L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Arkania, dans le système Perave, est une planète au climat inhospitalier. Couverte de toundra et de glaciers, elle abrite cependant de nombreuses mines qui sont sa principale source de revenus. Arkania est également connue pour ses centres d'expérimentation génétique qui furent à l'origine de la création de nouvelles races.
Gouvernement : Neutre - Accointances avec l'Empire
Avatar de l’utilisateur
By Elysia Astellan
#34686
    La noblesse est un rang
    Et non pas un mérite


    Image



    Le Seigneur Velora fit signe au pupitre, la Monarque avait la parole. Tous les regards s’étaient posés sur elle. Elle méprisait chacun d’entre eux, qu’il fut respectable ou non. Le Dominion était un égout grouillant de rats gavés de beignets gâtés. Cent vingt sièges. Cent vingt rats.

    Elizabeth ne prit qu’une discrète inspiration. Elle n’avait pas de prompteur auquel se raccrocher, pas de notes, pas de souffleur. Elle préparait cette allocution depuis déjà longtemps.

      « Éminents membres du Dominion.

      Par votre veto, vous contraignez les armées d’Arkania à l’immobilisme. Vous condamnez notre alliée Yaka au désordre. Vous censurez l’action du Monarque dans l’exercice de sa fonction primaire. Vous mentez, à Arkania, à Yaka, et à tous nos potentiels alliés. Je ne saurais m’associer à une telle entreprise. À cette Unité factice, à cette farce qu’est devenu le Dominion.
      »

    Il y eut une clameur vite calmée.

      « Cette assemblée compte cent vingt sièges, pour une trentaine de familles représentées. Il ne peut plus être question de clans tant vous autres, héritiers de l’Assemblée, subissez la corruption des inébranlables piliers du Dominion. La cime, ce qu’ils appellent l’Honneur, est aux mains d’une noblesse pourrie qui cultive sa richesse au détriment de l’Excellence.

      Le Dominion aura raison de notre précellence.

      Vous ne connaissez aucune concurrence. Vous n’avez aucun mérite. Votre place vous est acquise. Un siège à vie au Dominion. Par faute de votre immobilisme, Arkania décline. Votre médiocrité est une insulte.
      »

    Velora en avait assez entendu.

      « Que suggérez-vous, Monarque ? »

    Lui n’oubliait pas ce qui faisait un Monarque. Pourquoi Arkania s’était tournée vers ce régime. Il avait à l’esprit que les pères des Monarques avaient été des Arbitres. Personne ne devait l’oublier.

      « Réformons le Dominion. Arkania n’a plus besoin d’un Monarque, tout comme elle n’avait plus besoin de son Assemblée.

      - Comment ?

      - Vingt sièges, un par clan, pour les vingt premières côtes. »

    Encore un éclat de voix général.

      « Tous les clans ne sont pas côtés.

      - Le programme EXCELLENCE répertorie et évalue la qualité technique et scientifique des entreprises arkaniennes depuis déjà plusieurs années. Le concept est applicable aux clans. Et voici la liste classée des membres pour cette année. Velora. Essani. Latessa. Adasca. Moasan. Naghin. Civicius. Virina. Drequia. Aconi. Varan. Basda. Taldant. Manlor. Yenysa. Sillanai. Halrin. Irrid. Azana. Sintor. »

    Principalement des Arkaniens, une poignée d’Arkants, mais encore aucun Yaka.

    Le silence qui s’abattit sur l’hémicycle était éloquent. Essani s’était levé peu avant l’annonce des noms. Il se tenait désormais raide. Et soudain, explosa.

      « Quelle ineptie ! Vous ne voulez que détruire l’Unité par une réforme conservatrice grossière !

      - Vous ignoriez que nos ateliers avaient meilleure côte que les vôtres ?

      - Comment pouvez-vous prendre pour juge la procédure de ce programme absurde ? »

    À Adasca de défendre son enfant.

      « Le programme EXCELLENCE est une mesure intérieure approuvée par le Dominion. Besoin d’un rappel ?

      - L’Unité, Seigneur Essani, n’a pas pour objectif de multiplier le nombre de sièges pour donner l’illusion de diversité, donc d’égalité. L’Unité est l’assurance pour chacun d’accéder au Dominion dès lors qu’il le mérite. »

    S’annoncer contre la mesure proposée pouvait s’avérer dangereux. Tout d’abord parce que parmi les vingt heureux élus siégeaient des géants, qui ne craignaient rien, pas même la montée d’Arkants ambitieux. Ensuite parce qu’il fallait se défendre d’être une loque, dépourvue de testicules, pro corruption ennemie du véritable mérite si cher aux yeux blancs. Et enfin, parce que se débarrasser du Monarque après son intervention ne serait pas chose aisée. Au moins, avec cette solution, Civicius se débarrassait toute seule.

    Le brouhaha avait envahi la salle. Chacun savait ce qui suivait un tel débat. Le vote. Et pendant ces trois longues minutes, qu’on prit soin de faire durer jusqu’au bout, les corrupteurs distribuaient les consignes, tandis que les corrompus hochaient gentiment la tête. Quand un semblant de calme fut rétabli …

      « Votons. »

    Les pupitres individuels s’allumèrent, proposant le choix binaire. Oui ou non. Et de la volonté d’une petite majorité, le Dominion se vit en ce jour changé. Vingt sièges, pas un de plus, pour les vingt familles les plus méritantes d’Arkania. De l’annonce du résultat éclata le conflit. Une fureur rare s’empara du Dominion tout entier.

    Elizabeth avait quitté l’estrade et gagnait désormais la sortie. Cette histoire ne la concernait pas, n’appartenant à aucun clan. De l’autre côté du sas, dans le couloir circulaire, patientait son homologue. Naghin’Ter affichait un sourire amusé.

      « Bravo.

      - Assez.

      - Je suis absolument contre cette nouvelle mesure. Mais j’admets néanmoins que je vous dois des excuses. Nous avions parié sur un coup d’état. »

    Alors qu’elle s’éloignait, il ouvrit les bras, les laissa retomber, l’air faussement stupéfait.


    * * *



    Elle pestait de toute son aigreur. La carrière de son premier fils prenait des tournures d’inquisition, son second fils regagnait à peine la demeure familiale, et sa fille …

      « Ça fait quand même beaucoup de changements … et le Praxeum ?

      - J’ai proposé que le Praxeum soit confié au Ministère de la Défense. Ça devrait ravir mon frère.

      - Oui, mais moi ? Je ne vais pas courir une fois la semaine à Adascopolis.

      - Envoie Kadmo.

      - Mais non, enfin, Elysia, ton frère … tu racontes vraiment n’importe quoi. Tout ça parce que tu fais ta petite guerre contre Aenar. Tu n’as qu’à y a aller, après tout, c’est à toi qu’on doit ça.

      - Je ne peux pas, mère. Je ne fais pas partie de ton clan. »

    Calena frappa la table de ses deux poings. On ne l’avait jamais vue si dynamique.

      « C’est insensé, tu es ma fille, mon aînée qui plus est !

      - Le Monarque renonce à son titre, son héritage, son lien de parenté avec son clan. Je continue ?

      - Et ça, on le doit à ton frère !

      - Hé oui … »

    Distraitement, Elizabeth picorait la crème glacée à même le pot du bout de la cuillère. Son regard errait par la fenêtre. Si d’une oreille elle entendait le mécontentement de sa mère, de l’autre elle écoutait tomber la neige. Cette neige qu’elle ne reverrait peut-être plus. Elle allait lui manquer.

      « Qu’est-ce que je peux faire ?

      - Désigne-moi comme ton héritière. Comme on désigne un pupille.

      - Tu n’es pas orpheline.

      - En un sens, si. Va voir Silpha, il t’expliquera. »

    Et le notaire expliqua. Calena Civicius adopta Elizabeth Civicius, et lui confia la tâche de siéger au nom du clan au Dominion, qui se remettait à peine de son amputation.





    HRP

    Je libère Arkania du pouvoir quasi absolu que je m’étais octroyé par le biais de nombreux PNJs occasionnels. J’en profite pour rendre à la planète sa situation politique “normale”, à savoir un Dominion dirigeant de 20 membres, dont Elizabeth fait partie. Je conserve néanmoins mes PNJs réguliers, qui ont tous à jouer un rôle dans l’évolution prochaine de mon personnage.

    Le Praxeum, ancien temple Jedi arkanien, est désormais l’un des sièges de l’administration militaire de la planète.



    Image
Problématiques divines

La chance. Un concept aussi puéril que la destiné[…]

Quinlan Vos reprit ses esprit et se demanda si le[…]

[Uyter] Scénario Pirate.

Aucunes nouvelles de la station ni de la flotte i[…]

Karlya Zyn

Re-Bonjour :) Je déclare ma présentation finie et[…]

[Dromund Kaas] La dernière ombre

Cité en ruine – Dromund Kaas « Reste […]

Armée et flotte de Secundus Ando, terre natale […]

L'intermédiaire savait y faire. Il posait les bon[…]

L'implacable réalité de l'entreprise s'affichait s[…]