L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Gérez l'évolution de votre personnage
Règles du forum : Cette zone est réservée aux fiches de présentation validées, qui y sont en libre lecture. Toute modification d'une fiche doit être limitée au minimum possible. Seules les mises à jour des histoires sont autorisées. Des posts supplémentaires liés aux développements de votre personnage ou à la tenue de vos rps sont également possibles, tant qu'ils ne modifient pas la fiche originelle.
Avatar de l’utilisateur
By Dashel Nelievar
#36428
Image


IDENTITE


Nom du Personnage : Dashel Nelievar
Race : Lorrdien
Âge : Né en 45 BBY mais plusieurs années dans la carbonite l'ont conservé à l'âge de 26 ans.
Planète d'origine : Lorrd

PROFIL


Métier : Contrebandier
Faction : Nouvel Ordre Jedi

Description :
Dashel possède une silhouette grande et mince, quoi que robuste quant on l’observe rapidement. Il mesure prêt d’un mètre quatre-vingt et doit peser dans les soixante-quinze, quatre-vingt kilos. Il est donc grand, mince et sculpté. L'entrainement physique est une part importante de l'entrainement des Jedi. Il s'était donc forgé un corps digne des missions qu'il avait à accomplir durant la guerre des clones.

Il prend donc soin de son corps pour rester au meilleur de ses capacités. Même après la perte de son maitre et l'ordre 66, il continua a entrainer sa respiration, son agilité et sa force. Il se doit aujourd'hui encore de rester en alerte pour continuer à survivre. Et pour y parvenir, la force brute n’est pas le plus adapté selon lui. En effet, ses muscles sont sculpté pour développer une force explosive et rapide et non pas puissante et destructrice. Il favorise l’agilité pour se sortir de mauvaises situations, d’où son corps plus mince et ses muscles secs.

Il porte une fine barbe marron et lisse aujourd'hui. N'étant plus réellement Padawan, il peut se le permettre. Il a également coupé sa mèche et laissait poussé ses cheveux pour ne plus ressembler à un apprenti. Ses cheveux sont épais, mi-longs et châtains foncés sont souvent détachés et laissés libres, sauf quand il répare son vaisseau ou s'entraine. Il lui arrive alors de les attacher. Ses yeux sont d’un vert clair profond. ses traits sont plutôt fins et son visage forme un tout plutôt appréciable.

Il ne porte plus sa tenue d'apprentie, a part pour s'entrainer quand il est seul. le reste du temps, il porte une tenue tout ce qu'il ya de plus basique : un pantalon, des bottes, une chemise, et une veste qui a la particularité de pouvoir dissimuler son sabre laser. Il couvre souvent son visage d'un masque volé à un chasseur de prime.

Son corps est couvert de brulures due à la carbonite et de cicatrice du à son combat pendant la purge. Son visage a été épargné à l'exception d'une balafre rayant sa joue et son cou.

Psychologie :
Dashel peut être très sociable. Il n’éprouve pas de difficulté à aborder d’autres personnes et à initier ou entretenir un contact. Il fait en sorte d’avoir de nombreux sujets de discussion, essayant de se cultiver le plus possible pour pouvoir entretenir une conversation avec qui que ce soit. Il a appris à apprécier toutes les choses de la vie, surement grâce à son Maitre Jedi.

De plus, il est facile de lui faire confiance. Parler avec lui est simple car il sait écouter et transmettre ses idées. C'est le Lorrdien en lui qui veut sa, grâce aux postures qu'il utilise, il sait comprendre et mettre en confiance son interlocuteur.

Il essaye de rester plutôt calme et logique comme le veut son enseignement : il aime penser un minimum avant d’agir, et tenter de résoudre les problèmes qui se posent à lui en trouvant une solution rapide, efficace et intelligente ; il sait garder son sang-froid et ne pas paniquer devant un problème ou quand la vie lui joue des tours. Mais cela ne l’empêche pas de se laisser aller et laisser place à son impulsivité, c'est une fois encore son Maitre qui l'a encouragé à aller en ce sens.

L’amitié et la fraternité sont des notions importantes pour Dashel. Il est dévoué et sincère. Il aime faire savoir à ses proches ce qu’il pense d’eux. Mais il considère que pour que ces relations soient complètes et saines, il doit garder son indépendance pour ne pas dépendre d’autrui et ne pas perdre son libre arbitre. Il doit rester à l'affut et si il veut faire confiance, il doit prendre du recul pour survivre. Il est entouré de mécanisme de défense qu'il a développer pendant la purge. Il n'a pas beaucoup d'ami, alors le peut qu'il a, il les chéri.

A l'époque de la république, il était du côté de la justice et de la paix. Il prônait le bien. Aujourd'hui, la limite est devenu plus floue. Il prône toujours la justice et à tendance à aider ceux qu'il peut. Mais il contourne certaines règles qu'il aurait à l'époque défendu fermement. Pour survivre et respecter les derniers voeux de son maitre, il est prêt à tout.

C’est un homme fier, vivant avec honneur mais ses valeurs sont mises à rude épreuve. Entre choisir de continuer sur la voie du Jedi et survivre, il a du faire des choix dont il n'est pas toujours fier.

Il a encore du mal à parler de son passé. Pour la plupart des personnes, cela s'est passé il y a plusieurs années. Pour lui, c'était hier. Il ne sait pas ce qu'il doit faire à présent. Il n'a pas vu le monde changer. Il ne sait pas si il peut faire confiance au nouvel ordre Jedi et à la république. Alors il continu de fuir et vie en marge de la société jusqu'à ce qu'il soit prêt à rencontrer les nouveaux Jedi.

Particularités :
Il a 26 ans mais est né en 45 BBY. Il n'a pas vu le monde évoluer depuis la purge des Jedi.
Son corps est couvert de brulure de carbonite et de cicatrices.
Il est très expressif dans ses mouvements du fait de sa naissance sur Lorrd.
Il peut analyser des comportements en fonction de la gestuelle des personnes qu'il observe.
Il peut imiter les gestes et la voix d'une personne.
Il parle plusieurs langues.
Il aurait du devenir Chevalier mais son trauma suite à la purge et sa cryogénisation ont endommagé son lien avec la force.
C'est un bon pilote et mécano.

Histoire :

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...


Une guerre idéologique et politique fait rage dans la galaxie. Malgré la mort de l'Empereur et l'avénement de la Nouvelle République, l'Empire continue de lutter.

Combattant pour la justice, le Nouvel Ordre Jedi tente de maintenir la paix. Mais les terribles Sith manigancent leur retour depuis l'ombre.

Loin de ces conflits, fuyant la république autant que l'empire, l'ancien Padawan, Dashel Nelievar est prisonnier sur Nar Shaada où il essaye d'échapper au Cartel des Hutts.


Mon Maître m’a dit un jour, que chaque événement aussi isolé soit il n’était en réalité qu’une infime partie d’une plus grande fresque. Je n’avais pas compris à l’époque et j’avoue que cela reste encore floue après toutes ces années. Mais je vais essayer de vous l’expliquer comme elle le fit avec moi.

Nous vivons tous indépendamment les uns des autres, mais nos vies sont connectés dans la Force. Ce que l’on pense n’être qu’un coup du sort est alors une pièce d’un puzzle plus grand, encore impossible à discerner, que la Force met en oeuvre pour chaque être vivant. Alors en s’armant de patience et de sagesse, il nous serait possible d’apprendre à ne plus lutter contre elle. Car comme elle me l’a un jour expliqué, on ne peut obliger un fleuve à capituler. On doit se soumettre à son courant et faire de son pouvoir une force. Il faut nous laisser accompagner et alors il devient possible de nous réjouir des plaisirs de l’existence même dans les moments difficiles.

Alors oui, mon Maître était une Zeltron, des être particulièrement optimistes, voyant du bon dans chaque épreuve. Et je dois avouer que c’était de belles paroles, des paroles réconfortantes même… Mais si vous étiez à ma place, à cet instant précis, prisonnier de ce même bloc de carbonite, servant de trophée au cartel des Hutts, vous aussi vous remettriez cet enseignement en question.

Comment j’avais fini par en arriver là ? C’est une bonne question suivie d’une longue histoire. Mais je suis sûr que vous être prêt à l’entendre. Après tout, il s’agit de l’histoire de l’un des rares survivants Jedi de l’Ancienne République.

Tout commence sur Lorrd, une planète de la bordure extérieur dans le secteur Kanz. C’est là que je suis né en 44 BBY. Nous y étions heureux. J’y vivais avec ma famille, de simples fermiers. Nous avions toujours vécu sur cette planète et descendions des anciens esclaves de l’époque des Désordres Kanz. Aujourd’hui nous étions libre, mais nous avions gardé les anciennes coutumes. J’avais donc appris le langage cinétique en plus de la langue Lorrdienne et du Basic. Je suivais également l’enseignement de nos précepteurs et j’aidais mes parents à la ferme. Nous ne manquions de rien et nous étions loin des conflits. En outre, j’avais eu une enfance normale, je n’avais jamais pensé que cela pourrait changer.

J’avais 13 ans quand ils sont venus sur notre planète. Deux hommes en mission diplomatique, il me semble. Cela fait longtemps, je ne m’en souviens plus très bien. Toujours est-il qu’ils s’intéressaient à moi. J’avais toujours eu de meilleurs réflexes, des dons comme disait mon père. Personnellement, j’y avais vu de la chance. Mais les deux hommes y avaient vu autre chose. Ils décidèrent de me tester, et finalement mes parents acceptèrent de me voir partir avec eux. J’allais suivre l’enseignement Jedi sur Coruscant.

Pendant 4 ans, les Jedi m’apprirent ce qu’était le Force ainsi que leur dogme. Il s’agissait d’un ordre religieux agissant pour le bien de la galaxie. Pour un jeune enfant, il était dur d’être loin de chez soi. Et pourtant, je trouvais un certain réconfort à vivre au temple Jedi. J’avais confiance en eux, je croyais fermement en leur vision des choses et c’était là ma place. Je faisais mon possible pour qu’un Jedi devienne un jour mon Maître. Et au bout de ces 4 ans, la Maître Jedi Taydan Sumelle devint mon mentor.

Elle était incroyable. Je n’avais jamais rencontré de personne aussi téméraire et joyeuse. Tout ce qu’elle faisait, c’était par amour pour la vie. Avec elle, j’apprenais les rites Jedi, leurs croyances, mais aussi à aimer. La compassion, c’est-à-dire l’amour universel, est centrale dans la vie du Jedi. Malgré tout cette amour, cette envie de vivre la vie comme s'il n’y aurait jamais de lendemain, elle était d’une sérénité impeccable et d’une grande sagesse. Elle avait beaucoup à m’apprendre. Mais il était également difficile de vivre avec un tel Maître. Elle débordait de confiance et marcher dans ses pas n’était pas chose aisé. Je manquais moi-même de confiance et c’est ce qui retarda mon évolution.

Longtemps, je ne fus pas prêt pour passer les épreuves. J’étais compétant, j’avais le savoir et la pratique pour moi. Mais l’hésitation ne fait pas partie du code Jedi. Il fallait une guerre pour que je change. Quand la guerre des Clones fit rage, je ne pouvais plus rester le timide Padawan. C’était une question de survie et de devoir. Je devins plus fort. Taydan avait pleine confiance en moi et décida que j’étais prêt à mes 24 ans. J’allais devenir un Chevalier. Mais c’est à ce moment que tout dérapa. L’ordre 66 fut donné par le Chancelier Suprême Palpatine. L’empire venait de voire le jour et avec lui, la Grande Purge Jedi.

Je me souviendrais toute ma vie de ce moment. Il est gravé dans ma mémoire à jamais. Mon Maître et moi étions en mission avec les Clonnes sur une lune de Kiffu. Nous avions réussi à tenir en chèque les Droïdes des séparatistes. L’heure n’était plus au combat. C’est alors que sans prévenir, nos alliés ouvrirent le feu. Contrairement à moi, mon Maître avait ressenti une perturbation dans la force. Pendant un instant, j’avais l’espoir de nous en sortir. Mais cet espoir fut cour. Sous le nombre de nos ennemies, mon Maître ne put résister tout en essayant de me garder en vie. Usant de ses derniers pouvoirs, elle se sacrifia pour que je puisse monter à bord de notre vaisseau pour fuir la lune. Je ne pourrais jamais oublier ses dernières paroles, avant qu’elle ne s’éteigne dans mes bras, me confiant son sabre laser.

"Dashel… Souviens-toi que toutes choses n’arrivent pas par hasard. Ainsi vont les choses, ainsi va la Force… J’ai eu une belle vie. Nous avons accompli de grandes choses. Ne l’oublie jamais. Tu dois continuer à vivre. Mon temps est venu, mais je sens que ce n’est pas encore fini pour toi. Tu deviendras un grand Jedi, j’en suis sure. Dashel… Tu ne dois pas me pleurer… Souviens-toi de moi comme je l’étais. Une Jedi Zeltron… Et non pas comme je m’en vais. Dashel… Aie foi en la force, elle te guidera… Dashel… Que… La Force… Soit…. Avec toi…"

J’ai fui le plus loin possible du centre de la Galaxie. Le message du Maître Jedi Obi-WAn Kenobi était clair. L’ordre Jedi était tombé. Je ne pouvais rentrer sur Coruscant. C’est sur Berchest que je finis par rendre les derniers hommages à mon Maître. Je décidais également d’y rester pour me remettre et y voir plus clair. Il fallait que je fasse profil bas. Mes connaissances en mécanique m’aidèrent. Je trouvais un travail dans l’astroport de la capital. Il s’agissait d’une ville touristique, beaucoup de vaisseau avaient besoin de mécanicien. C’est à cette époque que j’ai commencé à me cacher et à refuser la réalité et mes devoirs de Jedi. De mécano, je devins pilote d’essai pour les modules de courses de la ville. Je gagnais ma vie et restais cloîtrer dans mes appartements, fuyant de prêt ou de loin tout conflit. Je ne voulais plus avoir affaire à l’empire, la république, ni même les Jedi. Je ne voulais plus me fier à qui que ce soit. Mais l’on ne peut rester seul si longtemps.

L’empire fini par investir la planète. Je n’y été plus en sécurité. Il fallait que je m’échappe. Mais fuir un blocus impérial n’est pas une mince affaire. Même pour un Jedi. Les Stormtroopers me repérèrent. À l’aide de la force et de mon sabre laser je réussis une première fois à leur échapper. Mais mon combat révéla mon identité. L’empire ne tarda pas à envoyer ses purges troupes et inquisitrices. Je n’étais pas assez fort. Mais il fallait que je vive. Mon Maître me l’avait demandé. Au prix d’un ultime effort et de la perte de mon sabre laser, je réussis à quitter la planète. J’étais blessé, entre la vie et la mort, dérivant dans l’espace.

Je ne sais plus combien de temps exactement, je restais caché dans le vaisseau qui m’avait permis de prendre la fuite. Quand le vaisseau fut pris d’assaut par des chasseurs de prime, je n’étais toujours pas en état de me battre. Je ne me souviens même pas avoir lutté. Les assaillants me capturèrent. Ils auraient dû m’amener à l’Empire. Ils auraient sûrement touché une belle prime. Mais ils n’en firent rien. Ils avaient des ordres différents. J’allais servir de trophée aux Hutts. Le cartel réunissait ses propres ornements et un Padawan survivant de l’ordre 66 serait une pièce de choix sur leur tableau de chasse.

Voilà. C’est comme ça que je me suis retrouvé enfermé dans la carbonite. Et cela fait des années que j’y suis coincé. Depuis la Purge Jedi jusqu’à l’année 10 ABY. Mais mon histoire ne s’arrête pas là. Sinon comment aurais je fais pour vous la raconter ? Non… J’ai fini par m’échapper de ma prison. Comment ? Bonne question encore une fois. Il y a quelque jour, le clan Hutt a subi une attaque. Un clan rival sûrement. Vous avez du en entendre parler. Pour faire simple, il y a eu un tir de blaser perdu, et une chose en entrainant une autre, j’ai fini décongelé. Le réveil n’a pas été de tout repos. Ca tiré partout, autour de moi et j’étais totalement aveugle. Mais j’ai trouvé un recoin où me cacher. J’ai récupéré le casque d’un des chasseurs de prime et je me suis caché dans la foule. Ca n’a pas été facile. Je n’arrivais plus à utiliser tous mes pouvoirs. Autant de temps passé dans la glace à du avoir un impact sur mon lien avec la Force… Mais j’étais suffisamment fort pour rester dissimuler. Maintenant, j’ai récupéré la vue. C’est comme ça que j’ai réussi à monter clandestinement dans votre vaisseau. Vous avez livré votre marchandise aux Hutts et moi, j’en ai profité pour repartir avec vous. Et vous avez fini par me trouver. Bravo. Vous m’avez même pris mon sabre laser. Enfin, celui de mon Maître, le mien a été détruit… Mais maintenant je vais vous demander de me le rendre et de me laisser votre vaisseau. Je l’aime bien. Il me sera utile. Non ? Bon tant pis.

Image


Après avoir échappé à l’empire et survécu à la Grande Purge Jedi, le Padawan Dashel Nelievar a été capturé par le Cartel des Hutts. Des années plus tard, il a réussi à s’échapper, prenant le contrôle d’un Cargo corellien XS Stock léger.

Continuant à fuir, dans un monde qu’il ne connaît plus, le jeune apprenti devient contrebandier dans l’objectif de ne plus rester trop longtemps sur un même planète. Il ne sait plus en qui avoir confiance.

Il est l'un des rares survivant d’une époque révolue et doit continuer à survivre. Mais sa confection à la force est brisée et seul un Maître Jedi pourra l’aider à accomplir sa destinée dans la Force…


INVENTAIRE


Crédits : 2000
Arme : Le sabre laser de son ancien maitre



Equipement : Sa vielle tenue de Padawan, et sa tenue de pilote avec son casque pour cacher son visage.



Vaisseau

Type : Cargo corellien XS Stock léger
Nom : Hermes
Classe : Navette et transporteur
Taille : 88 x 101 x 27 mètres
Équipage : 1 pilote (avec idéalement un copilote)
Soute : Soute avec compartiment secret
Armement : 2 batterie de cannons lazer, lance missile et 2 tourelles lazer

Avatar de l’utilisateur
By Dashel Nelievar
#36442
Image


FICHE FORCE


Nom : Dashel Nelievar
Rang HRP : Apprenti
Rang RP : Padawan en recherche d’un Maître
Orientation : Neutre à Tendance Lumineuse

Pouvoirs :

Niveau Apprenti :

  • Navigation [ Connu ]
  • Réseau de vie [ Connu ]

Niveau Chevalier :

  • Pouvoir 1 [Indiquer le niveau de maîtrise]
  • Pouvoir 2 [Indiquer le niveau de maîtrise]
  • Pouvoir 3 [Indiquer le niveau de maîtrise]
  • Pouvoir 4 [Indiquer le niveau de maîtrise]

Niveau Maître :

  • Pouvoir 1 [Indiquer le niveau de maîtrise]
  • Pouvoir 2 [Indiquer le niveau de maîtrise]
  • Pouvoir 3 [Indiquer le niveau de maîtrise]
  • Pouvoir 4 [Indiquer le niveau de maîtrise]

Niveau Aîné :

  • Pouvoir 1 [Indiquer le niveau de maîtrise]

Pouvoirs de Base :

  • Bouclier [ Connu ]
  • Dissimulation [ Connu ]
  • Divination [ Connu ]
  • Empathie [ Connu ]
  • Lévitation [ Connu ]
  • Mémoire [ Connu ]
  • Persuasion [ Connu ]
  • Poussée [ Connu ]
  • Saut [ Connu ]
  • Sensibilité [ Connu ]
  • Tapas [ Connu ]
  • Télékinésie [ Connu ]
  • Télépathie [ Connu ]
  • Traction [ Connu ]
  • Traduction [ Connu ]
  • Vision [ Connu ]
  • Vitesse [ Connu ]
  • Voile [ Connu ]

Formes de Combat :

Forme 1 - Shii Cho [ Connu ]
Forme 4 - Ataru [ Connu ]
Avatar de l’utilisateur
By Entropie
#36444
Bonjour et bienvenue sur SWOR.

Ta fiche a été agréable à lire. Quelques coquilles par-ci par là, mais rien de bien méchant. L'originalité de présenter l'histoire par un générique a été apprécié. De plus, le fait d'avoir une histoire originale qui sort des standards de puissances m'a beaucoup plu.

A noter :
  • Un Jedi n'a pas vocation à entraîner son corps autrement que par son esprit. Les jedi sont souvent décris simple de physique. Ils n'ont pas de force, car ils ont la Force. Et rien ne saurait résister à la force de leur esprit. Le fait que ton personnage soit musclé n'est pas un problème cependant.
  • L'impulsivité n'est pas un trait des Jedi et est plutôt réservé aux Sith. La tempérance, la réflexion et la logique sont ses armes.

Tous les passages importants de la vie du Jedi ont été décris, même si j'aurai aimé savoir comment le padawan a vécu la guerre des clones, intrinsèquement contraire aux principes de l'ordre. A étoffer dans le RP car cela t'aidera à borner sa psychologie. Les dates sont bonnes. Les pouvoirs sont cohérents. C'est validé.

:saberg: Bon jeu à toi ! :saberb:

https://cdn.discordapp.com/attachm[…]

https://cdn.discordapp.com/attachm[…]

Dashel Nelievar Bonjour tout le monde,[…]

Les épreuves [Dashel - Kit Fisto]

https://i.imgur.com/YH1H1.jpg […]

Des atouts dont seule elle avait le secret, c'[…]

Projet Bellator

Une silhouette escortée s’introduisit dans le c[…]

Les Sorcières de Dathomir https:[…]

L es choses sérieuses commençaient. Le grand p[…]