle, en fonction de l’avis de ses supérieurs et s’ils considèrent qu’il n’a pas été trop mauvais, se verra affecter à un véritable escadron de combat.
Mais pour ces deux jours, il lui reste quand même à régler la situation de son chasseur.
Une discussion s’était donc engagée auprès du Major Liendra après l’avoir remercié de son affectation, afin de savoir les pistes possibles.
Car bien qu’obsolète, ce vaisseau restait en bon état et il pouvait trouver des fonctions dans de la formation ou des simulations par exemple. Il pouvait également être reconverti en sonde ou satellite de détection ou bien encore, être utilisé en tant que plastron.
Ça ne le dérangeait pas de mettre à disposition son chasseur afin qu’il serve la cause et le projet de la C.S.U.

En parallèle, il solda ses affaires et informa ses camarades de son départ imminant pour le croiseur formateur « Victoire » de Classe X403 affecté à la flotte de défense locale 7.
De ce qu’il se souvenait, les flottes de défense locale servait principalement à défendre et sécuriser un système, être amenées à opérer au cours de missions douanières ou encore intervenir dans la lutte anti-piraterie en coordination avec la flotte Opérationnelle.
Sauf changement, elles étaient au nombre de sept.

Cette affectation lui plaisait donc. Il aimait l'idée de participer à la défense des systèmes de la CSU.

Le jour J.

Bien ponctuel, il se présenta au statioport ou on lui indiqua l'un des pad de décollage où une navette devait arriver sous peu.
Sur place, il constata la présence d’une jeune femme qui rapidement se présenta à lui.
D’un signe de tête affirmatif pour confirmer ses interrogations, il lui répondit ceci, tandis que leur taxi arrivait.

« Escadron de formation Prima Oméga oui.
Vous pouvez m’appeler Dag ».


La navette posée.
C’est un Lieutenant chauve qui se présenta à eux. Le lieutenant Instructeur Blayne.
Et autant dire que celui-là leur annonçait la couleur.
Dag Han’chi fit la encore un signe de tête affirmatif pour indiquer au Lieutenant que son message était passé. Il ne rajouta rien à son intervention qui n’appelait pas réellement de réponse.
Il ramassa son paquetage puis une fois invité par le lieutenant, Itanah et lui prirent la direction dans la Navette. Et dans trois mois, peut-être que… .
Avatar de l’utilisateur
By Dag Han Chi
#39771
Image


[Croiseur CSU "VICTOIRE" de classe X403 quelque part dans la galaxie #confidentiel]



A bord du croiseur formateur de classe Indomptable “Victoire” , une certaine routine s’était installée.
Sous les ordres du LT Blayne, le duo de cadet Itanah/Han’Chi de l’escadron Prima Omega semblait avoir trouvé leur marque.

Depuis qu’ils avaient rejoint l’instruction, ils tenaient bons ensemble pour remplir les exigences élevées de leur instructeur.
Le Lieutenant n’avait pas menti tandis que les aspirants pilote de chasse travaillaient durs afin de repousser leurs limites.

Les journées se passaient généralement ainsi. Les matins étaient dédiés aux formations théoriques de pilotage, d’entretien et aux stratégies de vols. Les après-midis concernaient eux la pratique.
Et pas uniquement de pilotage. Le Lieutenant les éprouvait en rajoutant des modules de combat de type “guerilla urbaine”.
C’était la nouvelle doctrine en cours depuis le drame de l’attentat. Ainsi, les postulants cadets se devaient d’être polyvalents.
Pour leur session de formation, c’était un scénario de défense anti-abordage qui était proposé.
C'est donc pour cette raison que dès leurs premiers jours de formation, les aspirants s'étaient vu attribuer des combinaisons de pilotage adaptés au combat.

Image

Dag Han’Chi en combinaison avant le training


Image

Itanah en combinaison avant le training


Au départ, les après-midi de pratique se faisaient en simulation. Puis progressivement, ils passèrent sur du réel.
C’est ainsi qu’a un mois de l’échéance de la fin de leur formation, ils continuèrent leurs missions en vol sur un véritable chasseur polyvalent de type Sabre X101.
Image

Muni d’une hyperpropulsion, leur engin disposait comme armement d’un canon laser, d’un canon à ion, d’une tourelle laser et d’un lance torpille à 2 projectiles.
En protection, il disposait d’un bouclier déflecteur de 40SDB pour atteindre une vitesse de 97 MGLT.
Cet appareil était vraiment une perle comparée à son vieux chasseur toscan 8-Q.
Avec, Dag Han’Chi prenait enfin la mesure de son potentiel de pilote. Itanah aussi d'ailleurs.
Et tout comme leur chasseur attribué, ils se montraient eux aussi polyvalent en alternant régulièrement les postes de pilote et d’artificier/navigateur.

Extenués par le rythme soutenu qu’on leur imposait, ils entraient dans leur dernière semaine de formation. C’était celle des tests ou tout allait se jouer.
Et comme avait prévenu le LT Blayne, c'était finir mort ou affecté dans un sous service de maintenance ou décrocher une place au sein de l'escadron.

Est-ce que le duo saura garder son sang-froid et terminera avec le brio qu'on attends d'eux ces dernières épreuves ?
Avatar de l’utilisateur
By Luna RedMoon
#39772
Luna fut désignée par sa Prima comme la diplomate qui devait juger la dernière semaine de formation des apprentis fraîchement venus. Les tests consistaient à savoir s’il allait être affecté à un sous service de maintenance ou alors briller par leur capacité et leur détermination pour une place au sein de l’escadron. Une fois briefée par sa consœur Ewilya, elle avait à cœur de montrer qu’elle était digne de la mission qui lui était attribuée. Fièrement, elle se laissa guider par sa consœur et écouta ses derniers conseils avant de marcher de manière droite, les épaules en avant et la tête haute vers le vaisseau qui allait l’emmener au centre. Les épingles de son chignon lui martèlent le crâne. Elle ne devait pourtant point affliger la moindre douleur ou la moindre gêne devant aucune des personnes présentes et ceux jusqu’à ce qu’elle soit seule. Elle était la représentante de la CSU. Une diplomate. Mais tout au fond, elle se sentait assez fragilisée. Les petites douleurs causées par les épingles la maintenaient dans le droit chemin. Avec ces longues tresses figées dans ce chignon, elle paraissait impeccable. Une longue robe bleu en deux parties, l’une serrant sa taille et dévoilant son ventre à demi couvert de broderies d’or et l’autre une longue jupe cachant ses sandales à talons aiguilles qui martelait le tapis rouge la menant au vaisseau, constitué sa tenue d’apparat. Affligée d’une longue cape rouge pour compléter sa tenue, représentant ainsi la diplomatie de la CSU auprès du premier coup d’yeux d’un simple passant, la jeune femme grimpa à bord du vaisseau avec les précieuses dossiers de chaque candidat serrer contre sa poitrine.

Elle portait le poids de la CSU sur ses épaules. Les séances d'entraînement l’avaient aidé à ne plus les faire paraître faibles. C’était sa mission. Une mission sous sa première forme de diplomate mais sous sa deuxième forme espionnée les futures recrues et notamment un citoyen Chiss fraîchement débarqué dans les rangs. Elle devait se l’avouer ce n’était pas banal. Tout en observant chaque recoin du dossier pendant le vol, Luna se mit à réfléchir à toute vitesse. Que cachait-il donc ? Un attentat ? Un complot visant à découvrir les secrets de la CSU ? Malgré ces grands doutes, une part lumineuse d’elle fut obligée de reconnaître que ce jeune recru avant du cran pour vouloir s’élever ainsi. Peut-être était-il tout simplement dévoué. Cela pourrait faire de lui un allié à part entière. Des tests allaient s’avérer utiles mais pas seulement pour savoir s’il allait avoir un rôle au sein de l’escadrille. Oh non ! Il s’agissait avant tout pour elle de savoir s’il était là en tant qu’espion. Si une telle théorie s'avérait, elle savait quoi faire. Un sourire s’étira lentement sur ses lèvres. Tant d’idées lui passaient par la tête. Mais se doivent de se recentrer, la jeune femme s’appliqua à paraître neutre et même au yeux des soldats qui l’accompagnait. Que cela était barbant. Elle comprenait bien la douleur de la diplomatie. Ce n’était que des fadaises et des tromperies. Le mensonge était un langage universel au travers de celle-ci. Le mensonge se traduisait aussi par des mouvements.

Entendant que le vaisseau arrivait, elle se leva doucement en réprimant son désir de courir jusqu’à la porte et se laissa encadrer par ses quatre gardes du corps. Ajustant sa cape, elle sortit du vaisseau pour entrer dans la base. Tout ce cérémonial ostentatoire la faisait mourir d'ennui. Luna se borna toutefois à esquisser des sourires et saluer les gens qui la saluaient. Puis arriver dans une grande salle ou chaque membre du centre était réuni, tout droit et en regroupement elle s’approche du pupitre qui lui était réservé afin qu’elle puisse orchestrer le magnifique discours imaginé par sa consœur. D’une voix calme et poussé, un sourire forcé sur le visage, la jeune femme ouvrir les bras de part et d’autre de son pupitre :

« Bienvenue, Bienvenue à chacun et à chacune des nouvelles recrues. C’est un immense honneur pour la CSU d'accueillir et de former en son sein de nouvelles recrues. Néanmoins il s’agit d’un privilège que j’espère vous serez digne d’honorer durant cette semaine de test. Moi, Luna Evangéline RedMoon, je serais votre référente tout le long de vos tests. Il s’agit pour moi de vous évaluer et de vous tester au travers de nos meilleurs instructeurs et instructrices afin de choisir, selon vos compétences, l’endroit ou vous serez le plus efficace et le mieux à même de servir notre belle nation »


Prenant un léger temps de pause durant lequel elle repéra le jeune citoyen Chiss elle poursuivit d’un ton égal mais sans détacher son regard :

« Servir la CSU est un privilège qui n’est accordé qu’aux braves. Braver la CSU est un acte d’une haute trahison qui nécessite une réponse définitive. J’espère que je me fais bien comprendre. Je vous souhaite à tous le meilleur et que chacun et chacune d’entre vous se donne de leurs âmes à ces test. Que le sort puisse vous être favorables »


Sur ce dernier mot, la diplomate se redressa et accorda un sourire lumineux. Elle s’accrocha au pupitre en attendant les politesses de courtoisies entre les applaudissements et les hourras. Toutefois elle capta son attention sur le Chiss. Celui-ci elle l’aura à l'œil. Ces gardes lui firent signe de se diriger vers le premier test, elle leur signifie son accord d’un signe de tête et les suivit. Le premier test serait basé sur l’utilisation des armes à feu en cours de pilotage durant la simulation d'une guerre. Elle avait hâte de voir comment ce jeune Chiss allait réagir face à son épreuve.
Avatar de l’utilisateur
By Dag Han Chi
#39775
Ça y est, on y était. La dernière semaine de test allait commencer pour notre duo aspirant.
Et elle commença par une annonce surprise du LT Blayne.*

“Allez mes cailles ! Rassemblement à l’entrepôt, J’ai d’la news pour vous ! La Prima supervisera elle-même vos épreuves. Bah quoi ? Ca vous étonne ma bleusaille ?

Et comment voulez-vous qu’elle fasse pour s’entourer des meilleurs autrement ?”


*Itanah et Dag’ échangèrent alors un regard de surprise que se transforma alors en légère inquiétude pour Itanah. Dag’ de son côté faisait comme d’hab. A savoir qu’il ne montrait que les émotions qu’il souhaitait partager à sa co-pilote. Ainsi, il pouvait être lui aussi inquiet, qu’elle ne le saurait jamais.
En se rendant sur place, ils se demandèrent s’ils verraient la PRIMA.
Mais une fois devant la diplomate qui entama son discours, ils comprirent qu’elle lui avait délégué cette tache.
Et tandis qu’elle déroulait son discours, Dag l’inspecta de haut en bas.
Il constata sa jeunesse, sa coiffure parfaite, son ventre à demi découvert et ses talons. Il conclua qu’elle devait être vraiment spéciale pour se retrouver là à avoir le pouvoir de définir qui ferait quoi auprès de ces militaires de la NAVY.

Son discours était pour la forme et cela devait faire partie du protocole de sélection.

Mais à l’instant où elle le fixa en prononçant les mots haute trahison, il comprit illico que sa présence ici était aussi en relation avec lui. Comme agressé par cette allusion, il soutint son regard persistant en affichant même sur son visage, une expression indiquant un regard d’intérêt pour les propos prononcés.

Le Chiss n’en était pas à sa première formation militaire. Il avait même grandi dedans. La peur d’avoir une taupe était un sujet récurrent.
Évidemment, lors de son recrutement, il y avait déjà eu une enquête sur lui ou les conclusions lui avaient été favorables.
Il se demandait si la présence de cette diplomate indiquait qu’une nouvelle enquête était en cours ou si c’était parce que de nouvelles informations à son sujet avaient été découvertes.

Mais finalement après une rapide réflexion, cela ne changeait rien à sa situation. Enfin à leur situation.
Ils devaient passer leurs épreuves pour espérer rejoindre l’escadron.
Itanah l’interpella avec humour.

“Alors t’es un espion ?”

Il leva les yeux au ciel en guise de réponse. Elle appréciait le taquiner. Mais elle avait, elle aussi, captée l’allusion dans le discours de la jeune diplomate.
Il lui répondit.

“Pour le moment, son opinion à mon sujet m’indiffère.
Je préfère qu’on se concentre sur les épreuves si tu veux bien.”


C’était au tour d’Itanah de lever les yeux cette fois. Dag’ faisait comme toujours lorsqu’il avait un travail à terminer.
Il le remettait toujours au centre de leur conversation.


Le scénario de la simulation commença.
Ils se présentèrent devant la diplomate comme le voulait le protocole.

"Cadet Itanah et Dag Han chi pour l’épreuve des armes en simulation de guerre"

Pour le coup, le scénario semblait assez simple, le vaisseau était un bombardier tactique d’appui aérien. La consigne était qu’Ils devaient pénétrer l’atmosphère de cette planète pour effectuer des frappes chirurgicales sur des constructions civiles remontées par les services de renseignement comme hébergeant des individus hostiles et membre d’une faction ennemie.

Les premiers bâtiments s’effondrèrent rapidement. Nos aspirants trouvèrent la mission trop simple, trop facile. Est-ce qu’ils en avaient tellement bavé ces dernières semaines que finalement, les épreuves de la Prima c’étaient des cacahuètes en comparaison ?

C’est alors qu’en regardant mieux leurs scopes, ils comprirent qu’ils avaient en face d’eux des simples civiles en incapacité de se défendre.
Dag indiqua alors à Itanah de demander confirmation au commandement.
La réponse ne se fit pas attendre.

“Ils confirment, et avant que tu me demandes, c’est un code de confirmation prioritaire”

Un code prioritaire. Donc l’état-major ou la Prima elle-même.
Dag han’chi se renferma davantage. Alors qu’ils arrivaient sur leurs prochaines cibles, ses scopes affichaient des femmes et des enfants tentant de fuir le massacre qu’il orchestrait.
Pourtant il n’hésita pas et toutes les cibles confirmées furent détruites. Il y avait pourtant un cas de conscience que le Chiss choisi d'ignorer afin de remplir la mission avec succès.
Après tout, il pouvait se dire que ceux-la avaient choisi le mauvais camp... .
Devenue silencieuse, Itanah transmis l’information que la mission était terminée en ajoutant que toutes les cibles désignées avaient été atteintes avec succès. “
Avatar de l’utilisateur
By Luna RedMoon
#39779
Dans la cabine sombre juxtaposée au travers de leur salle d’entraînement, la silhouette de la jeune diplomate se tenant droite se dessinait si l’on prêtait bien attention. Toutefois, elle et ses gardes étaient bien cachés. Guettant les réactions face au scénario des recrues, une table en face d’elle avec chaque dossier de chaque candidat, Luna jugea les comportements. Certains agissent trop lentement, d'autres trébuchent. Ceux-là étaient dans de beaux draps mais d'autres comme Itanah étaient très intéressants. Leurs mouvements étaient fluides, souples. Bien. Il est temps de passer au choses sérieuses. Elle envoya un signal au chef chargé du scénario. Là, les choses allaient être plus intéressantes : allaient-ils obéir ? Désobéir ? Ou choisir une autre option ?
Son attention était directement portée sur le citoyen Chiss. Ses yeux bleus miroitaient lorsque le code de confirmation prioritaire fut envoyé.


Lorsqu’elle vu qu’il n’hésita pas une seconde, la jeune femme fut surprise. Elle s’attendait à ce qu’il proteste mais non. Il avait agit au doigt et à l'œil des ordres pouvant émaner de la Prima et ceux sans hésiter. Elle savait parfaitement qu’il avait un cas de conscience mais il avait choisi la prima au lieu de son propre jugement. Et c’est en cela que l’on constaté un réel compatriote, un soldat. La jeune femme à ses cotés avaient elle aussi belle et bien effectué l’ordre. Bien. Cela allait se montrer passionnant. Un sourire éclairait son visage et elle murmura au garde le plus proche de transmettre au scénariste qu’elle souhaitait voir les deux jeunes recrues en binôme pour la prochaine épreuve qui s'avérait être une épreuve de pilote à haut risque.

Au fond ce que recherchais à savoir la jeune femme c’était de savoir si l’un des deux allaient paniquer lors de séances de pilotages à haute dangerosité. Et ceux même lorsqu’une panne intempestive d’un élément de la structure du vaisseau se déclarait. Chaque binôme aura une séance propre à une panne. Cela testerait leurs aptitudes physiques à gérer un problème et leurs aptitudes psychiques à gérer leurs émotions. S’il savait la résoudre, le binôme serait sélectionné pour la suite des épreuves. Dans le cas contraire, ils devraient se présenter afin de se voir attribuer d’or et déjà une place au sein d’un secteur. A eux de leurs prouver leurs valeurs et notamment dans le secteur qui était l’un des clés de la réussite de la CSU : l’aviation.
Avatar de l’utilisateur
By Dag Han Chi
#39790
La première épreuve terminée, le binôme était ensuite resté plutôt silencieux. Ils savaient qu’ils devaient reparler ensemble l’un avec l’autre des choix et des actions qu’ils avaient effectués durant l’épreuve. Néanmoins, ils se savaient scrutés, surveillés et que chaque mouvement qu’ils faisaient était analysé et décortiqué. D’un regard complice, ils avaient donc convenu qu’ils attendraient la fin des épreuves pour débriefer sur leurs choix.

Une seconde épreuve fut annoncée et le duo se retrouva de nouveau ensemble.

Cette simulation consistait à faire débarquer des troupes à bord d’un cargo de transport ou il était nécessaire d’agir rapidement au risque que les troupes au sol ne soit plus en mesure de tenir le poste avancé ou elles étaient déployées.

Une fois le duo installé dans leur cabine de pilotage, la simulation pouvait commencer. Dag Han’Chi s’annonça au contrôle.

“Allo, contrôle Destroyer,
Le check du cargo est terminé, les troupes sont à bord, demandons autorisation de débarquer pour support mission."


La réponse du contrôleur ne se fit pas attendre.

“Autorisation accordée”

Le cargo prit donc la direction de la planète. A priori, cette planète cible subissait d’importantes tempêtes magnétiques ce qui pouvait rendre les communications hasardeuses.

Proche de l’orbite, Itanah indiqua les coordonnées du débarquement à son compère avant d’ouvrir un canal de communication sur le vaisseau afin de prévenir les troupes.

“A tous, tenez-vous prêt ! Nous amorçons notre descente. Débarquement dans 17 minutes.”



Dag Han’Chi venait d’incliner le cargo pour atteindre une trajectoire de pénétration dans l’atmosphère lorsqu’une brève lumière apparue. S’en suivi une explosion qui coupa net les systèmes du vaisseau.

Itanah prit rapidement la parole tandis que Dag constatait que ses commandes de pilotage ne répondaient plus.

“Dag on a plus de jus ! Qu’est-ce se passe ?”

Et à Dag de répondre feintant la sérénité.

“Je dirais que nous avons subi une salve de canon à ions. Les systèmes ont surchargé. Ils doivent refroidir avant d’être relancé. Le problème c’est qu’on ne peut pas attendre car nous sommes attrapés par l’attraction de la planète.”


Le constat fait, le duo se concerta promptement sur leurs options. Ils étaient des pilotes entrainés et devaient agir en tant que telle.

Ainsi, Itanah inspecta l’inventaire de bord. Tandis que Dag vérifiait le support kit qui disposait d’un émetteur de secours. Il le régla sur la fréquence de la Navy. Puis sans conviction, il l’enclencha. Si des fois le signal passait peut-être que quelqu’un arriverait à venir temps.



De son côté Itanah indiqua ensuite à Dag que le cargo transportait des ressources pour le poste avancé. Notamment des générateurs à énergie. Elle lui demanda.

“Qu’est-ce que t’en dis ? Ça se tente pour relancer les systèmes auxiliaires non ?”


Et à Dag de répondre en feintant toujours la sérénité.

“Je ne vois pas de meilleures options. Un SOS est lancé mais n’y compte pas trop.”

C’était la course, ils approchaient de la planète dans un angle inadapté qui risquerait de réduire la carcasse de leur cargo en bouillie. Chaque seconde était précieuse. Le temps était compté. Ils se rendirent dans la soute ou ils trouvèrent effectivement deux générateurs. Avec des pinces, ils se branchèrent aux systèmes auxiliaires. Itanah soupira de soulagement lorsque la console se ralluma.

“Je relance les pompes de refroidissement et la ventilation.”

Et à Dag de lui répondre en feintant toujours la sérénité.

“Reste-la et laisse ton communicateur allumé. Je remonte dans la cabine pour lancer le diag d’intégrité structurelle”

*De retour dans la cabine Dag, constata avec dépit le résultat du diag. Il prit son communicateur pour prévenir Itanah.

“ITa, il y a une fuite, coupes les vannes coté tribord. Ce côté est foutu. Je vais relancer le moteur Babord, j’ai pas d’autres choix. Remonte ensuite, on pénètre dans l’atmosphère.”


Itanah s’exécuta rapidement. Ça commençait à secouer méchamment lorsqu’elle retrouva sa place dans la cabine. A son tour, elle inspecta le résultat du diag pour siffler

“Punaise, pour un coup comme ça, on s’en sort bien...”

Et à Dag de lui répondre concentré.

“Les systèmes principaux sont relancés mais je ne plus m'extirper de l’attraction sans risquer de dézinguer la carcasse du cargo. J’ai qu’un seul moteur fonctionnel, mais ça devrait aller pour terminer notre mission. Tu peux regarder pour les boucliers ?”

Et Itanah de lui répondre offusquée.

“Tu m’emmerdes, regarde ta console, Ils sont à 5%, je ne peux pas faire plus.”

Et Dag de lui répondre amusé.

“C’est plus qu’il m’en faut". Et sinon, est-ce que l’ordinateur à relevé l’origine du tir ? ”


Itanah: J’ai une coordonnée oui. Je l’envoi quand même au commandement mais ça ne passera surement pas.

Et malgré les vibrations inquiétantes, le cargo pu finalement atteindre le poste avancé. Les pilotes annoncèrent qu’ils restèrent sur place pour procéder à l’inspection physique des dégâts et commencer les réparations qu’ils étaient en mesures de faire. Cette mission était bien différente de la première. Cette fois-ci, pour le duo, leurs regards complices échangèrent une réelle satisfaction.

Ils faisaient une bonne équipe et selon leurs propres critères, ils venaient une fois encore de le démontrer.
Acheter, Vendre, Construire

Seïstan Chinotsuki Si le premier acheteur est[…]

Serelia O'Minara

Les voies de la Force Premiers ap[…]

Le chemin de la rédemption

Attention mes RP peuvent contenir des scènes […]

Modération La journaliste parvenait ta[…]

Serelia O'Minara

Merci pour ces corrections. J'ai relu ta fi[…]

Passé et futur

Tout se passait si vite. Le datacom de Jessa sonna[…]

https://78.media.tumblr.com/6c8f[…]

Mieux vaut avoir des amis que des ennemis

Suite à la découverte d'un acheteur apparemm[…]