L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40393
Image

Merci à l'ami Borsk de me permettre de m'inspirer UN TANTINET de son travail et merci à Dangor pour les informations sur le clan Bralor ainsi qu'à Vrad pour les informations sur le clan Kist !




FONCTIONNEMENT DES CLANS

La société Mandalorienne fonctionne selon un schéma largement influencé par sa philosophie profondément ancrée dans des valeurs de famille, de combat et d'indépendance vis à vis des autres puissances galactiques, il n'est donc guère étonnant de voir les clans occuper une place aussi centrale dans le fonctionnement politique du Secteur Mandalorien. Un clan est une famille, de sang ou de cœur, à laquelle un Mandalorien adhère, il peut parfois prendre le nom du clan bien que ça ne soit pas nécessaire... Chaque clan a sa spécificité culturelle qui le différencie de son voisin, ça peut être une façon de créer l'armure, une vision politique des Resol'Nare ou encore une tradition unique à cette famille. Les clans sont aussi nombreux qu'il y a de variations ethniques, culturelles et d'origines planétaires diverses, certains sont composés de petites familles isolées, d'autres d'immenses lignées millénaires... On dénombre en général deux grands types de clans : Les maisons et les vassaux. Les maisons sont représentées par des clans dont le prestige et l'importance sont telles qu'ils leur permettent d'avoir une immense importance lors des assemblées, ces maisons ont elles mêmes des vassaux, des clans plus petits qui parfois sont issus de la maison mère, parfois l'ont rejoint par proximité, idéologie ou par intérêt. Maisons comme vassaux s'installent en général quelque part dans le Secteur Mandalorien et deviennent propriétaires de la terre ou de la planète sur laquelle ils s'installent, ils sont dès lors les seuls à décider de la marche à suivre, quelles ressources extraire, quelles troupes installer... Tant que les Resol'Nare sont respectés, bien entendu. Le pouvoir Mandalorien est donc par essence très décentralisé car il laisse les clans dans une situation de quasi autonomie... La seule exception étant en temps de guerre, dans ces cas là c'est le Mandalore qui décide de tout et peut réquisitionner n'importe quel clan n'importe quand... Une faille juridique bien pratique pour quiconque est assez malin pour rester en guerre permanente. Cependant, en temps de paix, ou en cas d'absence de Mandalore, c'est l'Assemblée des Clans qui sert de pouvoir politique majeur.

L’ASSEMBLÉE DES CLANS

Lorsqu'il y a un problème à traiter les clans sortent de leur autarcie et effectuent une immense migration vers Sundari ou vers le Hall de Mandalmotors pour décider de la marche à suivre pour régler le problème... Viennent alors de longs débats interminables sous la supervision du Mandalore ou du Stratège Suprême le cas échéant afin de discuter de la chose pendant de longues minutes voire des heures dans le cas où le sujet viendrait à cliver, car tomber sur un consensus avec un peuple aussi têtu n'est pas chose aisée. Il est rare que tous les clans se rendent sur place lorsque les assemblées sont convoquées, il n'y a aucune obligation à le faire... La seule chose, si l'on refuse de venir, est d'accepter de ne pas avoir voix au chapitre sur le sujet traité lors de l'assemblée, et étant donné que certaines assemblées parlent de querelles entre clans ou de réglementations sur le prix des céréales, il est compréhensible que toutes les assemblées n'attirent pas grande foule. Les assemblées n'ont pas vraiment de règles... L'usage de la force est prohibé bien sûr, et tout non respect des Resol'Nare sera sévèrement puni, mais à part ça le temps de parole n'a aucune répartition et toutes les pirouettes rhétoriques sont de mise pour faire entendre son point de vue... Le tout est de convaincre ! Pour convaincre, il faut de la verve, de la connaissance et SURTOUT du prestige ! C'est là que les maisons entrent en jeu, car ces grands clans, en raison de leur passé glorieux, sont souvent celles qui décident du gagnant du débat... Faire partie d'une grande maison, ou être soutenu par une grande maison, c'est l'assurance que l'on a du poids. A noter qu'une fois encore, en temps de guerre, le Mandalore n'a nul besoin de faire appel à des assemblées pour prendre des décisions... Néanmoins un Mandalore qui n'a pas la légitimité et l'appui de son peuple, c'est un Mandalore sur le qui vive dont le pouvoir est menacé et dont le peuple menace de faire sécession, un Mandalore qui refuse les assemblées, et donc le débat avec son peuple, est donc soit unanimement acclamé ou au contraire unanimement conspué.




Note : Les clans qui vont suivre ne sont pas exhaustifs, vous êtes libres de m'en proposer d'autres.
Modifié en dernier par Sareth Daran le dim. 20 mars 2022 21:06, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40394
Image

CLAN FETT




Chef Actuel : Aylin Vel

Planète Mère : Concord Dawn/Mandalore

Description : Dans toute la société de Mandalore, peu de clans semblent résonner d’une aura aussi ancienne et prestigieuse que le Clan Fett. Le stratège suprême Cassus Fett était l’une des figures les plus éminente des Guerres Mandaloriennes il y a presque deux mille ans de cela à l’époque de Mandalore l’Ultime, là encore une figure plus qu’emblématique de l’histoire du peuple guerrier. Mais le nom des Fett continue de résonner encore aujourd’hui ! Avant le massacre de Galidraan, Jango Fett était l’héritier de la doctrine des Mandaloriens Véritables, une doctrine qui reviendra en force dans la société mandalorienne une fois que Daendeer Mereel alias Mandalore l’Imbattable reprendra le pouvoir, étant lui-même un survivant de Galidraan. Il y a bien entendu des tâches noires sur le tableau, comme le Dar’Manda Boba Fett qui se refuse de rejoindre le clan et de respecter les Resol’Nare, mais sa fille Aylin Vel, bien déterminée à lui faire payer ses crimes, a rejoint le clan Fett et a accepté ses coutumes avec un immense respect… Allant jusqu’à en devenir le chef, c’est dire ! Pourtant, derrière ce vernis de prestige et d’exemplarité, le Clan Fett est un clan qui est principalement connu pour deux choses : Ses fermiers et ses protecteurs. L’épi de blé n’est pas seulement décoratif, il est représentatif du mode de vie très simple de ces hommes et de ces femmes qui travaillent majoritairement la terre à la sueur de leur front… Quant aux « journeymen protector » du clan Fett, ils sont connus pour leur sens de l’honneur et leur immense respect des traditions locales.

Vision du pouvoir : Décentralisée. Le Mandalore est une figure utile dans les temps de guerre car elle permet de faire marcher droit tout ce beau monde contre un ennemi commun, mais en temps de paix le chef suprême n’a plus aucune autorité selon les Resol’Nare, Mandalore, aussi bon et grand soit-il, devrait donc se mêler de ses affaires et éviter de prendre la grosse tête… La légitimité d’un chef ne se détermine que par deux choses : Sa force et l’approbation du peuple. S’il lui manque l’un des deux, malheur à lui.

Ouverture avec l’extérieur : Très moyenne. Ils ont quelques chasseurs de primes dans leurs rangs qui officient parfois avec l’extérieur mais pour le reste on ne peut pas vraiment dire qu’ils soient des fanatiques de l’extérieur… Ils sont même plutôt casaniers pour un peuple qui prône pourtant le nomadisme.

Point de vue sur les sensibles à la force : Dubitatifs. Le clan Aries a toujours été d’une grande sagesse et d’une utilité indubitable durant les divers conflits, ça nul ne peut le leur enlever, mais cela est d’avantage dû à leur éducation mandalorienne qu’à leur sensitivité. La force est une sorcellerie dangereuse mise entre les mains du mauvais homme, et la mort de Jango Fett par la main d’un Jedi n’a pas été oubliée… Restez sur le droit chemin et tout ira bien.

Influence sur la société mandalorienne : Majeure. Ils ont le prestige, ils ont une bonne économie et le clan se porte à merveille… Nombre de raisons qui font d’Aylin Vel une figure de proue lors des réunions du conseil des clans, quand elle prend la parole, peu ont l’audace de lui rabaisser son caquet. Le petit Tark Erdas, membre prometteur d'un clan vassal des Fett, est par ailleurs un titulaire au poste de Mandalore très respecté et redouté.



Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40395
Image

CLAN ARIES




Chef Actuel : Nico Ariès

Planète Mère : Mandalore

Description : Nico Ariès était sensé prendre les plans du char d’assaut Canderous et repartir immédiatement… Au lieu de cela il s’est définitivement installé sur Mandalore, lui et les luxiens qu’il avait emmené avec lui. L’acceptation fut difficile, mais à force de temps et de preuves de bonne volonté, l’ordre de force luxienne finit par être intégré au sein du peuple des casqués, et le clan Ariès fut ainsi né. Ce clan est donc une drôle de synthèse entre l’esprit familial, guerrier et honorable des mandaloriens et l’aspect scientifique, analytique et mystique de l’ordre de force luxienne. La volonté de Nico, dès le départ, a toujours été de prouver à ces guerriers bienveillants mais passéistes que la force n’était pas l’horrible chimère que la plupart des clans étaient persuadés qu’elle était… Et aujourd’hui, c’est principalement grâce à ce clan que certains des mandaloriens les plus superstitieux émettent parfois de légères nuances dans leurs propos… Oui la force est une abomination trop dangereuse pour être acceptable, maaaaaais il y a le clan Ariès.

Vision du pouvoir : Spirituelle. Le Mandalore est une figure d’espoir et de pouvoir capable d’inspirer le peuple et de le sortir de ses névroses passées, il doit donc être philosophe, scientifique et intellectuel, capable d’offrir de nouvelles visions du monde à son prochain. On devrait donc d’avantage élire un Mandalore pour sa sagesse et sa grandeur d’âme plutôt que sur sa capacité à tenir une arme et à diriger… Ça, ça serait d’avantage le travail du stratège suprême, qui lui est clairement le chef de guerre de la société Mandalorienne. A quoi bon avoir deux postes différents si les deux se résument à faire la même chose ?

Ouverture avec l’extérieur : Bonne. C’est un des rares clans à chercher la communication avec l’extérieur… Il faut dire que durant l’ère oubliée du Maelstrom, les Luxiens étaient éparpillés un peu partout dans les réseaux criminels de tous les horizons, et bien qu’aujourd’hui le Maelstrom ne soit plus, le réseau de Nico, lui, n’a pas tout à fait disparu, et il n’hésite pas à faire appel à l’extérieur si la stabilité du Secteur Mandalorien est en danger.

Point de vue sur les sensibles à la force : Ouverts. C’est un ordre de force, évidemment qu’ils tolèrent les sensibles à la force, plus encore, ils aimeraient que la société mandalorienne les accepte davantage ! Pour autant, après avoir été témoin des horreurs commises par Phénix Phéonatix, ils savent que le côté obscur, aussi tentant et plein de curiosités soit-il, n’est pas une option viable et doit rester un sujet d’étude sous contrôle. Les sensibles du côté lumineux sont donc les bienvenus, ceux du côté obscur seront au mieux accueillis avec méfiance, au pire jetés dehors.

Influence sur la société mandalorienne : Moindre. Les superstitions ont la dent dure et certains n’acceptent toujours pas la présence d’un ordre de force dans les affaires de Mandalore. Aussi, bien que Nico Ariès soit un homme dont la verve et la franchise ne laissent pas indifférents lors des débats enflammés du conseil des clans, il a en définitive peu d’influence sur le conseil des clans et finit souvent accablé de tous les problèmes du monde lorsque l’on doit trouver un coupable facile. Le candidat au poste de mandalore, Igden, n’a pas fait long feu et a une réputation de lâche, qui plus est.



Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40397
Image

CLAN ORDO




Chef Actuel : Diego Ordo

Planète Mère : Ordo

Description : Le Clan Ordo fait partie de ces clans qui peuvent se targuer d’avoir eu un membre de leur clan au poste de Mandalore fut un temps… Mais pas un Mandalore qui fit l’unanimité, hélas. Canderous Ordo était un homme bon, mais est-ce que sa bonté a suffi pour qu’il rallie tous les clans à sa cause ? Force est de constater que non, si l’on exclut son clan sur Dxun, nul ne reconnaissait sa légitimité et son rêve ne fut jamais accompli. Diego Ordo, jeune chef nouvellement élu du clan le sait et compte agir en conséquence… Les conditions de vie difficile de sa planète désertique et les assauts répétés des pirates ont transformé ce clan autrefois relativement tranquille en un clan de guerilleros sans pitié prêts à faire usage de toutes les armes les plus ignobles qui puissent exister pour protéger une société mandalorienne mourante. La bonté ça fait joli sur les livres d’histoire, mais ça ne fait pas gagner une guerre, et quand Diego a usé des armes atomiques sur les pirates qui envahissaient son monde, il n’a pas eu le moindre remord. Aujourd’hui le clan Ordo a donc cette image à double tranchant… Certains les voient comme des barbares qui ne valent pas mieux que les pirates, d’autres les voient comme des pragmatiques qui permettront peut-être au secteur d’enfin retrouver un peu de paix.

Vision du pouvoir : Machiavélique. Mais attention, machiavélique au sens littéral du terme, tel que le philosophe l’aurait lui-même écrit dans Le Prince. Il faut faire des choix et se salir les mains quand on veut quelque chose de beau et qui tienne la route, sinon tous les efforts du monde n’auront servi à rien. De même, il est important de garder le pouvoir et le maintenir le plus longtemps possible pour espérer maintenir son modèle de société idéale le plus longtemps possible, et pour ça tous les coups sont permis… Il y aura sans doute des moralisateurs ici et là pour dire que c’est une façon de penser destructrice et toxique, mais ont-ils seulement dirigé un peuple aussi divisé et réfractaire que les Mandaloriens avant de cracher des mondanités pareilles ?

Ouverture avec l’extérieur : Sceptique. De tous temps, tous ceux qui venaient de l’extérieur ont toujours cherché à exploiter les Mandaloriens d’une façon ou d’une autre, que cela soit les Impériaux pour le Beskar ou Tyber Zann pour les Keldabes… L’on aurait donc tout intérêt à éviter de se faire remarquer par le voisin Impérial si l’on veut faire long feu et se reconstruire en toute tranquillité. Et si jamais l’envahisseur parvient à passer la frontière… Il faudra négocier, ou lui faire très peur.

Point de vue sur les sensibles à la force : Mauvais. Une bombe atomique fait d’immenses dégâts, mais il est possible de la contrôler, un disrupteur détruit la structure de celui qui subit un tir, mais c’est nous qui décidons d’où va aller le tir. La force ? Elle obéit à des règles bien trop complexes et pénibles pour que cela puisse être utilisé comme une arme viable, autant s’en débarrasser si l’on le peut. Il y a de bien meilleurs outils à la disposition d’un souverain pour régner.

Influence sur la société mandalorienne : Grandissante. Il y a un ras le bol général vis à vis des traditions mandaloriennes qui ne mènent à rien dans une partie des clans qui ne sont pas représentés au conseil des clans, et la parole du clan Ordo les séduit beaucoup. Il faut bien comprendre que certains se fichent un peu de l’honneur et de la gloire et des grands discours, ils veulent juste la paix et un leader compétent, ce qui n’est plus arrivé depuis une éternité… Ils voient en Ordo un renouveau, une alternative aux vieilles voies qui ne font plus leur preuve.



Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40398
Image

CLAN VIZSLA




Chef Actuel : Inconnu

Planète Mère : Aucune (Exil)

Description : Les Vizsla représentaient la maison la plus puissante de Mandalore à une certaine époque… Ils étaient à la tête de la Death Watch, ils avaient vaincu les Mandaloriens Véritables et écrasé la vermine Néo-Mandalorienne, nul ne pouvait leur résister. Hélas pour Pre Vizsla, sa plus fidèle lieutenante ne put supporter qu’on attente à la vie de sa sœur, elle abandonna donc le dogme des Death Watch et mena contre lui une rébellion qui le força à s’exiler à tout jamais de Mandalore. Après ça le clan traversa moult pérégrinations au travers de la galaxie, certains s’éloignèrent des idéaux de la Death Watch pour se reconstruire quand d’autres furent absorbés par l’armée pirate de Drake Arnor. Aujourd’hui, le clan Vizsla est un clan nomade qui n’a pas abandonné sa vision tranchée et belliqueuse de ce que devraient être les Mandaloriens, mais qui ne se revendique plus officiellement de la Death Watch pour éviter les problèmes avec les autres clans. Ils sont donc tolérés parmi les clans, mais leur voix n’a plus autant d’importance qu’auparavant en raison de leur passé trouble. A vrai dire, ils se mêlent si peu de la vie des autres clans que l’on ignore qui est le chef de clan… Pourtant, aux yeux de certains traditionalistes, ils pourraient tirer leur épingle du jeu et jouir d’une nouvelle popularité, au vu des débâcles des deux Mandalores précédents, il y a des cordes sensibles à tirer.

Vision du pouvoir : Réactionnaire. Parfois revenir aux fondamentaux ne fait pas de mal, fut un temps Mandalore l’Ultime inspirait l’effroi dans la République, aujourd’hui les mandaloriens se font marcher dessus par l’Empire et par les pirates, c’est absolument honteux et inacceptable ! Du temps de Tor Vizsla, jamais un tel outrage n’aurait été permis ! Il faut un Mandalore fort, sûr de lui, autoritaire et guerrier, capable de repartir à la conquête de la galaxie pour faire comprendre à l’Empire et à la République que l’on ne traite pas le peuple élu comme de la simple piétaille. La mollesse des clans témoigne qu’on ne leur a pas mis assez de pieds aux fesses, il sera temps d’unir tous ces clans sous une seule bannière, qu’ils le veuillent ou non.

Ouverture avec l’extérieur : Opportuniste. La vengeance est un plat qui se mange froid… En attendant, travailler en tant que mercenaire pour le plus offrant est une façon de se faire oublier et d’accumuler assez de crédits pour se rééquiper convenablement et préparer le grand soir. L’Empire reste cependant un ennemi mortel qui a volé le Beskar, il vaut donc mieux faire des courbettes devant lui et le saigner à blanc quand il a le dos tourné… Ni oubli ni pardon.

Point de vue sur les sensibles à la force : Haine pure et simple. Siths comme Jedi sont des créatures détestables et dédaigneuses qui ont utilisé les Mandaloriens à leur insu pour mener leurs propres guerres d’égo. La force est plus qu’une sorcellerie, c’est un fardeau et une malédiction, et tous ceux qui la portent doivent être chassés ou tués en cas de refus d’obtempérer. Mandalore ne connaîtra la paix que lorsque le temple Jedi de Coruscant aura brûlé !

Influence sur la société mandalorienne : Mise à mal. Le passé Death Watch colle à la peau du clan Vizsla et l’empêche d’exercer autant d’influence qu’il le voudrait dans le secteur mandalorien… Aujourd’hui l’idéologie dominante est celle des Mandaloriens Véritables, et même des extrémistes comme Ordo préfèrent garder ce moule plutôt que de s’y attaquer et de risquer un retour de flamme. Mais il faudrait être un genre de béni oui oui pour croire que l’influence de la tradition Death Watch a entièrement disparu de l’esprit du peuple casqué. Il est souvent plus tentant de se laisser aller à ses instincts guerriers qu’à faire appel à sa tête, il est plus aisé d’haïr ce qui est différent de nous que de l’accepter…



Modifié en dernier par Sareth Daran le dim. 13 mars 2022 22:54, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40399
Image

CLAN RANDALL




Chef Actuel : Inconnu

Planète Mère : Concordia

Description : Certains clans n’aspirent pas à la gloire ou à la richesse, certains ne se dédient qu’à la perfection de leur tradition et à la protection de leur patrimoine culturel… Dans le cas des Randall, la forge est leur tradition et la transmission de cette connaissance est la seule chose, ou presque, qui les intéresse dans leur vie mortelle. La forge est une tradition essentielle pour maintenir le mode vie mandalorien, et c’est une tradition qui se perd de plus en plus à mesure que les clans essuient des défaites contre l’Empire, les pirates et les autres envahisseurs… Autrefois chaque mandalorien savait forger sa propre armure, aujourd’hui la plupart des clans s’appuient sur l’expertise d’un seul forgeron. Les Randall leur ont ri au nez et se sont tous engagés dans la voie honorable et périlleuse du goran. Outre leur passion pour la forge, l’on peut également noter chez le clan Randall une certaine propension à préférer l’épée au blaster… Beaucoup de membres de ce clan sont des épéistes émérites qui ne craignent pas les duels d’honneur et les affrontements bestiaux, l’on trouve donc beaucoup de colosses chez eux. Avec une histoire aussi pittoresque, on en oublierait presque qu’ils cachaient des Death Watch chez eux fut un temps...

Vision du pouvoir : Désintéressée. Si le chef suprême a besoin d’armures il peut en demander, mais s’il compte faire la guerre aux voisins ou exiger un impôt il peut gentiment repartir en direction de Mandalore sans demander son reste. Le clan ne s’intéresse pas à ce genre de trivialités et préfère rester dans son coin sans aller embêter son prochain… Si tout le monde restait chez soi à s’occuper de ses ennuis, la galaxie serait bien plus tranquille.

Ouverture avec l’extérieur : Inexistante. On a vu un membre du clan Randall sortir de Concordia et il s’agissait d’Aëlingen Hellwind, il est l’exception qui confirme la règle… Dans tous les autres cas, un Randall naît sur Concordia, vit sur Concordia et meurt sur Concordia. Si jamais d’autres clans ont besoin d’armures ou d’armes, ils se rendent sur Concordia, mais hors de question de faire sortir les Randall de chez eux. On peut même noter chez eux une certaine xénophobie, et le fait que l’Empire soit arrivé avec ses gros sabots pour voler le beskar n’y est pas étranger.

Point de vue sur les sensibles à la force : Superstitieux. Là-dessus on pourra difficilement repprocher aux Randall de sortir des clous, ils sont assez représentatifs de la mentalité mandalorienne sur les sensitifs… Ils ne savent pas grand-chose de la force, mais on leur a dit que c’était mauvais et que c’était un truc de Jedi, donc dans le doute ils s’en méfient et préfèrent ne pas en entendre parler. Non pas qu’ils soient spécialement intolérants ou vindicatifs si jamais ils venaient à croiser un sensitif, mais il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils le traitent comme un invité.

Influence sur la société mandalorienne : Aucune. Si le prochain conseil des clans se tient sur Concordia, le clan envisagera peut-être de donner son avis éclairé sur tout un tas de sujets qui ne l’intéressent pas !



Modifié en dernier par Sareth Daran le dim. 13 mars 2022 22:51, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40400
Image

CLAN BRALOR




Chef Actuel : Dulgen Bralor

Planète Mère : Mandalore

Description : Les membres du clan Bralor ont pour berceau historique la ville de Norg Bral, une colline fortifiée que fondèrent il y a des millénaires sur Mandalore les premiers colons Taung. Leurs prédispositions athlétiques naturelles seraient, selon la légende, la trace d’une hérédité avec les représentants de cette espèce venue du Noyau. Profondément agrariens et attachés aux traditions, les Bralor fournissent le système Mandalore en céréales et, depuis la retraite de l’Empire, participent activement à la remédiation de la planète défigurée par l’exploitation abusive de Beskar. Les couleurs du clan sont le jaune-or, en complément du brun et blanc, évoquant non seulement l’armure des maréchaux Néo-Croisés que les Bralor rejoignirent en nombre, mais aussi le blé que le clan produit en quantité pour le bénéfice de Mandalore.

Vision du pouvoir : Mesurée. En absence de Mand'alor, le clan Bralor s’efforce de ne jamais manquer une seule assemblée des chefs de clan sur Keldabe et s’implique dans les décisions du secteur. Il reste acquis aux coutumes qui régulent la société mandalorienne depuis les temps immémoriaux, sans pour autant être adepte des positions les plus extrêmes. Quiconque obtiendra le droit de représenter tous les clans de manière légitime et incontestable obtiendra le soutien déterminé du clan Bralor.

Ouverture avec l’extérieur : Progressive. Les Bralor reconnaissent qu’entre divisions internes et occupation étrangère, l’Espace Mandalorien ressort des dernières décennies considérablement affaibli. L’ouverture vers les autres factions de la Galaxie doit se faire de manière limitée dans un premier temps, en se focalisant sur le rappel de la diaspora mandalorienne et ses ressources pour reconstruire le secteur, sans s’emmêler dans des alliances ou engagements galactiques qui n’apporteront que ruine et désolation supplémentaires. Cela étant, le clan fait preuve d’hospitalité lorsque nécessaire et ne rechigne pas au va-et-vient d’étrangers dans le secteur.

Point de vue sur les sensibles à la force : Dubitatif. Les Bralor éprouvent un respect mêlé de méfiance envers les manieurs de la Force, l’Histoire ayant prouvé à quelques exceptions près que les intérêts des Sith et Jedi ne coïncidaient jamais bien longtemps avec ceux des mandaloriens. Néanmoins, depuis la bataille de Malachor V, les Bralor exhortent leurs jeunes guerriers à considérer le combat contre les sensitifs - s’il devient inévitable - comme une source d’honneur et un privilège rare ; quelques bottes secrètes utiles leurs sont à ce titre inculquées.

Influence sur la société mandalorienne : Importante. Sans n’avoir jamais atteint la fonction suprême, le clan Bralor a toujours su se montrer indispensable aux desseins des Mand'alor en pourvoyant conseils avisés, combattants aguerris et récoltes abondantes. De plus, les Bralor ont acquis une renommé d’intermédiaires de confiance entre les éléments les plus traditionalistes et progressistes de l’Espace Mandalorien.



Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40401
Image

CLAN DARAN




Chef Actuel : Ce clan n'a jamais eu de chef.

Planète Mère : Nomades

Description : Pas d’ancêtre commun ni de racines partagées entre les membres de ce clan si ce n’est un idéal : La défiance. C’était il y a une vingtaine d’années de cela, Mandalore l’Imbattable était alors au pouvoir et se lançait à la conquête de la galaxie afin de s’assurer que son autorité sur les clans casqués durerait le plus longtemps possible grâce à une règle tacite : Tant que les mandaloriens sont en guerre, Mandalore dirige tous les clans. Cet abus de pouvoir ne fut pas approuvé par tous et la scission fut bien vite consommée, surtout en constatant que la défaite contre l’Empire allait bientôt pointer le bout de son nez. Certains clans, décidant de ne pas subir les conséquences des actes d’un seul tyran, décidèrent donc de prendre la fuite et de se disperser au sein de la galaxie… On les traita de Dar’Manda bien sûr, mais bien loin de le prendre mal ils en firent leur cheval de bataille et se nommèrent Daran. Leur icône devint le Renard, et leur crédo devint "Alors que les loups suivent l'alpha vers la mort, les renards ricanent.". Ils suivirent l’idéal de Jaster Mereel à une différence près, le rejet pur et simple de la sixième règle du Resol’Nare. Aujourd’hui tous les membres du clan, ou presque, sont morts, mais leur idéal d’insoumission n’a pas totalement disparu de la société mandalorienne.

Vision du pouvoir : Anarchiste. La sixième règle du Resol’Nare est une bêtise… Non, mieux, le titre du Mandalore est une bêtise ! C’est un vestige d’une tradition ridicule datant de plus de deux mille ans dont on peine à se séparer par conservatisme et qui nous mène toujours dans le mur… Mandalore l’Ultime a perdu, Pre Vizsla a perdu, Mandalore l’Imbattable a perdu, Era a perdu… Et à chaque fois c’était pour la pomme des petites gens, jamais pour celle des puissants. Les clans sont assez grands pour s’allier entre eux si la situation l’exige, pas besoin de mettre un tyran sur un siège pour les motiver à le faire, surtout si c’est pour le voir se comporter à la façon d’un Palpatine ou d’une Cir Delaviel. Centraliser le pouvoir sur Mandalore était là encore une bien mauvaise idée d’ailleurs… Le jour où l’Empire décide de nous rendre une petite visite, tout le monde est cuit ! Le nomadisme est censé être la base des traditions mandaloriennes, alors pourquoi tous les clans sont-ils devenus aussi casaniers ?

Ouverture avec l’extérieur : Très grande. Jaster Mereel disait que la meilleure façon de permettre aux mandaloriens de se reconstruire serait d’offrir ses services à toutes les nations et de se construire une réputation d’efficacité et d’honneur. Les Daran le croient fermement et pensent d’ailleurs qu’il vaut mieux regarder les grands de ce monde faire la guerre et s’en tenir éloigné le plus possible pour éviter d’en subir les retombées… Il faut définitivement s’assagir et cesser la recherche de la guerre et de la conquête comme finalité de la culture mandalorienne. Le combat est dans l’adn des mandaloriens, mais la guerre ne leur apporte que des ennuis, la chasse à la prime et le mercenariat sont donc de parfaites alternatives pour eux !

Point de vue sur les sensibles à la force : Tolérant. Il ne faut pas tous les mettre dans le même panier… Les Siths ont manipulé les mandaloriens et leurs envies de conquête pour en faire des pions, mais les Jedi n’ont fait que se défendre face à la barbarie du vieux peuple mandalorien. Ahsoka Tano a été d’une grande aide lors du siège de Mandalore et l’Alliance Rebelle, aidée des Jedi, a offert son soutien aux mandaloriens durant la guerre contre l’Empire. La force est un don étrange dont nous ne savons pas grand-chose, mais tout dépend d’entre les mains de qui il se trouve, en définitive.

Influence sur la société mandalorienne : Mitigée. Le clan n’a plus qu’un seul membre et ne risque pas de participer de sitôt aux assemblées pour des raisons purement matérielles… Mais le ras le bol que certains ont prononcé vis à vis des mesures plus que douteuses de Mandalores toujours plus impopulaires et ridicules est toujours là, au fond de certains réfractaires qui veulent du changement et qui peuvent être séduits par plus de souveraineté et d’indépendance des clans.



Avatar de l’utilisateur
By Sareth Daran
#40431
Image

CLAN KIST




Chef Actuel : Vrad Kist (Lark Kist remplaçant.)

Planète Mère : Concord Dawn

Description : Le clan Kist existe depuis des centaines d’années. Il fut d’abord un clan secondaire de la lune de Concord Dawn avant de devenir le clan leader quand les Fett quittèrent la lune afin de s’installer sur Mandalore. C’est ainsi que le Lord du Clan Kist fut nommé Ver’Alor grâce au Mand’Alor de l’époque. Le clan Kist avait reçu depuis de nombreux cycles l’héritage du Codex Mandalorien qu’il conserva pendant de nombreuses années jusqu’à ce que Vrad l’utilise pour reformuler un nouveau Codex et rassembler tous les clans de Concord Dawn derrière lui. Les Kist prônent les valeurs Mandaloriennes et ils sont attachés aux anciennes traditions. Les couleurs des armures du clan Kist sont noir et or.

Vision du pouvoir : Traditionaliste. Le clan Kist souhaiterait revenir aux anciennes traditions, le respect du Resol’Nare est une des bases ainsi que le Codex Mandalorien. Mais par-dessus tout le clan Kist souhaite réunifier les Mandaloriens derrière une seule bannière. Il est intolérable que des pirates et des mercenaires soient capables de piller les planètes et les routes commerciales de l’Espace Mandaloriens. Que des milliers de Mandaloriens meurent sans que rien ne soit fait pour les venger.

Ouverture avec l’extérieur : Progressive. Le clan Kist estime qu’au vu des défaites subites et des pertes catastrophiques suite à la guerre contre l’Empire, il serait judicieux d’ouvrir les frontières avec les autres factions de la galaxie. Bien sûr la prudence sera requise surtout avec l’Empire mais le clan Kist estime que la Confédération ou la Nouvelle République pourraient être la réponse à un avenir serein pour les Mandaloriens.

Point de vue sur les sensibles à la force : Méfiant. Le clan Kist connaît les sensitifs depuis que le clan Aries s’est installé sur Mandalore il y a bien des années. Même s’ils ont très peu interagi avec ces sensitifs le clan Kist est ouvert à ces drôles de personne qui ont des pouvoirs s’ils sont capables d’avoir de l’honneur et s’ils savent ce battre.

Influence sur la société mandalorienne : Moyenne. Le clan Kist a toujours fait partie des assemblés du Conseil. Sauf lorsque la planète était sous contrôle pirate mais depuis ce fâcheux incident le clan Kist essaye de reprendre sa place et par le bien de Vrad il essaye de devenir le nouveau clan leader de tous les Mandaloriens.



Briser ses chaînes

Le détachement de Sarah l'impressionna. Quand[…]

Opération Suzerain

SECUNDUS ANDO Midrimosatory, salon de […]