L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#24885
Image

Elle broyait du noir, tergiversait encore et toujours sur ce qu’elle allait faire. Sur le siège de pilotage, elle n’avait pas bougé pendant tout le temps du voyage, et c’était même fait très silencieuse. Helera ne voulait pas exposer ce qu’elle ressentait, pas maintenant. Des flashs de son passé ressurgissaient sans cesse, lui rappellant qu’elle était une meurtrière. Une personne qui pouvait tuer et dormir sur ses deux oreilles. Sa mère et son père avaient été assassinés par le sith qui sommeillait en elle. Pourtant elle pensait avoir changé. Mais qu’allait-elle donc faire sur Lotho minor contre Mya ? Elle ne pourrait pas la tuer, jamais. Comme elle ne le ferait jamais avec ses amis. Tout cela allait bien au-delà que la Force et ses affiliations. Ce n’était même plus une question de lumière ou d’obscurité. Les gris n’étaient pas dans la balance. C’était Mya, et elle avait succombé. Si ce n’était déjà fait, elle s’appretait à embrasser une destiné qui ne devait pas être sienne. Etait-ce de sa faute si elle avait sombré ? Comment pouvait-elle sauver tout le monde, sans abandonner personne ? Elle etouffait, suffoquait, dans son esprit trop à l’étroit pour toutes ses pensées. La pression était trop forte, la Force la mettait à l’épreuve, encore une fois. Elle le savait, jamais elle n’aurait la paix. Helera Kor’rial, Chef des grises, tout cela ne suffisait plus. Les actes ne pousseraient jamais les gens à abandonner le vice. Elle devait incarner un autre symbole… Mais d’abord, que faire de Mya ?

La planète apparut enfin quand le vaisseau émergea en espace normal. L’énorme poubelle galactique s’affichait devant ses yeux. Que faire ? Elle resta plantée là, les mains sur les commandes. Une unique larme coulait sur sa joue, alors qu’elle imaginait le pire. Tout au fond d’elle, Helera en était certaine. Ce n’est pas la Mya qu’elle connaissait qui allait venir. Ce serait autre chose, une version plus maléfique, déshumanisée. De tout son cœur elle essayait de se convaincre que ce ne serait plus Mya. Qu’elle était déjà morte. Elle se préparait déjà au pire.

« Isabo. Quoi qu’il se passe en bas, je veux que tu restes prudente. Je ne sais pas si Mya est encore elle-même. J’en doute. Je veux que tu sois forte et que tu te prépares à t’enfuir. Si jamais les choses tournent mal, n’hésite pas. »

Helera tourna le regard vers la planète, fronça les sourcils et déversa son aura vers le signal de Mya qu’elle avait encore dans la tête, lui intimant de la rejoindre. Totalement apaisée, calme mais profondémment déterminée, elle appuya sur la commande des gaz. La Force guidait ses pas et à travers elle, la jeune femme s’abandonnait, corps et âme. Pour défaire la tyrannie du mal et apporter la paix, elle était prête. Que ses choix soient justes, que ses mouvements soient tempérés. Il n’y avait pas de place au doute, seule la déterminante résolution de défaire son adversaire. Il n’y avait pas la mort, seulement la Force.
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#24957
    Lotho Minor … Amoncellement planétaire de détritus. Voilà donc le terrain choisi par l’Inquisitrice. Cela promettait d’être intéressant. Darth Ranath attendait que son adversaire se présente.




      « Là ! Là, Helera. C’est Mya ! »

    Elle avait crié, non hurlé. De quoi faire sortir la Grise de ses gonds. Isabo se renfrogna aussitôt, posant sur Helera un regard méfiant et coupable. Pourtant, elle n’avait pas menti, Mya n’était pas loin et ne faisait rien pour dissimuler sa présence.

    La mirialan, drapée dans un large manteau noir, contemplait un lac d’acide depuis le point culminant d’un bloc de béton armé grignoté par l’atmosphère agressive de Lotho Minor. Coïncidence ou instinct mémoriel, le lac était précisément celui à proximité duquel Isabo et Mya avaient fait connaissance. Mais la Jedi n’en avait aucun souvenir actif.

    Lorsque Ranath sentit la présence de son ennemie, elle porta son regard vers le ciel, discernant l’ombre du Scavenger dans la Force. La mirialan avait rejeté sa capuche en arrière, découvrant ainsi ses cheveux noirs de jais relevés en un chignon serré. Le bas de son visage, lèvres et mâchoire inférieure, était en revanche couvert d’un masque respiratoire fin, fonctionnel mélange de pvc et de kevlar disposant d’un filtre efficace.

    Dans la Force, l’aura de Mya se révélait être une empreinte régulière et parfaitement équilibrée, ni lumineuse ni obscure, immobile.

    Isabo hésitait à établir le contact avec la Jedi, la peur rongeait soudain son enthousiasme.
Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#24966
Ambiance


Helera n’avait pas sursauté, mais avait eu un mouvement de côté quand la jeune femme, sur le siège de co-pilote avait agité la main frénétiquement. La grise d’abord surprise se concentra pour percevoir l’aura neutre de la mirialan. Pas d’obscurité, pas de lumière. Rien d’autre que la glace et la froideur. La même aura qu’Helera déversait actuellement. Son anxiété ne cessait de croître tandis que le vaisseau se rapprochait inéxorablement du sol. Elle ne pouvait le nier, elle avait vraiment très peur. Peur de voir son amie totalement déchirée. Encore une fois, elle s’arrêta et souffla doucement afin de se calmer. Tout était une question de maintient dans le calme. De toute manière, elle devait en avoir le cœur net. Elle fit signe à Isabo de rester derrière elle au moment de sortir du vaisseau. Son casque sur la tête, Helera avait renoué avec son passé tumultueux. Une armure complète de bataille pour la garde-paix. Un pas après l’autre, elle s’avança vers la silhouette de la mirialan. Helera ne montrait aucun mouvement offensif, se refusant d’attaquer la première, si jamais cela devait être le cas. Le lac d’acide s’étendait derrière elle. De part et d’autres, des moncaux de détritus et autres joyeusetés sales et corrompues.

« Bonjour Mya. Tu voulais me voir, je suis là. »

Helera s’était arrêtée net et, les bras croisés, attendait une réaction de la part de son interlocutrice. Elle la savait particulièrement méfiante sur les derniers temps. La chute, c’était comme cela qu’elle avait vu son futur. La jedi n’avait pas su lui décrire précisément. Etait-ce cela ? Ou la chute sur la planète récemment explorée ? En fait, Helera ne savait pas vraiment quoi faire, ni quoi dire. Pour l’instant, elle gardait le contrôle de ses émotions.

« Nous t’avons cherché avec Isabo, epsérant que la Force ne t’ait pas rappelé à elle.
»


Il y avait ce qu’elle avait ressenti lors du lien, ce qui l’avait vraiment mis hors d’elle. Cette haine qu’elle lui vouait. Pour quel motif, elle devait le savoir.

« Pourquoi veux-tu me détruire ? Qu’ai-je donc bien pu te faire pour récolter tes foudres ? Je t’ai toujours dit que le côté obscure était un art dans lequel il ne fallait pas se frotter. Qu’il détruisait tous ceux qui s’y aventuraient trop loin. Ce n’est pas une voie pour toi, Mya. Tu es une Jedi, pas une Sith. Qu’est ce qu’ils t’ont fait ? »

Helera eut un mouvement d’approche vers la Jedi. Tout était dans le bluff. Helera n’était pas certaines de son affiliation, même si tout laissait présager dans ce sens. Située à quelques mètres d’elle seulement, elle enleva son casque et le plaça sous son épaule. Son autre main, elle la tendit vers elle.

« Tu as été, et sera toujours mon amie, Mya. »
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#25028
Image
Inspiration


    Tandis qu’Helera s’avançait vers Ranath, Isabo demeurait en retrait, non loin du vaisseau. Elle observerait depuis un petit monticule de roche concassée.

      « Mya ? »

    La mirialan, esquissant un pas de recul, jeta un coup d’œil derrière elle.

      « À qui parles-tu, Inquisitrice ? Je suis Ranath. »

    Un fin sourire sur les lèvres, et à bonne distance d’Helera, Ranath contourna son interlocutrice afin de descendre de son piédestal. Elle ne la lâchait cependant pas des yeux.

      « Aurais-tu perdu la mémoire ? »

    Son regard glissa un instant vers Isabo, qui ne perdait pas une miette de la conversation. La rouquine, mentalement, se tenait tout près d’Helera. Croisant le regard de Mya, elle s’aventura par la pensée vers celle qui fut son amie.

      « Tu ne te souviens pas … de notre rencontre sur Ilum ? Tu m’as attaquée.
      Ce n’est pas avec une poignée de main que tu effaceras ton erreur.
      »

    Ranath était parfaitement calme, aucune variation d’humeur, en totale sérénité, comme à la suite de leur combat sur Ilum. Elle évoluait dans un présent bien maitrisé et excellemment appréhendé. Et cette absence d’émotions extrêmes poussa Isabo à s’aventurer plus loin qu’elle n’aurait dû, elle ne percevait pas le danger dormant. Avec une grande douceur, son esprit effleura celui de Mya qui ne réagit pas, elle la laissa approcher, elle la laissa entrer.

    La rouquine pu contempler la simplicité de la pensée de Ranath. Aucun doute, aucun questionnement, aucune hésitation. Un esprit lisse, et paraissait sans faille. Un esprit à deux niveaux … Sous cette épaisse carapace de certitude et de sérénité, se tenait un terne amas immobile et inactif, un noyau impénétrable qu’Isabo convoita soudain avec curiosité. Mais la mémoire scellée de Mya était redoutablement bien gardée.

      « Arrière, petite idiote. »

    Ranath éjecta l’esprit de l’intruse et s’immisça dans ses pensées, dans ses sens, exactement comme Isabo le lui avait appris. Elle satura ses senseurs, la vue, l’ouïe, de pensées insensées. La télépathie pouvait être une arme fourbe. La rouquine poussa un cri aigu, portant machinalement ses mains sur ses oreilles. La douleur s’arrêta soudain et Isabo se laissa tomber sur les fesses, épuisée. La piqure n’avait duré qu’une seconde.

    Ranath revint à Helera, sans une variation.

      * Helera … ce n’est pas Mya … elle ne se souvient pas de toi … ni de moi … *
Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#25035
Ambiance


Le changement de la Jedi était palpable. Là où il y avait le bien, il n’y avait que le néant. Là où il y avait la tempérence, ce n’était que désert. Mya n’avait plus de limite. Comme une enfant qui ne connait pas encore la vie. Ce changement affecta la grise profondément. Elle avait l’impression qu’elle avait perdu son amie. Que tout ce qui restait d’elle était une enveloppe corporelle. C’était trop difficile de la voir bouger comme elle tout en ayant un esprit qui n’était pas le sien. Helera resta de marbre, sans bouger, ni le regard, ni la bouche. Mya fit le tour et continua de lui tenir tête. Ilum ? Sur Ilum, elle avait cotoyé l’obscurité, peut-être pour la première fois. Quelque chose dans son esprit avait dû être modifiée à ce moment là. Une sombre présence qui y dormait depuis cet évènement, qui n’attendait que le moment propice pour se réveiller. Andeddu ? Non, son influence n’allait pas au-delà de la planète. Cela voulait simplement dire qu’elle était responsable de ce qui lui était arrivé. A vouloir cotoyer les forces obscures, elle en avait oublié les dégats collatéraux. Mya était trop fragile encore à ce moment, et elle l’avait plongé.

« C’est sur cette planète que nous nous sommes toutes trois rencontrées. Sur cette planète que tu as accepté d’apprendre à Isabo les arts Jedi… »

Helera se retourna pour lui faire face. Elle ne tenait pas en place, signe d’une analyse du terrain, de ses points faibles. Signe également d’une hyperactivité obscure.

« Sur Ilum, tu m’as sauvé la vie. Sans toi je serai morte à l’heure actuelle. »

Et à juste titre, Helera avait encore les stigmates de cette rencontre. C’est d’ailleurs à la suite qu’elle avait pour toujours détruit l’holocron, afin qu’il ne sévisse plus dans la galaxie. Mya ensuite eut un mouvement de recul et ses traits devinrent plus marqués. Isabo tomba ensuite sur le sol. Mya avait osé s’attaquer à elle... D’un pas calme et assuré, elle se rapprocha d’Isabo et se mit à son niveau. Elle tenta au maximum de la réconforter, compte tenu de ce qui allait suivre. Dans un murmure à destination de la petite, elle lui expliqua :

« Je sais … Je ne peux pas lui faire revenir la mémoire. Mais je peux lui montrer la vérité. Nul ne peut brouiller un souvenir, pas même elle. Pour cela, je vais avoir besoin de l’immobiliser. Il faut que j’entre dans son esprit… »

Cela voulait dire beaucoup de choses. Et tout commencerait pas un combat, d’une manière ou d’une autre. Helera fit alors volte face et tourna ses yeux bleux vers Mya.

« Qui que tu sois désormais, Ranath ou Mya. Tu es devenue une menace pour la paix galactique. Je ne te ferai pas l’affront de te demander de te repentir, ce qui nous amène qu’à une seule solution …. »

Sur ces mots, Helera écarta les bras et soutint le regard de son amie. Une fois encore, elle ne donnerait pas le premier coup.

« Je suis à toi. »
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#25083
    Tout cela n’était qu’un charabia inutile et incompréhensible. Ranath n’avait jamais mis les pieds sur Lotho Minor, et n’avait jamais rencontré cette petite chose chétive qu’était la rouquine qui accompagnait l’Inquisitrice. Elle ne savait pas que dans ce lac, le vaisseau familial qu’elle avait longtemps cherché avait fini sa course, rongé par l’acide. Sans passé, Ranath ne connaissait plus la douleur affective quotidiennement ressentie avant la partielle perte de mémoire.

    En tombant, Mya avait rejeté tout ce qu’elle avait fini par accepter sur Ilum, et notamment les règles imposées par les jedi. En outre la restructuration mentale opérée par Darth Lyria, malgré l’intervention de Skywalker, avait laissé des traces et l’esprit de Mya l’avait largement intégrée, longuement mais surement. À sa manière, la Dame Sith avait réussi son coup.

      « Cesse de tergiverser … »

    Ranath darda un regard haineux sur Helera.

      « Je t’ai connue … plus entreprenante … »

    Tendant la main vers un bloc de béton armé décrépi et usant de la Force, la mirialan en arracha deux tiges d’acier rouillé. Le béton craqua avec un bruit sourd et les deux barres jaillirent vers la Grise. De surprise, Isabo laissa échapper un cri aigu et se masqua les yeux pour ne pas voir la suite.

    Une fraction de seconde plus tard, Darth Ranath était à portée d’estoque et la lame améthyste fusait vers le cœur d’Helera. La mirialan n’avait perdu ni son sabre -celui de feu son maître -, ni sa maîtrise. Son instinct menait la danse.
Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#25091
Ambiance


Helera ignora la première phrase de Mya et se déplaça légèrement sur le côté, pour ainsi éviter qu’Isabo ne soit proche du danger. La tension continuait à monter, tandis que les flashs de ses précédents combats contre les Sith remontaient. Les éclairs de Force qui lui léchaient le corps. Les lames énergétiques dans l’épaule. Mais désormais elle n’était plus cette petite apprentie qui se prenait les coups. Après avoir passé une vie à endurer, à comprendre ce qu’était la défaite, Helera était prête à défaire quiconque. Pendant ce temps, elle visualisa les lignes de failles de son adversaire, devenue son ennemie. La tête évidemment et le cœur furent les nœuds centraux. Cela néanmoins risquait de provoquer des séquelles dont elle n’avait pas envie d’être l’auteur. Helera chercha alors dans les articulations un endroit où frapper. Son bras droit porteur du sabre, qui tout comme elle avait hérité des éclairs de Force des sith. Son bras droit qui était affaibli et présentaient le plus de failles potentielles. Entreprenante ? A peine eut-elle reçu l’information que deux barres de métal fondirent sur elle. Helera pivota sur elle-même pour éviter la première barre, dévia la deuxième avec la Force et remit son casque dans la foulée.

Tout cela évidemment qui ne lui permirent pas d’échapper à l’attaque surprise de la Sith. La trahison était désormais le crédo de Mya, il n’y avait plus aucun doute là-dessus. La lame se figea dans sa poitrine et Helera eut un mouvement de recul. Le plastron d’Ultrachrome absorba l’énergie, et la Grise en profita de la potentielle surprise pour lancer son genoux gauche dans le ventre de la Mirialan. De son autre main, elle attrapa le bras armé et fit une clé de bras à Mya qu’elle brisa un lançant une impulsion dans la faille. Le but n’était pas de faire exploser le bras, mais bien de la destabiliser et d’affaiblir le membre porteur. De nouveau séparé, Helera se recula et regarda son adversaire à travers son casque. Les râles de sa respiration à travers la machine faisaient étrangement penser à l’instigateur premier de l’inquisitorius. La voix métallique fut tranchante :

« Entreprenante ? Tu es perdue Mya. Et tu utilises des Forces que tu ne comprends pas, ni ne maîtrise. »

Une dernière impulsion mentale fut envoyée à Isabo en lui ordonnant de ne plus essayer de rentrer en contact mental avec elle. Si elle avait des problèmes, elle devrait le faire de vive voix. En écho avec cette pensée, une aura sombre entoura l’inquisitrice. Une sorte de halo lumineux violacé, tendant vers les noirs. Helera serra les gants alors que la Force influait en elle. Sa rage monta aussitôt. Rage d’avoir laissé un Sith corrompre Mya. La rage de ne jamais être assez forte pour sauver ceux qu’elle aime. La rage la plus primordiale tournée vers les extremistes obscures. Tout cela mélangé à une tristesse constante et une fatigue notoire, faisait de l’esprit de bataille qu’elle était en train de canaliser un dangereux mélange. Mais elle son état n’étnat pas assez tempéré, elle s’immergea trop rapidement. Perdue dans ses sentiments, elle laissa même libre cours à l’obscurité, pour monter à des niveaux de férocité qu’elle n’avait jamais pu égaler jusqu’à maintenant. Mya était la goutte d’eau et le contrôle n’existait plus. Seul comtait la force pure, la force brute. Elle eut envie de hurler, exprimer sa rage, tout en laissant aller toutes les larmes de son corps.

« Tu es une Jedi, tu ne dois pas rejoindre le côté obscure ! »

Sur ces mots, elle dégaina rapidement sa double lame et comme une furie bondit sur la Sith, amplifiée par le trop plein de puissance.
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#25272
    La rage s'empara d'Helera qui chargea sans retenue. Ranath récupéra son sabre et eut tout juste le temps de dégainer pour parer et dévier la lame blanche de son adversaire. Suite à l'impact infligé par la Grise, le bras droit de la mirialan ne tiendrait pas longtemps à ce rythme. La lame améthyste changea de main. Elle en était capable, manier son sabre de la main gauche, elle s'en savait capable, elle avait longuement travaillé pour ce résultat. Mais là encore, il ne faudrait pas sortir de sa zone de confort. Aussi, le combat prit une toute autre tournure. Tandis qu'Helera, véritable furie, attaquait sans relâche, Ranath, mesurant ses efforts, esquivait et déviait pour éviter les affrontements trop brutaux.

    Darth Ranath menait son combat à la manière d'un Jedi, avec calme et tempérance. Elle n'attaquait pas, elle défendait. Et pendant cette longue phase dominée par Helera, l'aura de la mirialan tirait vers le gris. Il n'y avait pour elle que le présent limpide dans lequel la Force guidait ses mouvements. Pas de lumière, pas d'obscurité.

    Helera bondit à nouveau en avant. Cette fois, Ranath la laissa approcher plus que nécessaire, et changeant son arme de main, contra violemment la lame grise. La ligne de garde de son adversaire s'en trouva largement défaite. La mirialan profita de cette ouverture pour pénétrer les défenses ennemies et asséner un brutal coup de coude dans la mâchoire d'Helera. Le casque la protégea du contact direct mais ne suffit pas à absorber le choc.

    Le doux équilibre fut instantanément rompu et l'aura de Ranath s'embrasa en une flamme sombre et impie. La Sith attaquait désormais, avec violence, mais toujours de manière cohérente. Mya n'était plus une enfant, plus une apprentie, ses coups étaient sûrs et poussés jusqu'à leur cible, à la recherche d'une chair à brûler. La mirialan reprenait le dessus, son calme serein avait l'ascendant sur la rage démesurée d'Helera. Chaque parade était suivie d'une attaque, toujours plus violente.

    Mais les assauts de la Grise en furie devenaient difficiles à contenir, et le combat ne pouvait s'éterniser ainsi. L'une des deux finirait par tomber sous les coups de l'autre. Ranath n'avait pas l'intention de finir de la sorte. Avec une perfidie nouvellement découverte, la mirialan, à la suite d'une parade, se glissa au cœur de la Force pour disparaître et reparaitre dans le dos de son adversaire. Cette rapide téléportation lui permit de gagner un temps précieux immédiatement investi en une attaque verticale visant à lacérer le crâne et le dos de la Grise. Ranath profita également de l'effet de surprise pour envoyer une brusque poussée dans le dos de son adversaire. L'onde de choc la projeta en avant. Attention au lac d'acide ...
Avatar de l’utilisateur
By Helera Kor'rial
#25274
Le combat était engagé, les deux sensitives au contact l’une de l’autre. Le point de rupture précédemment utilisé avait obligé la mirialan à changé de main. Elle possédait une certaine ambidextrie qui dans tous les cas lui assurait une défense nette. L’inquisitrice quant à elle, bien qu’elle semblait n’avoir aucune retenu se contentait de son Juyo d’origine. Jamais elle ne changeait de forme de combat, ni même n’utilisait sa technique personnelle. D’une certaine manière, Helera contenait encore la pression que lui imposaient ses sentiments. Pire encore, elle était en train de perdre. Son Juyo cependant restait une technique maîtrisée qui n’était que violence et coups brutaux. La défense contre ce genre de forme n’était pas celle au sabre, mais plutôt la fuite. La rapidité et la vélocité des coups obligeaient l’adversaire à reculer, et non à contrer. C’est bien ce que Mya compris et ce qui lui permit de rester en vie.

Par un changement subtil de main, elle obligea la double lame à frapper avec le côté bas, offrant toute la partie de la tête vulnérable. La Sith en profita pour asséner un coup de coude dans son masque, qui grésilla sous l’impact. Instinctivement, Helera leva son arme afin de donner un coup oblique, qui trancha le vide. L’inquisitrice sentit sa présence et se prépara à se retourner, mais en retard. La lame violette remonta le long de son dos, ne causant aucun dommage à l’armure. Cependant, elle déchira le trapèze et le côté du coup avant que l’inquisitrice ne se retourne complètement. La pulsion de Force la propulsa en arrière avant même qu’elle ne puisse réagir. Suivant les voix de la Force, Helera prit appuie sur un premier détritus pas plus gros qu’un poing et se stabilisa sur un second. Les dents serrées, sa blessure la lançait aussi fort que les tambours de guerre qui s’agitaient dans sa tête. Elle sentit les lignes, désordonnées, mélangées et brisées. Les poings serrés, elle fixait la Sith. Ses yeux gris tendaient à présent vers le blanc opaque. Le lac fut agité de remous, alors que la pression de l’air s’accentuait de seconde en seconde.

Helera continuait à canaliser le flux d’énergie et de puissance. Les éléments s’agitaient autour d’elle, les poussières volèrent en un tourbillon dont elle était le centre. Ses mains crépitèrent d’une énergie nouvelle, noire et totalement corrompu. Au milieu du lac d’acide, l’inquisitrice envoya une série d’éclair. Dans un hurlement de colère, l’énergie se déversa sur le champ de bataille, ciblant premièrement la mirialan. Helera continua ainsi alors même que la pression dans sa tête fut insupportable. Aveuglée par sa déception, sa colère et sa rage, son but n’était plus vraiment de sauver Mya. Ce n’était pas vraiment de la tuer non plus. Enfin, quand la douleur fut insupportable, elle plaça ses deux mains sur sa tête. Le pic mental devenait insupportable et le mal de crâne l’assaillait. A travers le casque, les râles métalliques faisait penser à une bête endormie, un monstre habitant les profondeurs de la décharge. Le lac s’agita autour d’elle et des bulles explosèrent ça et là. La fumée noire de corruption obscure tourbillonna et fut attirée inlassablement vers l’utilisatrice la plus obscure, quoi qu’en dise les apparences. Dans une dernière pensée de lucidité, elle visualisa Isabo et tenta de former la plus solide protection de Force qu’elle pouvait encore créer …
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#25389
Inspiration


    En projetant son adversaire, Ranath s'était offert un moment de répit. Elle n'en profita guère assez pour porter une nouvelle attaque, mais suffisamment pour recouvrer un souffle régulier. Helera était en train de tomber, son esprit croulant sous la pression. Sombrer dans la folie était en soi une défaite, et la Sith ne pouvait que s'en délecter. Sans barrière, la puissance de l'Inquisitrice serait décuplée. Mais que resterait-il de sa conscience active ? C'est avec un sourire narquois que Ranath rajusta son masque sur son nez. Cela limiterait pendant un temps la progression des vapeurs toxiques. Le champ de bataille devenait impraticable, il fallait en changer ... La lame améthyste s'éteignit dans l'ouragan de poussière. Et en quelques bonds habiles, la mirialan s'extirpa du chaos généré par son adversaire.

    Hors de portée du sabre de l'Inquisitrice, Ranath procéda en un dernier saut, d'un monticule vers un bloc plus stable. De là, elle avait une vision globale de la situation, mais Helera ne l'avait pas perdue de vue. La tempête qui se déchainait était à ses trousses. Un soupir nerveux s'échappa entre les dents de la mirialan. Elle attacha son sabre à sa ceinture au profit d'une vulgaire dague en acier dont elle flanqua fermement le manche au creux de sa main. Dans le même temps, puisant dans la Force, elle renforçait son propre bouclier.

    Darth Ranath s'élança d'un bond vers l'ouragan d'acide et d'Obscur. Au moment d'entrer en contact avec la fureur déchainée par Helera, la mirialan se glissa dans la Force pour entamer une nouvelle téléportation. La tempête avait disparu, l'océan de déchets avait disparu. Elle se trouvait désormais au cœur du réseau de Force, quelques fractions de secondes seulement. Mais tout était prêt, le saut, le bouclier ... et le voile. Ranath s'en drapa, disparaissant ainsi des radars sensitifs de son ennemie.

    La douleur frappa la Sith lorsqu'elle reparut, une nouvelle fois, dans le dos de son adversaire. Son cœur s'emballait. Aucune importance. De rage, elle saisit le menton d'Helera d'une main, et de l'autre, planta la dague d'acier dans la faille de l'armure, à quelques centimètres de la jugulaire. La lame resta fichée dans la chair, Ranath avait frappé au plus fort. Le temps manquait pour finir proprement le travail. Elle lâcha l'Inquisitrice, la poussant en avant. Le bouclier ne tiendrait plus très longtemps. Deux pans du manteau de la mirialan avait déjà commencé à fondre. Sa peau brûlerait bientôt.

    À la recherche d'une échappatoire, le regard de Ranath courait entre les détritus. Lorsqu'elle eut trouvé une issue, elle s'y précipita, se préparant à nouveau à sauter dans la Force. Mais la manœuvre s'avéra totalement impossible au vu de la fatigue générée par ses précédentes prises de risque. Elle trébucha sur un obstacle invisible, roula dans la poussière, sous une pluie d'acide. Darth Ranath rabattit tant bien que mal sa capuche. Son bouclier céda alors qu'elle se mettait à couvert, à bout de souffle. Elle était en sécurité, hors de la tempête, hors du champ de vision de son ennemie. Elle avait su préserver le Voile malgré tout.

    Une pause, Ranath s'offrait une pause. Elle tira son sabre de sa ceinture et le garda plaqué contre elle, éteint.

Espace Mandalorien Population : 41 M[…]

Fiche archivée. Merci de l'intérêt porté à notre […]

Skylar (Terminée)

Fiche archivée. Merci de l'intérêt porté à notre […]

Rimio Straylor

Fiche archivée. Merci de l'intérêt porté à notre […]

Aslan Mulchy

Bien, Déjà, il semble qu'à la fin de l'histoire i[…]

Scénario CSU

Merci de prendre connaissance du sujet ici présen[…]

Scénario Républicain

Merci de prendre connaissance du sujet ici présen[…]

Scénario Impérial

Bien, Avant tout, nous tenions à t'assurer de not[…]