L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Laissé en ruine par l'Empire, restauré par la Nouvelle République, le Temple Jedi de Coruscant abrite désormais le Nouvel Ordre Jedi, ainsi que les archives de l'Alliance Rebelle. Haut lieu spirituel, cet édifice est le sanctuaire des Jedi.
#17615
Après son retour et la joie des retrouvailles, Luke put ressentir cet écho de sérénité retrouvée au sein de la Force. Le Conseil retrouvait sa tête, du moins, l'un de ses piliers, Luke savait qu'il avait besoin de l'aide de tous pour réussir toutes les tâches qui l'incombait et heureusement qu'il n'était pas seul ! Ce n'est pas le choix qui manquait mais il fallait néanmoins en faire un !

S'isolant dans l'alcôve qui lui était réservée, il plongea en méditation et laissa la Force le guider...L'énergie lumineuse le guida avec douceur, l'enveloppant dans sa chaleur et sa lumière jusqu'à la vision d'une jeune femme, une mirakula, récemment entrée et acceptée au temple, à titre de membre du NOJ. Il put remonter le cours des événements jusqu'à son entretien avec les membres du Conseil présents, c'était aussi une mise à l'épreuve pour la jeune femme car elle cherchait, comme nombre de jeunes talents comme elle, une voie la menant à l'équilibre, bien que les Maîtres présents eurent quelques hésitations dont la jeune femme fut néanmoins avertie.

Cette situation fit réfléchir Luke, n'avait-il pas lui aussi, côtoyé de près le Côté Obscur tout jeune ? Mais à la différence d'Anthara, il bénéficia de la protection spirituelle d'un des Maîtres les plus sages et puissants que la galaxie ait put compté : Yoda qui le purifia autant que se peut de l'Adversaire juré de la Lumière. Luke conclut que s'il voulait "enraciner" la jeune femme dans la Lumière, il fallait qu'elle soit constamment imprégnée de sa présence et que ses effets contrebalancent, les idées auxquelles elle s'accrochait...Il put voir et entendre son nom : Anthara Graven.

Il appela donc la jeune femme en usant de la télépathie pour qu'elle le rejoigne :


*Anthara, je te souhaite la bienvenue au sein du Temple, puisse le Côté Lumineux t'inspirer sans cesse, viens me rejoindre dans mon alcôve, je vais avoir besoin de tes services pour me seconder*

Une fois, le message envoyé, Luke continua sa méditation au sein de la Force.

Usage du talent "télépathie", niveau Maîtrisé
Usage du Talent "vision", niveau Maîtrisé


** = télépathie
#17618
    Sa rencontre avec le Conseil avait un peu chamboulé la miraluka. Bien sûr, elle ne s'était pas attendue à ce qu'ils accueillent à bras ouvert une personne qui n'hésiterai pas à aider leurs ennemis si la vapeur s'inversait. Mais pour le coup, elle était passé à deux doigts du refus, et encore maintenant, elle ne comprenait pas bien pourquoi. Le Conseil se pensait-il si suffisant, et avait-il tant d'arrogance, pour imaginer qu'il pouvait se permettre de refuser l'aide de ceux qui venait la leur offrir. En fait, elle avait été déçue par cet entretien. Certes, elle avait été acceptée au sein du Nouvel Ordre Jedi, et avait désormais sa place au Temple. Mais elle avait trouvé leur attitude bien trop déplaisante, comme s'ils se croyaient au dessus de tout le monde.

    Enfin, elle devait passer outre tout ça, les émotions négatives étaient bonnes, mais il ne fallait pas en abuser, et surtout pas se laisser submerger. Ces gens avaient le droit de prouver ce qu'ils valaient, et elle ne doutait même pas de leur valeur, vu leur place au sein de l'ordre. Comme ils attendaient d'elle qu'elle fasse ses preuves à leurs côtés.

    Aussi s'était elle posée dans un coin du temple, une petite pièce, plongée dans la pénombre, dans laquelle elle se sentait en toute tranquillité. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas eu l'occasion de se plonger dans la Force, et ça lui manquait. La miraluka vivait en son sein depuis sa naissance, bercée par ses vibrations délicates, qui lui apportaient les réponses dont elle avait besoin, et la guidaient dans ses choix et ses décisions.

    Mais alors qu'elle s'ouvrait à la Force, ce ne fut pas Elle qu'elle reçu. Ce fut une voix qu'elle ne connaissait pas encore. Et rien ne résonnait dans la pièce, comme si l'auteur de ce message s'était introduit directement dans son esprit. Tout s'éclaira subitement, et si elle avait eu des yeux, ils se seraient écarquillés. Cette personne l'appelait à lui, et elle se leva, sans même réfléchir. C'était d'une importance capitale, et elle se devait d'y répondre.

    Aussi traversa-t-elle le Temple, en direction de la fameuse alcôve. En fait, elle ne savait pas vraiment où elle se trouvait, mais elle faisait confiance à la Force, et elle savait qu'elle guidait ses pas. Et en effet, lorsqu'elle y entra, elle se placa devant celui qui l'avait appelée, et qui n'était autre que…

    - Grand Maître Skywalker ? Vous m'avez appelée ?
#17620
La jeune femme ne tarda pas à se présenter, un peu surprise d'avoir si vite "mise au parfum" mais Luke n'avait pas trop le choix, les priorités avant tout ! Elle devrait faire ses preuves sur le terrain, Luke savait qu'il n'était pas infaillible, tout Maître qu'il était, seule la Force, l'est !

Il invita Anthara à prendre place :


- Oui, j'ai été trop longtemps absent et le Nouvel Ordre JedI (NOJ) a besoin à la fois d'efficacité, pour former ses membres (padawans et Chevaliers) et de bien d'autres tâches que je ne pourrais pas assurer seul.

Luke fit une pause pour que la jeune femme saisisse l'enjeu...Les enjeux à venir ! Il allait faire peser sur ses épaules, une partie des responsabilités qu'il assumait avec les autres membres de l'Ordre mais évidemment, elle ne serait pas seule.

Reprenant la parole :
Je sais, que vous allez peut-être vous demander "pourquoi moi" et aussi vite ? Je dirais pour que vous soyez mise "dans le bain" et que vous contribuiez à l'équilibre. Je vous propose d'en discuter pendant que nous sommes au calme. Cela nous permettra de faire plus ample connaissance !

Luke ne voulu pas l'affronter de front sur ses croyances, il désirait simplement qu'elle se rende compte par elle-même ce qu'il en était car il est bien plus difficile de désintégrer une idée plutôt qu'un atome.
#17625
    Il fallait reconnaître que c'était quelque chose de pas commun, d'être convoquée par le Grand Maître de l'Ordre Jedi, qui plus est lorsque celui-ci s'appelait Luke Skywalker, et qu'il vous amenait à lui pour vous demander de le seconder. Elle devait avouer qu'elle était surprise. Elle n'avait pas eu l'impression de faire grande impression sur le Conseil, et pourtant c'était à elle que le Grand Maître faisait appel.

    Elle ne pouvait pas vraiment cacher sa surprise, mais tentait tout de même de la dissimuler. En effet, elle avait entendu parler de la longue absence du Grand Maître, mais désormais, il était revenu, et visiblement comptait bien remettre de l'ordre au sein de l'organisation. Et soudainement, elle réalisa qu'il comptait sur elle pour l'épauler, véritablement. C'était un honneur…

    En effet, il ne se trompait pas, elle se posait ces questions là, surtout après son entrevue avec le Conseil. Mais les réponses la satisfaisait. En effet, quel meilleur moyen de les aider que d'être placée de cette manière. Et puis quelque part, il agissait intelligemment. « Garde tes amis proches, mais tes ennemis plus proches encore ». Bien qu'Anthara ne soit pas l'ennemie de l'Ordre, elle restait une possible partenaire du camp adverse si la fumée venait à s'inverser.

    - J'imagine que si vous me convoquez pour une mission aussi importante, c'est que vous me connaissez déjà, aussi, je ne vais pas vous apprendre grand-chose… Je suis une miraluka, de ce fait j'ai la particularité physique... Elle retira son bandeau, découvrant son visage, … De ne pas etre dotée de globes oculaires. Mais ça m'est égal, car rien ne me sert de voir à travers mes yeux, la Force est mon guide. Elle est ma vision et ma sensibilité. Ma race nait et grandit dans la Force, ce qui nous offre une grande affinité avec elle, mais peu décident de développer ce don qui nous est offert.

    Elle sourit, et reposa le bandeau là où ses yeux devraient se trouver, puis le noua à l'arrière de son crane.

    - C'est un grand honneur pour moi de répondre à votre a...

    La sensitive se stoppa, et porta sa main à son front, tandis que l'autre se plaçait au niveau de son estomac. Quelque chose là, au creux de la Force, avait bougé. Pire que ça, avait basculé. Quelque chose avait changé, et même si elle ne pouvait pas définir exactement d'où et de qui cela provenait, elle comprenait que c'était grave, et que quelque part, une source de lumière avait laissé gagner l'obscurité…

    - Grand Maître Skywalker ? Avez vous ressenti ça, vous aussi ?
#17636
Alors que Luke écoutait la jeune femme, il ressentit d'un coup comme une déchirure intérieure, c'était infiniment douloureux, se répandant dans son âme, corps et esprit de haut en bas.

Comme un écho provenant d'un passé relativement lointain, quelque chose avait bouleversé le Côté Clair de la Force et ce qui n'était pas en harmonie avec elle, provenait de son opposé, bien sûr ! il eût une suée et mit plusieurs dizaines de secondes à reprendre son souffle puis répondit à Anthara :


- Oui, je l'ai ressenti, je ne sais pas encore de quoi il retourne mais il est plus que temps de faire l'appel des présents et de ceux dont on n'a pas eu de nouvelles depuis fort longtemps...Ne développant pas davantage...Je crois qu'il nous faut réunir le Conseil et très vite !

Luke, comme les autres Maîtres saisiraient bien les tenants et aboutissants de cet événement, il leur faudrait plonger leurs âmes dans le courant harmonieux qui les liaient tous, afin de comprendre ce qui était arrivé !

Quittant son alcôve et se dirigeant la salle du Conseil, Luke convoqua les autres Maîtres en faisant appel à la télépathie puis attendit, avant de prendre place.


- Anthara, la situation est suffisamment grave pour que tu puisses assister, toi aussi au Conseil.

Quand les Maîtres arrivèrent, Luke les salua, ils prirent place...et d'un ton sérieux, Luke initia son premier Conseil depuis longtemps :

- Maîtres et Chevaliers du Nouvel Ordre Jedï, à l'ordre du jour : l'explication de ce qui a perturbé le Côté Clair et dont nous avons ressenti le contre-coup. J'aimerais, si vous êtes d'accord, que nous passions en revue tous ceux que nous connaissons et les contacter afin que chacun(e) ne soit pas pris au dépourvu. Ce qui nous permettra aussi de les informer de mon retour !

- Afin que nous soyons sûrs de la décision à prendre, j'invite chacun de vous, à exprimer son ressenti des dernières heures au sujet du bouleversement ressenti dans la Force et si l'on peut en déterminer la nature.

- J'ai insisté pour que le Chevalier Anthara soit présente afin qu'elle se familiarise avec nos procédures et saisisse pleinement l'étendue de nos responsabilités et actions à mener en pareil cas.


Par la dernière remarque, Luke voulait qu'Anthara comprenne que privilégier un équilibre relevait d'un niveau de sagesse qu'il était difficile à atteindre, car tôt ou tard, si privilégier l'équilibre, revenait à se sacrifier soi-même au côté Obscur, elle serait au moins consciente de ce à quoi elle s'exposait.

Il espérait intérieurement qu'au contact du Conseil et des décisions compliquées qui en découlaient, Anthara mûrirait. Luke attendit que Maître Vos, Gwindor, Qual, Fisto donnent leurs conclusions avant de décider de la suite des événements mais il était presque sûr que ses impressions seraient les mêmes vis à vis des Maîtres présents.


Convocation d'urgence du NOJ
Ordre du jour : Identification de la vergence de Force, suivi des Chevaliers et Maîtres
Maîtres jedis présents au Conseil : Qual, Fisto, Skywalker
Chevalier(s) présent(s) : Anthara Graven
Maître Vos est avec San Kun sur Sanctuaire et Maître Gwindor sur Chandrila
Maître R'izzan (présente par holo)

Appel télépathique à tous les Chevaliers et Maîtres pour les inviter à entrer en contact avec le Temple.
Télépathie : Pratiqué


Ainsi, ils verraient bien qui répondraient "présents"...et pour ceux qui n'avaient pas encore assez de pratique, une communication holo fut envoyée leur demandant de se localiser, de connaître le but et l'évolution de leur mission actuelle.

Cet "inventaire" était necessaire pour mieux définir les missions auxquelles chacun pouvait se consacrer au mieux.


[mp envoyé à tous les Forceux]
Modifié en dernier par Luke (remplaçant) le mar. 12 mai 2015 12:28, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
By San Kun
#17651
Sanctuaire - vaisseau diplomatique du Nouvel Ordre Jedi


Ils arrivèrent dans la salle des transmissions. Elle n'était pas décorée, épurée de tout ajout superflu, et lisse, pour pouvoir se disposer par rapport aux hologrammes qui allaient apparaître. Maître Vos avait prévenu le Padawan qu'il se passait quelque chose. Alors que, quasiment imperceptible, San Kun avait attribué à son instinct ce que maître Vos lui avais appris comme étant une perturbation dans la Force. La visio conférence aurait donc deux fonctions : leur rapport de la situation sur Sanctuaire, et l'explication de l'appel. Un son crépita, et les hologrammes des Maîtres Jedi et de leur fauteuil apparurent autour de San Kun. Maître Vos prit la parole le premier.

Maître Vos - Bonjour, Maître Skywalker. Heureux de vous revoir parmi nous. Je vous présente le padawan San Kun, je ne crois pas que vous vous étiez croisés. San Kun, je t'invite à te présenter, et à faire un rapport de la situation.

L'Anx s'avança lentement.

San Kun - Bonjour, Maîtres. Sanctuaire et son clergé nous accueillent actuellement avec les plus grands égards à notre encontre, afin de négocier des accords commerciaux sur le court terme. Sur le long terme, le Conseil ici présent a demandé à établir un partenariat agricole.
Les choses ont prit une tournure malencontreuse. Alors que le Légat Valérys (le maître spirituel de la capitale du Monde Sanctuaire) méditait la question avec les siens, j'ai décidé de prêter l'aide Jedi au Légat afin de résoudre un problème de piraterie dans ses eaux territoriales. Il s'est avéré que le pirate en question revendait ses prisonniers comme esclave. Ne coopérant pas à l'annonce de mon statut, j'ai du le neutraliser en le tuant avant qu'il ne donne ses ordres d'attaque.


La voix de maître Fisto se distingua du bruit de fond parasite.

Maître Fisto - Avais-tu déjà ôté la vie à un être pensant?

San Kun - C'est effectivement la première fois, Maître Fisto.

Maître Fisto - Quelles ont été les circonstances de cette mort, te souviens-tu de ce que tu ressentais à ce moment là?

San Kun avait longuement réfléchi à la question. C'était d'ailleurs la raison de son retrait avant d'être convoqué par le conseil.

San Kun - Oui, je m'en souviens très bien. J'ai été submergé par les émotions de profond désespoir des prisonniers. Cependant, j'ai également pris tout le temps que la situation le permettait pour réfléchir à mon acte. C'était le plus évident, et le plus sécuritaire pour les êtres pensant qui m'entouraient, ainsi que ma personne. Malgré cette vision précise des événements, un sentiment d'échec m'habite depuis ces péripéties.

Maître Fisto - Aurais-tu pris la même décision si les sentiments des êtres environnants ne t'avaient pas envahi?

San Kun - Ce serait être bien présomptueux que de répondre. Je ne suis pas encore en mesure de le faire. La méditation m'en apportera peut-être les clefs.

Le jeune Anx s'attendait à ce que le Conseil le rapatrie, afin de le débriefer plus longuement. Dans sa tête, il avait fauté... comment pouvait-il ne pas l'avoir fait alors qu'il avait tué un homme. Il avait analysé la situation, prit une décision, et mit à exécution son plan sans le moindre état d'âme, car c'était, sur le moment, la décision la plus évidente à ses yeux. Elle le restait, mais sa conscience le tirailler beaucoup trop. Sa couleur de peau s'éclaircit, à peine perceptible sur l'hologramme saturé de bleu.

San Kun - Si ces actes ont influencé le Légat Valérys en faveur du Nouvel Ordre Jedi, il reste encore quatre Légats à convaincre de soutenir la cause Jedi. Lors de mon combat avec le pirate, il a été mentionné le nom de l'être esclavagiste qui lui rachetait ses prisonniers. Le Conseil des Légats de Sanctuaire souhaite l'aide de l'Ordre Jedi pour retrouver les prisonniers manquant encore à l'appel. Si nous le faisons, il apparaît que nous n'aurons sans doute plus à négocier pour le traité commercial. Ai-je l'autorisation du Conseil pour poursuivre ma mission?


Avatar de l’utilisateur
By Hayley Curwee
#17653
    C'est peu après les événements de Va'art qu'elle avait reçu un message de l'Ordre. Celui-ci se rappelait à elle, un peu comme ces plaies que l'on avait à l'intérieur de la bouche, qu'on ne devait plus lécher pour pouvoir espérer une cicatrisation, mais qu'on arrivait jamais à arrêter de toucher. Alors que Stan prenait les commandes du Havok, celle-ci s'installa dans son fauteuil et se dégagea de sa peau de tout les jours, son Illusion se craquela alors pour laisser apparaître la jeune femme qu'elle était, une femme aux traits délicats et doux dotés des yeux verts que ses cheveux rouges mettaient en valeurs. Autrefois, se teindre les cheveux avait été une manière de se démarquer, une sorte de volonté d'affirmer une identité propre lorsqu'elle avait fait partie de cette élite kuati, aujourd'hui c'était une part d'elle importante, plus encore que par le passé ce rouge semblait la définir en tant qu'être pour tout un tas de raisons et de symbolismes. Elle fit le calme en elle, enfermant le bouillonnement qui sans cesse s'agitait en elle pour alimenter le Vaapad dans une prison, peu à peu, et avec une facilité déconcertante même pour elle, elle redevenait cette jeune femme qui avait encore des idéaux et un maintien. Elle activa l'appareil et son hologramme apparut dans le siège qu'elle occupait dans la salle du Conseil du Temple Jedi. Elle pouvait y observer Maître Vos, Maître Fisto, Maître Morellion et Maître Skywalker, il y avait également Anthara et elle ne dissimula pas sa surprise de la voir ici, elle lui adressa donc un sourire amicale et salua les Jedi présents dans la pièce en s'attardant un brin auprès de Maître Morellion. Ils avaient combattu ensemble contre l'ancien roi de Géonosis, c'était un privilège qu'elle n'avait connu qu'avec peu de Jedi et leur mission avait été un succès, le cyborg avait dû détaler la queue entre les jambes. Après toutes ces épreuves et après tout ce qu'elle avait vécu, elle ressentait un peu plus de respect envers cet homme droit et intègre quoi qu'il arrive. Elle prit la parole mi-sérieuse mi-sourire :


      « Maîtres, c'est une joie pour moi de vous revoir, cela faisait longtemps. »


    Elle s'interrompit mais remarqua que le silence qui s'installa attendait plus d'explications de sa part, ce qui ne l'étonna pas vraiment. Elle parût gênée l'espace d'un moment mais finit par reprendre la parole :


      « Près d'un an s'est écoulé depuis mon dernier rapport, comme j'en avais informé le Grand Maître Skywalker à l'époque, j'avais besoin de méditer de mon côté. Il s'avère que j'avais senti une perturbation dans la Force à l'époque qui m'imposait d'enquêter. Au fil de mes pérégrinations j'ai finis par me retrouver sur les traces d'une filiale répondant aux ordres d'un Seigneur Sith. Il semblerait qu'il se soit enracinés jusque dans le Secteur Roche que je quitte actuellement. Je continue à suivre la piste qui semble prête à s'évanouir. »


    Elle n'avait rien d'autre à en dire, si ils voulaient des détails, ils la questionnerait, elle le savait. Son attention fût happée par la présence d'un Anx qu'elle ne connaissait pas, celui-ci semblait préoccupé. Elle ne fit pourtant aucun commentaire et se mura dans le silence, attendant que la réunion suive son cours et que d'autres points soient abordés.
#17658
    Quelle surprise cela avait été pour elle d'être appelée par Luke a siéger au Conseil pour cette réunion exceptionnelle. Peu de Chevaliers pouvaient se vanter d'avoir eu cet honneur, et elle était ravie d'en faire partie. Aussi c'était elle installée dans la Salle du Conseil, un peu en retrait, cependant, estimant ne pas devoir trop en profiter non plus. L'appel était à tous les Jedi disponibles, ils devaient se rendre au temps, ou le contacter, pour signifier leur présence dans le monde des vivants, et rendre compte de leurs activités actuelles.

    Le premier a se présenter fut San Kun, qui comme elle l'avait compris, accompagnait Maître Vos sur Sanctuaire. Anthara n'aimait pas trop les conversations holographiques et pour cause… La Vision de Force lui permettait de ressentir les auras, et de voir à sa manière, mais elle ne faisait pas de miracle, et elle ne pouvait pas capter les ondes. Par conséquent, Maître Vos et San Kun n'étaient que des voix, évoluant librement dans la pièce, mais elle ne ressentait ni leur vibration dans la Force, ni leurs intentions… Enfin là, elle n'avait pas le choix…

    Et le Padawan fit le compte rendu de la situation sur Sanctuaire. Le silence plana sur le Conseil, lorsqu'il annonca avoir tué. Etait-ce ça qu'ils avaient ressentis ? Non c'était trop étrange, Maître Vos les en aurait informé tout de suite… D'ailleurs, la voix de Maître Fisto s'éleva, brisant le silence. Les questions qu'il posait étaient légitimes, et Anthara jugeait en elle-même que les réponses de l'Anx étaient satisfaisantes. Visiblement, il n'avait pas pris de plaisir à tuer, et l'avait fait uniquement car c'était un mal nécessaire, pour protéger les êtres qui l'avaient entouré à ce moment précis. Non, pour Anthara, il n'y avait aucun doute. Ce n'était pas l'action de San Kun qui avait troublé la Force lors de son entretien avec le Grand Maître Skywalker.

    Lorsque le deuxième hologramme apparut accompagné de son bruit caractéristique, Anthara ne su pas trop à quoi s'attendre. Ce qui l'étonnait, c'était que l'hologramme en question ne semblait pas provenir du même endroit que celui de San Kun, mais des sièges du Conseil. Pourtant, il ne manquait aucun des Maîtres à qui elle avait été présentée, si ?

    Et pourtant, la voix qui s'éleva… Elle l'aurait reconnue entre mille. Anthara avait été marquée par son passage sur Félucia, et la rencontre avec Hayley R'izzan. Et jamais, jamais, elle n'aurait pensé la revoir à nouveau, surtout au sein du Conseil Jedi. Si Hayley n'avait pas pu camoufler sa surprise de voir le visage de la miraluka, cette dernière n'en fut pas capable non plus…

    Cela faisait donc plus d'un an qu'elle n'avait pas donné de nouvelles au Conseil Jedi, et vu les circonstances, Anthara le comprenait bien. Ce qu'elle ne pouvait s'expliquer, cependant, c'était la position qu'occupait Hayley compte tenu de la situation, certes, de l'époque, mais tout de même. L'infiltration avait ses limites, si c'était bien d'infiltration dont on parlait. La femme à la robe rouge laissa finir la rousse, puis prit la parole, sans laisser au Conseil l'occasion de la couper dans son élan.

    - Hayley. Je ne m'attendais pas à vous revoir… Ici… Il me semble me rappeler que le visage que j'ai croisé sur Félucia était bien éloigné d'un Être Lumineux...

    Le silence retomba sur l'assemblée. Que voulait donc dire Anthara en prononçant ces mots ? La Miraluka se leva, pour marcher en direction des Sages, et de l'hologramme d'Hayley. Sa longue robe rouge semblait flotter autour de l'être à la peau diaphane, donc le visage barré d'un morceau de tissu de la même couleur que son habit s'était aggravé.

    - Comment va votre chère et tendre… Tali ? Tali Valserna, si mes souvenirs sont exacts… Un jeune femme étonnante, au fort potentiel Obscur, dont la présence Sith pouvait exploser, mais bien trop éclipsé par le Votre. Et l'enfant qui vous accompagnait ? Qu'est-il advenu de lui ?
Avatar de l’utilisateur
By Kyp Durron
#17665
Le jeune Kyp Durron arriva à son tour, ayant pris soin de laisser passer deux ou trois protagonistes devant lui. Il salua le Conseil et ses comparses, et vint se placer au centre, pour à son tour faire son rapport aux Maîtres Vos, Fisto, Morelion, Skywalker et Rizzan qui étaient présents, bien que des chevaliers très aguerris aussi aient eux-aussi rejoint le Conseil. Mais Kyp ne les connaissait pas tous.

Bien sûr, il y avait aussi les padawans, que Kyp cottoyait au quotidien. Eux avaient eu plus de temps pour échanger, bien que Kyp passa le plus clair de son temps partagé entre laboratoire à cristal, archives et entraînement au sabre.

Il avait d'ailleurs été contraint d'en sortir un peu par son maître, nul autre que Skywalker lui-même, pour enquêter à plusieurs reprises sur le sol coruscanti.


Kyp Durron: Salutations, Maîtres. Je reviens de l'enquête sur l'attaque terroriste sur les archives, comme vous me l'avez demandé, et ce que j'ai découvert est inquiétant.

Kyp marqua un temps d'arrêt. Il était préoccupé par ce qu'il avait appris, lui aussi, et par l'idée qu'elle sous-entendait: que quelqu'un pouvait être suffisamment dangereux pour espérer y réussir...


Kyp Durron: L'attaque terroriste destiné à répandre la terreur dans Coruscant, et contrecarrée par Maître Morelion, n'est selon l'enquête pas l'objectif premier de cette entreprise macabre. Les Archives ont été piratées, et il a été mis en évidence par les services sénatoriaux et les nôtres que l'assaillant recherche toute information sur la Flotte Noire ainsi que la Flotte Katana...

Un petit silence toucha les plus anciens parmi les Maîtres, sans doute ceux qui connaissaient la puissance d'antan de ces deux flottes. L'idée de les réunir donnait froid dans le dos...
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#17670
    Ma discussion avec Isabo est soudain interrompue par un autre message télépathique. Les deux signaux s'entremêlant dans ma tête, il me faut quelques secondes pour réaliser qu'un maître, Maître Skywalker en personne, cherche à contacter les membres de l'Ordre. Je suis contrainte d'abandonner la jeune femme à ses expériences mentales. Elle me regarde tristement partir, affichant une moue de déception. Elle va certainement retourner aux archives.

    Je traverse rapidement le Temple pour rejoindre la salle du Conseil, où beaucoup sont déjà présents. Des Maîtres, des Chevaliers, mais aussi des Padawans, faisant leur rapport, donnant leurs impressions. J'en connais certains, de nom et de visage, mais bon nombre me sont inconnus : mon retour au Temple est très récent. Mon attention se porte davantage sur Maître Skywalker, qui fut souvent le centre des récits de Sorin, peu avant sa mort.

    Je tends l'oreille et comprends l'objet de la convocation. Cette perturbation est peut-être la cause du vertige éprouvé tout à l'heure, rapidement évincé pour mettre ma concentration à disposition d'Isabo. Je ne suis cependant pas certaine de pouvoir apporter une quelconque contribution à la discussion. Je me place donc au bord de la pièce, observant et écoutant le Conseil.
Les deux Apprenties

Luna avait attaqué rapidement en large frappes l[…]

P fiouuuuu... C'est couché au sol face au […]

[Dxun] L'appel de l'Ombre

Vrad avait parcouru pendant de longues minutes l[…]

L e chasseur de primes se craqua la nuque et r[…]

U n bâton électrique ? Sareth avait déjà sa pi[…]

Les Cadets Militariens

Mon seul intérêt? de toute évidence vous n'a[…]

https://68.media.tumblr.com/13b2[…]

Des Sith chez les Hutts

https://zupimages.net/up/20/14/6rfu.[…]