L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Avatar de l’utilisateur
By Harlon Astellan
#24770
« Restez le temps que vous voudrez. Nous... avions l'intention d'aller à l'opéra ce soir. Une troupe bakuran donne sa dernière production pendant une semaine seulement. Elle n'est pas mauvaise apparemment. »

Du moins était-ce la critique du "Monocle", l'holojournal destiné aux élites riches et puissantes, ou à ceux aspirant à l'être.

La question qui suivi, toute légitime, fut accueillie d'abord par un sourire discret, puis par un silence durant le temps que le turboflit termine son ascension. Les portes immaculées coulissèrent, et Arcturus laissa passer la dame, la précédant de quelques pas à peine.

« Nous avons deux cercles à notre organisation. Le cercle inférieur, composé des membres qui ne sont pas entièrement aux faits de nos activités, et le cercle supérieur. Une bande d'amis formés depuis des dizaines d'années qu'Harlon n'a réuni que récemment.

J'étais dans la même promotion que nombre d'entre eux, et d'autres encore sont ceux de la promotion d'Harlon. Et quelques intimes, dont vous. Les amis sont un luxe si rare chez Harlon que rien ne semble contre-indiquer votre adhésion. Il en va de même chez tous les autres membres.
»

En remettant en doute la bonne foi de l'un, elle remettrait donc la sienne en doute.

« Voulez-vous voir de quels effectifs nous parlons ? J'ai un plan chez moi. »
Avatar de l’utilisateur
By Elysia Astellan
#24843
    À propos du programme de la soirée, avec un sourire légèrement forcé ...

      « C'est une excellente idée. »

    Peut-être cela lui changerait-il les idées pour un temps.

    Avec les explications du professeur, Elizabeth découvrait la structure de la Voix, sa hiérarchie en quelques sortes. Rien de bien compliqué au premier abord, mais l'arkanienne redoutait le moment où elle aurait à s'intégrer à l'entité et à s'affirmer dans le rôle confié par Harlon.

    Toute information supplémentaire était bonne à prendre ...

      « Si cela peut m'aider à mieux appréhender l'organisation dans sa globalité, oui, s'il vous plait. »

    Tandis qu'Elizabeth suivait Arcturus, une autre question s'immisça dans le fil de sa pensée. Elle hésita cependant à la poser, de peur que son dessein ne soit mal interprété.

      « Il est peut-être trop tôt pour ce genre de questionnement, la situation ne s'est-elle peut-être pas encore présentée ... Qu'en est-il des membres souhaitant quitter l'organisation ? »

    L'arkanienne n'y songeait guère pour elle-même, mais elle tentait d'établir mentalement la liste des situations nuisibles à la Voix.
Avatar de l’utilisateur
By Harlon Astellan
#24882
« Bien, passons boire un verre à mon domicile. Vous découvrirez là nos membres du cercle supérieur, nos forces militaires, et nos implantations en cours. »

Le projet "d'envahir" Coruscant était en marche, et méritait bien le détour.

La question suivante d'Elizabeth interloqua Arcturus, mais il n'en fit pas part. Une variation subtile dans sa température corporelle pouvait témoigner d'un changement d'état indistinct pour Elizabeth. Et devant le caractère presque déplacé de la question, il s'abstint de toute réponse.

La réponse était gardée secrète.

Ceux qui voulaient partir du Cercle Supérieur se devaient de mourir, pour emporter leurs secrets dans la tombe. Les hommes morts ne transmettaient jamais leur savoir.

Ils prirent un autre turboflit pour rejoindre la cime de l'édifice qui abritait l'hôpital secret. Le penthouse majestueux et faisant surface de presque 1000 mètres carré abritait un grand hall avec canapés, nécessaire de réception, un petit balcon avec un garde-fou en verre cristallin fumé, et une baie vitrée s'étalant sur 3 murs au total, offrant une vue imprenable sur Nouane à 270 degrés. La pluie martelait doucement le quintuple vitrage blindé, et l'opacité était à son minimum, le temps gris nécessitant une forte luminosité. Quelques droïdes de ménage s'affairaient doucement çà et là, leurs formes rondes rassurantes et leurs servo-moteurs silencieux au possible pour ne pas troubler la quiétude du lieu, plus comparable à un mausolée modernisant qu'à une habitation.

Les lampes plafonnières s'allumèrent doucement, quelques faux lampadaires flottants ajoutant à l'ambiance.

« Pour information, nous sommes ici dans mes appartements qui me servent de logement de fonction. Ma femme habite dans le manoir familial, en périphérie de la capitale. Je n'y rentre qu'en fin de semaine, quand l'université ferme ses portes. Raison pour laquelle mon service ici n'est composé que de droïdes.

Venez, je vous en prie. Voulez-vous un rafraîchissement ?
»

La famille Astellan était riche, et ceci en était la preuve. Un Penthouse immense n'était qu'un pied-à-terre pour des gens de cette trempe.

Arcturus la mena dans une salle qui ressemblait à une salle de réunion, chose étrange pour un professeur. Une table ovale et des chaises de grand confort s'y trouvaient, avec des petits terminaux devant chaque place, et un projecteur holographique au milieu, modèle SoroSuub dernier cri. De l'appareillage coûteux et de bonne facture.

Arcturus invita Elizabeth à s'asseoir à sa droite, lui qui siègerait en bout de table.

« Nous avons quarante membres dans notre organisation. Le détail vous sera fourni plus tard sur un canal privé. Votre bague contient une puce électromagnétique qui permettra de vous identifier sur des terminaux disséminés aux endroits sous notre contrôle.

Nous avons également une force militaire privée totalement capable. Voyez plutôt...
»

Un bouton, et la flotte s'afficha en trois dimensions.

Une Destroyer se découpait près d'une station de guerre Golan III, de dizaines de croiseurs et de centaines de chasseurs, en plus d'avoir au sol plusieurs divisions blindées et des compagnies complètes de soldats.

« Le vaisseau Amiral est un Destroyer Stellaire de classe Alliegeance, L'Inexorable. Nous avons également une station de combat mobile Golan Mk3, avec un emport de 180 Intercepteurs et 120 Bombardiers TIE. Nous disposons en outre de 60 navettes d'appoint et de 44 vaisseaux de tonnage léger à moyen. Nous sommes en phase de récupérer quelques destroyers de transport et quelques centaines de chasseurs de tout horizon.

S'ajoutent à cela 10 cellules dans le Sur-Secteur Hydien composées chacune de 1500 troupes, d'espions et de super commandos en plus de compter sur le sutien de 35 blindés.

Cela représente 10240 Soldats, 5120 Stormtroopers, 640 Espions, 640 ShadowStormTroopers, des unités d'élite surentraînées, 120 Navettes de pacification et d'acheminement de troupes, et 350 Transport de Reconnaissance Tout-Terrain.

Ensuite viennent 3 cellules d'écoute frontalières, basées sur Serenno, Centares et Taris. Et pour finir, 100 cellules de 10 espions éparpillées sur toute la surface de la galaxie.

Voici donc.
»
Avatar de l’utilisateur
By Elysia Astellan
#25246
    Face au silence du Professeur Astellan, Elizabeth se renfrogna. Il ne faisait que confirmer son hypothèse. L'arkanienne demeura muette jusqu'à l'acceptation du rafraichissement proposé par son hôte. Ses huit doigts agrippèrent le verre, leur étreinte se resserrait à mesure qu'Elizabeth prenait conscience des forces armées à disposition de la Voix. Depuis quelques minutes déjà, sa confiance naissante en Arcturus s'étiolait. Pourquoi ? Elle n'aurait su le dire.

    Harlon Astellan était un personnage dangereux. Elizabeth le savait. Elle l'avait poussé à la colère et se trouvait alors surprise d'être toujours en vie. Elle était finalement persuadée que le Grand Moff n'était pas un homme mauvais. Mais à quel jeu jouaient-ils désormais ? À quel point s'était-elle liée à Astellan ? Jusqu'à la mort disait le silence du père.

      « Impressionnant ... »

    La Voix était surarmée.

    Elizabeth réclama par la suite des détails sur tel ou tel matériel, par pure curiosité, en bonne ignorante de la chose militaire. Elle limitait cependant les questions à la mesure du raisonnable, consciente que son désir de savoir pouvait s'avérer envahissant.

    Une fois repue d'information, elle pourrait alors songer à apprécier l'idée d'une représentation lyrique en compagnie des Astellan.

Pnj de Aiden

https://i.imgur.com/xNqsKcH.jpg?[…]

Bordure Extérieure - Secteur Yavin - Yavin IV […]

[Nirauan] Algues Mortes

Le fer ça rouille. Ce genre de projet se me[…]

Naissance impie

Du haut des marches, elle épiait les mouvements d[…]

Protéger la Liberté

PNJ incarné : Cal'Omas président de la Nou[…]

[Dromund Kaas] La dernière ombre

Dans le laboratoire de Lazharr | Arkania […]

Problématiques divines

Les candidats étaient reçus un par un, chacun un[…]

Mandalore [2/2]

https://media.discordapp.net/attach[…]