L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Bastion est la capitale-forteresse des Vestiges de l’Empire. Planète difficile d’accès et à la localisation secrète, elle abrite les sièges du pouvoir impérial et sa bureaucratie considérable. Ce lieu hautement surveillé et doté de lourdes défenses concentre les meilleurs éléments de l’Ordre Nouveau.
Gouvernement : Empire
Avatar de l’utilisateur
By Borsk Fey'lya
#21289
Image
PNJ, Vilghem Kratas


Bastion, salle d'attente de la grande salle de réception des officiers de la Marine du HCI

L'Amirale Daala étant désormais affectée ailleurs - la Force sait où - je rejoignis une salle d'attente qui devait décider de mon sort. 9 ans dans le Maw, ma carrière est désormais sévèrement compromise. Certes, je n'avais fait aucun faux pas, au contraire même. Le Complexe devint rapidement une machine qui tourna bien, et qui tourne encore je l'espère très bien. Les scientifiques faisaient un travail admirable et la garnison de défense, malgré une dernière année épuisante, toujours au niveau et prête à défendre coûte que coûte cette station. Heureusement, aucune attaque ne vint. Le secret du Maw fut préservé.

    - Capitaine Kratas ? Veuillez entrer je vous prie.
Le secrétaire du directeur des ressources humaine me fit entrer dans une salle censée accueillir une réunion à laquelle j'étais conviée : les affectations, tout bêtement. Rien de tel, juste trois personnes : le directeur des ressources humaines accompagné d'un sous-officier de cérémonie, et un autre homme qui ne me disait rien. Galons d'Amiral. Soudain, je compris. Je saluais mes officiers supérieurs d'un bref claquement de bottes et du traditionnel garde-à-vous.

    - Ah, Capitaine Kratas ! Repos. L'Empire, et la Marine en particulier, a apprécié les services que vous avez rendu.
    - Ma vie est au service de l'Empire et de la Marine, monsieur.
    - Ravis de vous l'entendre dire ! Sachez qu'au sein de l'Intelligence de la Marine Impériale, on se souvient de vous comme d'un excellent élément : sécurité, technologies, planifications, des domaines où vous excelliez.
    - Je ne faisais que mon devoir, monsieur.
    - Oui, bien sûr. Je vous dis cela car l'Amiral X - il me fit un clin d’œil - souhaite vous dire quelque chose.
    Il laissa s'avancer ce fameux Amiral, un homme bien bâti, la quarantaine, des yeux particulièrement sournois et intelligents. Ceux d'un animal à sang froid. Je reconnus immédiatement le prototype du gradé du renseignement militaire. J'en fus un. Les rats se reconnaissent entre eux. C'était une race à part.
    - Capitaine Kratas, nous avons décidé avec la direction des RH de vous réaffecter aux services de renseignement de la Marine. A un poste bien entendu plus élevé, compte tenu de votre qualité.
    - C'est un honneur, Amiral.
    - Bien, vous êtes désormais promu Commodore de la Marine Impériale. Soyez-en digne. Il fit un geste sans même regarder le sous-officier, qui lui s'empressa, tout tremblant, de me changer mes plaques, ainsi que le cylindre. Une fois qu'il eut achevé, je claquais de nouveau des bottes en martelant l'éternelle et inoxydable devise :
    - Distinction et honneur.

Après un nouveau geste, le sous-officier et le directeur des ressources humain sortirent, me laissant seul avec ce félin. C'était un signe supplémentaire de son influence, et il me le montra en personne pour être certain que je le prenne au sérieux. L'effet était particulièrement réussi. Le renseignement militaire est la tête et le cou de la Marine : elle pense et oriente respectivement comme et où elle veut.

    - Votre prochaine mission vous amènera à collaborer avec le BSI, lança-t-il, guettant une réaction physique.
    Je ne répondis rien, mais il devina.
    - Je sais que la sécurité impériale n'est pas particulièrement plaisante à fréquenter. Mais en neuf ans... beaucoup de choses ont changé. Le BSI est devenu un peu plus professionnel et moins maladroit. Vous le constaterez par vous même.
    - Je ferai selon vos ordres.
    - Je n'en doute pas. Les détails vous seront transmis. Réussissez au nom de la Marine. La gloire doit nous revenir, comme tout le reste.
    - Bien compris, Amiral.

Nous nous saluâmes et je sortis. A présent, tout redevenait possible.

Enfin. Enfin, je respire à nouveau. Mes idées s[…]

https://cdn.lowgif.com/full/6b2d0909[…]

Lark attendait le vaisseau de cette Alison Malor[…]

Bothawui [Solo]

L'instant d'après, j'étais à nouveau au sol. Mon m[…]

Secteur Bothan & Bothan Spynet

Effectifs totaux Vaisseaux : 9 Crois[…]

B ossk se comportant amicalement ? A croire qu[…]