L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Actualités du forum et du staff
Image

Avatar de l’utilisateur
By Vérité
#40728
Bonjour SWOR,

Je n’ai pas eu l’occasion de m’adresser à vous depuis un certain temps, pas plus que l’administration. Une faute de notre part. Cette tombée de rideau, car c’est ce dont il est sujet, sera pour moi l’occasion de revenir sur certains points concernant notre forum qu’ils soient de nature officielle, officieuse, personnelle … tout ce mélange un peu. Le message en pâtira et sera quelque peu décousu.

Pour en venir à la question pressante qui anime les derniers spectres à hanter les antichambres de la masure SWOR : quid de l’avenir ? Officiellement le forum est en « phase de restructuration ». À titre personnel si je me garde de prétendre connaître l’avenir, deux scénarios possibles sont à envisager. Soit la vieille cane va se refuser à trépasser une fois de plus et traînera sa carcasse quelques mètres plus loin, peu probable, peu souhaitable surtout. Soit la vilaine bête finira, enfin, par rendre son dernier souffle, mais bon qu’importe. Ce qui relève de son sort dépasse désormais mes propres capacités, les projets de la dernière chance visant simplement à maintenir en vie le forum sont peu convaincants, quand ils ne sont pas juste nébuleux. Les autres projets, ceux qui ont l’ambition de tout changer qu’ils s’assument à couper définitivement les ponts et s’entiche d’une identité propre avant de chercher opportunément à capter une éventuelle manne de futurs joueurs en errance. Bien sûr et j’en suis bien conscient tout ça n’a pour moi pas la même signification que pour celui ou celle pour qui SWOR a fait partie de sa prime jeunesse, à donner vie à l’univers qu’il chérissait, à permis de construire quelque chose avec des partenaires de jeux, ceux-là ont humblement le droit de rêver, je ne viendrais pas le leur reprocher, chacun fait son deuil à sa manière. Non, mon expérience de SWOR en tant que PJ fut en majeure partie solitaire, l’univers de fond me laisse assez indifférent, mon plaisir était ailleurs l’histoire qui me faisait trépigner : c’est l’histoire en dehors de l’histoire.

Qu’on se le dise mon expérience n’a pas été désagréable loin de là et ça je le dois aux personnes que j’ai pu rencontrer autour du forum, autant de profils divertissants dont internet regorgent. Si je suis un habitué des forums, pas de cette sorte, je ne fus pas déçu pour autant de mon petit voyage.

Ainsi je remercierai mes grognards, mes paires ceux avec qui je suis allé au feu dans le rôle qui est tout à la fois le plus jouissif et sûrement le plus ingrat, modérateur. On a beau crier et geindre il ne faut pas s’attendre à plus de considérations d’en haut ou d’en bas, après tout on dirige, on écrit, on impulse. La fièvre des débuts nous fait aller loin, mais c'est ce même engouement suivi de la douche froide d'amères désillusions perdues qui décimera les rangs de chaque équipe de modérations : « Un formidable outil à briser les volontés ». On en finit lessivé, on claque la porte et si on demeure le cynisme prend le pas et on perd patience avec les détails insignifiants. Rien de bien nouveau et c’est bien là tout le problème. Le forum dans son système de modération ne sera jamais parvenu à un résultat satisfaisant. On tire sur la corde des motivés, on exploite toutes leurs énergies dans un projet communautaire qui nous apparaît alors comme dépourvu de toute gratitude à notre égard et on ressort vidé. Malice, Résilience, Obsession, Dévotion qui composeront progressivement avec moi le cœur de la nouvelle vague de modérateurs à la suite d’énièmes dissensions internes qui auront eu raison de la précédente équipe de modération, le tout chapeauté par de vieux routiers du forum qui finiront par rendre leurs tabliers après leur passage au sein de l’administration. Cette nouvelle équipe aura le mérite d’avoir consacré largement de leurs temps et de leurs énergies pour le forum et pour cela je les remercie tout spécialement. Un grand merci également à Hère, Amertume, Aëlingen, Trench, Maya, Discipline, Jalousie, Luna et même Harlon, j’en oublie sûrement d’autres. Je m’arrêterai là pour les remerciements dénominatifs.

Si l’équipe que j’ai nommée précédemment était de loin ma favorite. Ça sera moins le cas de celles qui suivront. Les recompositions fomentées au fil d’actions troubles menées par des parvenus, les indignés, les « inquiets », eux à qui j’ai ouvert les portes malgré les protestations de mes compères se seront relevés être assez décevant au vu des promesses affichées.

Ce manque de fiabilité je le reprocherai également au grand absent, Kyp, ce dernier ayant la fâcheuse tendance de tomber sans crier gare, dicter des vues sans prendre connaissance de la situation du moment. Il y a là à déplorer un problème de communication, mais dans les deux sens, un problème gênant dans une relation de travail, même bénévole, saine. Une faute à nous attribuer aura certainement résidé dans le fait de ne pas t’en avoir fait part plus directement. Loin de moi l’idée d’apparaître sans reproche, à titre personnel mon comportement en tant que joueur est loin d’avoir été intègre, j’ai triché, menti, écrasé certains joueurs, poussés d’autres à la sortie. Cela dit je mentirais si je disais que j’ai des regrets, j'irais jusqu'à affirmer que j'y ai même franchement pris mon pied, tout autant que je le prends là à fanfaronner, à me livrer tout nu, jouir un bon coup une dernière fois, puis partir.

Au-delà du vice du joueur, j’ai néanmoins la certitude d’avoir servi loyalement l’administration. Une fois en charge je n’ai jamais rechigné au travail, jamais manqué d'intégrité, fait preuve d'autant de pragmatisme possible quand il le fallait, fait simplement ce qu’il me semblait nécessaire de faire. J’ai pour moi bien mérité de m’enorgueillir de la fierté de ceux qui sont restés fidèles. Passons.

Je n'ai pas été plus capable de trouver de nouvelles solutions pour maintenir le navire à flot plus longtemps, j'assume cet échec et j'en prends l'entière responsabilité, j'en terminerai par officiellement remettre ma démission en tant que Vérité à la tête de ma propre administration, administrateur & Maître du jeu. Ainsi que celle de plusieurs de mes collègues : Emportement administrateur & Maître du jeu. Obsession Maître du jeu. Amusement Maître du jeu.

Respectueusement.
Avatar de l’utilisateur
By Sagesse
#40729
Je vous dis à tous, tous les joueurs, pour les bons moments comme les mauvais, merci pour tout. Et un plus grand merci encore au Staff, les MJ tout spécialement !!!

Je ne pense pas qu'il y ait de responsabilité à prendre. Le Jeu était depuis quelques années déjà peu adapté aux tendances actuelles. Ceux qui pouvaient l'aider à se rattraper, à muer, à changer, n'ont pas été là. Et il faut bien le dire, moi le premier !

Certains n'y ont simplement pas cru, au vu du jeu très personnel qui s'est développé, et auquel notre politique de gouvernance par MJ n'a jamais - en effet ! - su s'adapter.

Certains ont été cramés par cette mécanique, et même s'ils en avaient la force et le talent, comment même oser leur demander maintenant de remettre une pièce dans un nouveau projet ? Fut-il totalement différent ! La confiance et l'envie sont déjà partis...

Comment espérer réussir à prospérer quand le socle se fissure ? Que du haut jusqu'en bas, nous faisons tous ces mêmes constats, voyons les mêmes problèmes ? Que nous en tant que communauté n'arrivons pas à trouver, développer, et mettre en place ni solutions ni réel remède ?

Bonjour. Je suis nouveau ici. Je ne me suis pas pr[…]

Recherche | Production | Soins

Шведский секс обнаруживается неустранимой не полно[…]