L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Depuis la destruction de la planète d'Alderaan par l'Etoile Noire, causant la mort de ses milliards d'habitants, se dresse dans cette partie des mondes du noyau, un immense champ d’astéroïdes. Qui est désormais le lieu d'un pèlerinage appelé le Retour pour les survivants alderaaniens.
Contrôle : Nouvelle République
Avatar de l’utilisateur
By Sarwin Rost
#31863
La Flotte pirate était en position de combat prête à attaquer et à asséner un violent coup à son ennemi républicain, Ser'vann voyait depuis son cockpit les vaisseaux ennemis en contre-bas, le raid allais commencer, et tout allais se compliquer.

« Escadron Vermeille, on descend en piqué sur l'ennemi, on reste autour des bombardiers. Bonne chance les gars ! »

Au top départ les bombardiers se mirent deux par deux pour descendre sur l'ennemi, il formait une ligne plutôt compact, ils étaient entouré de part et d'autres par l'escadron de X-Wing dirigé par Ser'vann, ce type d'attaque était très commun dans une bataille, le principe était simple : les vaisseaux descendais jusqu'à la cible, arrivé au dessus ils larguent missiles et bombes sur les endroits stratégiques puis ils remontent, et réitèrent l'opération autant de fois qu'il le faut.

En flèche et à pleine vitesse la vingtaine de vaisseaux monoplaces, filaient dans le fond noir de l'espace, les X-Wing en positions d'attaque restaient à proximité de la chaîne de bombardiers.

« A toute la chasse, concentrez votre attaque sur l'Intercepteur IV qui est juste devant nous
- Compris Leader Tempête, on vous suis toujours. Escadron Vermeille, distrayez les artilleurs ennemis avec de petits attaques sur les canons et le pont. »


Les vaisseaux arrivent face à la frégate pirate, les bombes sont prêtes à être larguée et les X-Wing prennent de la vitesse et légèrement de distance avec l'escadron Tempête, par deux, ils harcèlent de part et d'autres la Frégate pirate, tandis que les B-Wings poursuivent leur attaque.
Maintenant au-dessus de l'Intercepteur IV les B-Wings larguent bombes et missiles à concussions, le maximum qu'ils peuvent envoyer sans interrompre ou ralentir leur course.

Les différents explosifs attaquent directement le bouclier de la Frégate, il ne tiendras pas bien longtemps face à une telle puissance de feu, une quinzaine de tirs de canons à ions et pas moins de 60 torpilles à protons sont percutent de plein fouet le haut du vaisseau ennemi.

Après l'assaut les vaisseaux remontent, et retourne à leur positions de départs près des vaisseaux lourds, qui n'ont cessé d'avancer doucement se préparant à la confrontation. Aucune perte n'étais à déplorer, quelques vaisseaux étaient légèrement endommagé, mais heureusement les pirates n'étaient pas encore prêt à subir une telle attaque.

Un incendie s'était vite déclaré dans la Frégate adverse, elle avaient déjà perdu quelques bouts et presque tout ce qui lui servaient d'armement, et ses boucliers allaient mettre longtemps à s'en remettre

« Excellent premier assaut, mais restez attentif, ils seront préparé pour la seconde vague.
Alors qu'il s'adressaient aux chasseurs et bombardiers, le Capitaine Viks fut interrompu par un de ses subordonné.
- Capitaine ! L'ennemi change de formation !
- Comment ça ?
- Les Corvettes protègent maintenant la frégate, et ils déploient leur chasse
- Je vois, Hantro, Ser'vann, on change de stratégie, l'escadron Vermeille doit vite s'occuper de ses chasseurs, nous allons vous y aider.
- Bien Capitaine
- Hantro, éliminez-moi ces Crusaders, le risque est conséquent, mais mon vaisseau vous couvrira personnellement, Lethro déployez-vous et aidez le Commandant Ser'vann déployez vous et allez aider.
La Twi'lek acquiesça et son hologramme disparut aussi tôt
Que l'Aurore se rapprochent et soutienne notre assaut et rappelez de suite Bel et Chi'ks ils sont loin mais vont nous permettre de prendre ces salauds à revers ! »


Les mouvement de flottes s’exécutaient parfaitement encore une fois, tous les vaisseaux lourds de la flotte se mirent à griller leur carburant pour rejoindre le front au plus vite, pendant ce temps le combat était déjà engagé entre les 11 X-Wings et les 18 chasseurs et bombardiers pirates.

« Prenez les Skipray en chasse ! Ce sont des bombardiers ils sont mois agiles que nous ! »

Les bombardiers de l'escadron Tempête filèrent vers le bas, et passèrent sous le ventre de la Frégate d'Assaut qui entrait déjà en contact avec les Crusader.

« Activez tous les boucliers à l'avant, réduisez la vitesse nous sommes suffisamment prêt, et feu à toutes les batteries sur la Corvette la plus proche, on va l'exterminer !
»

Les B-Wings remontent et se retrouvent maintenant face à la Corvette qui se fait bombarder inlassablement par la Frégate républicaine. Les B-Wings lancent une première salve de missiles et de projectiles à ions sur la carapace du vaisseau adverse et il n'en fallut pas plus pour que son bouclier cède et qu'elle commence à prendre des dommages irréversibles. Mais soudain c'est bientôt un puis deux puis trois bombardiers qui se retrouvent en milles pièces dans l'espace.

« C'est quoi c'bordel là ?
- Leader Tempête, on est attaqué par le flanc arrière-droit des chasseurs Ixyien nous prennent en chasse
- Bon sang mais remontez, remontez ! »


Au même moment, la Frégate MC-30c Aurore commandée initialement par le Lieutenant Rost, arrive sur les lieux de l'attaque entre les X-Wings et la Chasse Pirate, et la situation est difficile mais pas perdu, 2 X-Wings ont été détruit mais le petit escadron de chasse à réussit à détruire 4 Skipray, la frégate arrive pour soutenir le combat des chasseurs multi-rôles et sa présence réussit à déborder les vaisseaux adverses.






Sarwin savait que son ticket de sortie serait ce vaisseau volé, et qu'il allait devoir faire ce qu'il y avait à faire pour ça. Il les voyais c'était 3 humains qui ne semblait pas des plus courageux il faut le reconnaître. De toute façon il s'en fichais, c'était sa vie, contre la leur. Il quitta la position légèrement cachée où il s'était placée pour observer les pirates. Il se dirigeas vers eux en courant légèrement et les interpellant.

« Hé ! Les gars, j'peux v'nir avec vous ?

Sarwin essaya de rester le plus franc et honnête possible, baissant son blaster pour paraître inoffensif.

- T'es qui toi ?
- C'est un gars d'la Nouvelle-République qui s'est fait capturer j'crois !
- Ah ouais ? Pourquoi on aurait b'soin d'toi, p'tit gars ?!
- Comme il le dit, j'suis d'la République, j'connais un paquet de passage et d'astuces pour passer inaperçus, car, j'ai bien l'impression que c'est ce que vous voulez faire, non ?

Sarwin termina sa phrase en jetant un coup d’œil à la caisse d'armes qu'ils transportaient. Le pirate se retourna, et se concerta 2 secondes avec ses camarades, avant de se retourner et de dire...

- C'est d'accord ! Mais pas d'entourloupe, on te déposes sur le premier système que l'on croise !
- Aucun soucis.. »


Les pirates l'invitèrent à rentrer dans le vaisseau, à l'intérieur, ils se détendirent tous, le pilote s'installas et fit rapidement décoller le vaisseau, avant d'appeler le Chiss. Ce-dernier s'installa au post de co-pilote, alors que la vision lointaine du champ de bataille commençait à se rapprocher.
« Alors, on vas où le Répu ?

- Euh on pourrait passer par la route de la Nébuleuse

Dit-il en inventant un nom

- C'est quoi ça ?
- J'vous avait dit que je connaissais certaine routes

- Ouais ok, par contre, avant d'entrer les coordonnées de ta route là, tu va me déposer ton blaster à l'arrière, j'te fait pas vraiment confiance... »


Sarwin se levas d'un coup, et sus que c'était le moment, les deux autres pirates, négligents, s'étaient endormis dans la petite soute de la navette. Le Chiss saisit sa chance et tiras de cartouches dans la tête des deux pirates, le bruit assourdissant du blaster attisa la curiosité du pilote.

« Putain d'merde ! C'était quoi ça ?!
- La ferme, si tu fait pas ce que je te dis, j'te fume sur le champ !

- QUOI ? Le bleu, mais enfin !
- La ferme, maintient ton cap ! Si tu tentes de toucher à ton balster, t'es mort. »


Sarwin entreprit d'utiliser les méthodes qu'il avait appris avec son entraîneur sur Coruscant, pour intimider et se faire respecter.
Le Chiss s'avanças jusqu'au pilote, et lui retiras son holster qui contenait un DL-44 flambant neuf, sûrement volé à la reserve, puis il s'assit à côté de l'homme.

« Passe en pilotage assisté

- Quoi mais pourquoi ?
- Tu fait ce que je te dis

Dit-il en braquant son arme sur la tempe du pirate

- Ok, ok ! »


Le pilotage assisté enclenché, Sarwin appuyas sur la détente sans plus de paroles, avant de prendre le contrôle de la Navette, il fallait maintenant rejoindre la Flotte.




A l'intérieur de la Corvette CR-90 tout se bouscula, la capitaine Bel se rendis directement sur le pont pour voir la situation, là il vit en plus de la Corvette Aeg-77 une flotille de 5 Chasseur Rihkxyr et de 3 Vedette Skipray

Parfait, on va les avoir rapidement. Chik's, vous et les Intercepteurs contournez-les en passant derrière les astéroïdes, je vais les occuper.
- Oui Bel, j'vois où vous voulez en venir.
- Enclenchez la communication entre eux et nous !

Après un petit temps d'attente voilà la communication lancée et le piège se mettre en place. L'écran de communication vit apparaître un Devaronien très nonchalant

« - Qu'est-ce vous voulez ?
-Bonjour monsieur, ici le Capitaine Mentorii Bel de la Grande Armada de la Nouvelle-République, c'est un honneur de rencontrer mon ennemi...
- C'est quoi vot' charabia là ? Allez au bout des choses !
- Oui bien sûr, pardonnez-moi. Au nom du sénat de la Nouvelle-République, je vous place en état d'arrestation, pour piraterie, rendez-vous je vous pris.
- HA HA HA !! La bonne blague, allez salut l'fayot ! »

Le canal de communication se coupa, et Bel repris envers ces hommes.
«
Toute l'énergie sur les déflecteurs avant, on vas les r'cevoir !
»


La dizaine de vaisseaux pilona la Corvette de Bel espérant briser les défenses du vaisseau, mais d'un coup le reste de l'escarmouche les débordas par bâbord tirant tout ce qu'ils avaient en stock et détruisant en 2 minutes l'entièreté des chasseurs et bombardiers qui accompagnait la canonnière.

Peu de temps après les 20 pirates de la canonnière se retrouvaient désormais en cellule dans le vaisseau de Chik's bien au chaud derrière des barreaux.

« Capitaine Chik's !
- Oui ?
- Le Capitiane Viks nous demande, ils ont besoin de renforts ! »
Avatar de l’utilisateur
By Ariès
#33549




-------------------------------------


Cimetière d'Alderaan

Image




La débâcle était totale ! Le défenseur pirate ne savait plus ou donner de la tête. D'une part ses troupes prenaient la poudre d’escampette, d'autres piller les restes de leur propre base du moins ce qu'il en restait. Pour finir les plus courageux ou plus fous encore animés par une rage bestiale se lançaient à l'assaut des envahisseurs Républicains. Le bilan était lourd, très lourd pour les forces pirates mais tous se lancèrent dans un dernier assaut. Dans une dernière tentative d'arracher la victoire aux mains de la République. Une victoire qui était hors de portée pour la flottille brigande. Mais tant que le chien fou qui leur servait de chef beuglait ses ordres et ses menaces, poussaient par le courage ou la peur ceux-ci continuaient à lutter.

Continuez bande de Rancor Baveux ! Pilonnez mois ces chasseurs ou je vous ferai rôtir dans les réacteurs !


Le ton était donné et les ordres étaient ... claires et sans équivoques...

Capitaine !
Les.. les pertes sont énormes nous...nous n'allons jamais tenir face à eux !
La Corvette Crusader et l'Interceptor sont très endommagés. Nous devrions prendre les capsules d'évacua...
Arrrghhh !!!


Après le craquement significatif de la nuque du pauvre matelot, le corps de celui-ci s'écroula lourdement au sol. Suivit d'un dernier râle, d'un dernier soupir. Tout le reste de l'équipage sentit un frisson de terreur leur parcourir la colonne vertébrale. Un dernier avertissement de la part du meurtrier sonna définitivement le glas de la bataille.

Battez vous jusqu'à la mort ! Ou je vous tuerai moi même !


Plus de retour en arrière possible pour l'équipage. Un boule nouait leur gorge tandis que la peur les prenait au ventre. La peur, non pas de mourir en affrontant l'ennemi Républicain mais a peur de mourir sous les coups de leur chef. Une peur qui les ferait avancer jusqu'aux portes de l'Enfer, jusqu'à être à porté des canons de l'ennemi. Le reste de la Flotte chargea sans crier gare, l'effet de surprise était là. La flotte républicaine pensait que leur ennemi partirait la queue entre le jambe. Elle avait eut partiellement raison mais elle avait oublié un détail. Un détail qui faisait toute son importance. La folie. La folie destructrice, la haine sans vergogne qu'éprouvait le dirigeant pirate. La folie qui l’animait le rendait imprévisible. Comment la République aurait-elle pu prévoir un acte aussi fou que celui de se précipiter sur l'adversaire malgré le sous nombre écrasant ? La victoire de la République était inévitable mais l'armée Pirate comptait bien semer le chaos, la désolation et la mort dans les rangs adversaires. Faire pleuvoir les morts afin que la victoire de leur ennemi ne soit pas totale.
Une victoire qui ne leur donnerait aucun prestige, aucune gloire. Une victoire qui ne fera que rajouter des carcasses de vaisseaux à cet immense charnier qu'est le cimetière d'Alderaan...

Que tout les vaisseaux reviennent !
Chasseur Rihkxyrk, Chasseur Ixiyen, Vedette Skipray, StarViper, Canonnière, Corvette Interceptor !
TOUT LES VAISSEAUX !


Que comptez vous faire Cap'taine ?!


On va pulvériser leurs corvettes et leurs frégates les unes après les autres...


Ecoutez moi bien bande de Bantha !
Ces enfoirés nous on prit notre base ! Nous allons pendre leur flotte !
C'est ici que nous allons mener notre dernière bataille ! C'est ici qu'ils vont bientôt mourir !
Ne leur abandonnons rien ! Mais prenons leur absolument tout !


Le Capitaine avait semble t-il reprit ses esprits. La rage lui permettait d'instiller la peur dans le cœur de ses hommes mais celle-ci ne lui permettrait guère de remplir son objectif personnel. Au fur et à mesure que sa flotte chargé, une idée lui traversa l'esprit. Un stratégie risqué et coûteuse en vie mais qui s’avérerait payante en cas de réussite. Il savait son destin déjà scellé, la Frégate Vengeance était certes lourdement armée ; elle ne serait pas assez rapide pour semer l'adversaire. Il se devait donc de faire un maximum de mort.

Que tout les chasseurs se regroupent pour former un cylindre !
Je veux que vous concentriez toute votre fureur, toute votre puissance de feu en direction de l'ennemi !
Quand aux Canonnières, Corvette, Interceptor et Frégate regroupez-vous derrière l'entrée du cylindre !
Exécution !


La stratégie était simple, créer un couloir menant droit vers un vaisseau Républicain. Celui-ci serait défendu par les chasseurs qui se chargerait de concentrer leur puissance de feu vers l'avant, "étirant" la longueur du cylindre. Augmentant les chances de toucher la cible ennemi tout en empêchant à un quelconque X-Wings de jouer le rôle de bouclier. La flotte pirate enfin positionnée commença à cibler leur première cible. Une frégate d'Assaut Mk.1

C'est bien les louloutes !
Vous faites autant plaisir qu'une Twi'lek en chaleur !
Que les chasseurs continuent d'ouvrir le feu ! Les autres préparez à "couler" la Frégate !
...
Canons lasers lourds, Lance-Torpilles à protons, Batteries turbo lasers, Lance-missiles à concussions, Tourelles à hyper vélocité !
Je veux que vous m'envoyez la sauce ! Je veux voir cette frégate réduite en cendre !


Toutes nos armes sont parées à faire feu Chef !


Qu'est ce que vous attendez pour ouvrir le feu bande de limace de l'espace !
FAITES FEU !


Un duo de B-Wings tenta vainement de servir de bouclier en se mettant sur la trajectoire de la pluie de grêle. Mais les chasseurs pirates défendant la trajectoire de la pluie de feu abattirent le duo à tant. Permettant aux pirates de déchaîner le feu des enfers sur la frégate d'Assaut Mk.1 qui tenta de s'extirper de sa position. Hélas le temps lui manque et le déluge de tir brisa le vaisseau en deux. Un ennemi de moins pour les pirates et une victime de plus à ajouter au charnier géant qu'est la Galaxie. Sur le pont les cris s’enchaînaient sans discontinuer après un tel succès. Chacun croyait que la victoire était possible. Hélas comme le pensait le Capitaine pirate. Cette stratégie n'atteint son plein potentiel qu'au début, et les chances de toucher les autres vaisseaux de la République étaient dégressives... Hélas pour eux c'était la seule technique qu'il pouvait mettre à profit afin de faire un maximum de dégât.

Ne criez pas victoire trop vite bande de chiens galeux !
L'ennemi ne se fera pas surprendre encore un fois ! Mettez les gaz ! Je veux que nous soyons à porté de tir !
Hors de question de leur laisser du répit ! Ils ne doivent pas avoir le temps de souffler !


La République avait compris son erreur et avait posé ses pions en conséquences. Bien évidement la stratégie du pirate ne pouvait marcher qu'une seule fois. Tout n'était plus qu'une question de puissance de feu et de prise de risque. Risque qu'était prêt à prendre le leader pirate sans la moindre hésitation.

Les chasseurs ennemis arrivent Chef ! Nos escadrons se font pilonner !

Continuez à avancer ! Peut-importe les pertes je veux que nous soyons à porté de leur vaisseau Amiral !

Com..Compris !

Que les escadrons et les Canonnières se charger de calmer les chasseurs ennemis !


Une Corvette Corellienne essaye de nous contourner à bâbord pour nous prendre à revers !

Préparez vous à tirer !

Mais..mais Chef ! Si...si nous faisons ça, nous serons vulnérables de front !

Peu m'importe les pertes ! Si ce vaisseau nous contourne s'en est finit !
Leur vaisseau Amiral rejoindra bientôt le Cimetière d'Alderaan !
Qu'importe les sacrifices !


Hélas pour les pirates la seconde Corvette Corellienne contourna petit à petit à tribord. Pilonnant au fur et à mesure les positions pirates. La Corvette Corellienne "Le Csilla" avait joué son rôle d’appât à merveille et les pirates dans un sursaut de fierté avaient foncé tête baissée. Après un acharnement sans précédant, "Le Csilla" se disloqua à grand renfort de Canons lasers lourds et de Lance-missiles à concussions. Un rictus était clairement visible sur le visage du Capitaine pirate. Pourtant les nouvelles étaient guère réjouissantes, le prix d'un tel assaut était colossal. Les chasseurs pirates ne se comptaient plus que sur les doigts d'une main, une Canonnière AEG-77 Vigo était tombée au combat tandis que la Corvette Crusader déjà très endommagée semblait être en fin de course. Maintenant à portée des canons et autres systèmes de défenses de la République, la panique commençait à gronder dans les rangs pirates.

On va tous mourir !

Il faut se rendre ?

Il faut battre en retraite !

Tous aux capsules de sauvetage !

Personne ne se rend ! Personne capitule ! Personne en s'enfuit !
Le dénommant approche ! Toi là-bas !


Ou...Oui ?!

Met plein gaz ! Désactive toute nos armes, elles ne sont plus d'aucunes utilités !

Mais..Mais

Exécution !
Met toute l'énergie dans les réacteurs et les boucliers avant !


Vous..Vous voulez que nous les...

Exactement ... Hahaha !
Ils croient s'en sortir hein ?! Si l'on crève eux aussi !
Plein Gaz sur leur Vaisseau Amiral !


Entre temps la dernière Canonnière AEG-77 Vigo et l'Interceptor IV s'étaient arrêtés, le combat ne pouvait être gagné. Il était hors de question qu'ils participent à cette attaque suicide, ils préféraient tenter leur chance en fuyant le champ de bataille. Avec un peu de chance peut-être arriveraient-ils à échapper aux Républicains.
Elle avait compris la stratégie suicidaire du chef pirate et avait entamé une manœuvre d'esquive tout en concentrant tout sa puissance de feu sur la Frégate Vengeance. Si celle-ci devait arriver à bon port ce serait en morceau.



Capitaine ! Capitaine ! Les Systèmes Auxiliaires de secours sont HS !

Le Bouclier va lâcher ! On va tous y passer !

Les Réacteurs sont mort on ne peut plus changer de direction !

La moitié des capsules de sauvetages sont mortes ! Fuyez ! Abandonnez le navire !

Abandonnez le Navire ! Tous aux capsules !

Lâches !
Comment osez-vous fuir l'ennemi ?!


Bon sang les capsules sont presque pleines bougez-vous !

Un incendie se propage dans le vaisseau ! On va tous finir cramé !

Je ne veux pas mourir !!!!

Maman !!!


Passant entre les mailles du filet, la Frégate Vengeance continua sa charge folle en direction du vaisseau Amiral. Tandis que celui-ci essayait de s'écarter de la trajectoire d'impact ses frères d'armes faisaient pleuvoir une pluie de feu sur le dernier vaisseau pirate encore en lice. Celui-ci tenait bon tant bien que mal mais voyait petit à petit des parties de lui se décrocher afin de grossir le champ d’astéroïde. Les avarices se faisaient de plus en plus nombreuses. Le vaisseau qui jadis avait tenue tête à de nombreuses flottes Républicaines était réduit à se transformer en épave lancée à vive allure. Le chaos avait prit place sur le pont de la Frégate Vengeance, les matelots et autres pirates courraient dans tout les sens, se bousculant, se piétinant, se battant en espérant avoir une place dans l'une des dernières navettes de sauvetages. L'anarchie était totale. Seul sur le pont, le Capitaine attendait son heure. Un sourire carnassier plaqué au visage, des yeux injectés de sang, le sang bouillonnant, le cœur battant à vive allure. S'est ainsi qu'allait finir sa vie, mourir sur un champ de bataille en affrontant son ennemi de toujours. Alors que l'impact approchait, il laissa sa rage et sa fureur prendre possession de lui. Son rugissement fut long et puissant tandis que son vaisseau s'écrasait contre celui de l'ennemi. Le capitaine n'avait pas souffert, comme tout capitaine il avait sombré avec son vaisseau. Le pont du vaisseau pirate se désintégra en un claquement de doigt, soufflet par l'énergie dégagé par l'impact. La Frégate se disloqua en trois morceau laissant une éraflure gigantesque sur le flanc droit du vaisseau adversaire. N'ayant pu ajuster son cap, le vaisseau pirate ne fit qu'érafler la coque de l'adversaire. La bataille venait de prendre fin. Certains pirates avaient d'autres s'étaient rendus et enfin les plus téméraires ou les plus fous avaient péri. La victoire de la République était sans équivoque mais à quel prix ? Beaucoup d'entre eux étaient mort.

La victoire en valait-elle la chandelle ? C'était à eux d'en décider...



A bord du Hermes - Dashel Nelievar [4/5]

https://i.pinimg.com/564x/62/06/83/[…]

Ella Tulan

FICHE FORCE https://i.pinimg.[…]

Prison Break [PV]

https://jolstatic.fr/www/captures/850/1/[…]

MandalMotors le Retour

Salutations, Je suis Vrad Kist, Ver’alor de Co[…]

A la recherche de boulot.

Fiche de scénario Nom du lanceur du scén[…]

[Uyter] Scénario Pirate.

Le Capitaine Rock n’en croyait pas ses yeux. Le[…]

A insi, cette aventure de Dashel Nelievar s'ach[…]

Piègé dans la glace [PV]

Modération éclair ! Enfin... Après des an[…]