L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Laissé en ruine par l'Empire, restauré par la Nouvelle République, le Temple Jedi de Coruscant abrite désormais le Nouvel Ordre Jedi, ainsi que les archives de l'Alliance Rebelle. Haut lieu spirituel, cet édifice est le sanctuaire des Jedi.
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#18790
    Fonder un nouvel ordre de sensitifs n'était pas le but de Mya, elle considérait que sa place était auprès des Jedis, c'est pourquoi, malgré ses écarts, elle revenait toujours vers le Temple. Après vingt ans d'errance, elle avait choisi de s'en remettre à Maître Morelion pour achever sa formation, et donc de demeurer, aux yeux du Conseil, une "jeune" padawan de trente trois ans. La situation n'avait rien d'agréable, mais la Mirialan était lucide sur ce point : elle avait besoin qu'on l'aide à mettre de l'ordre dans les vingt huit ans d'instabilité qui composaient sa vie depuis l'attaque du Temple et la fuite vers Dac.

    Les mots du Grand Maître lui firent l'effet d'une claque. À l'évocation d'un éventuel départ, elle ne put s'empêcher de secouer négativement la tête. Mya s'apprêtait à donner sa réponse au Maître lorsqu'elle perçut l'agitation du couloir. Elle se tut et s'écarta pour laisser entrer Leia Organa. La padawan ne se formalisa pas de l'intrusion : son cas n'avait rien de prioritaire, son problème pouvait attendre. Elle tendit l'oreille à l'annonce des événements Kuati. Helera était originaire de Kuat, son oncle en était Moff.

    Cette histoire de complot, Mya n'y adhérait pas. L'Inquisitrice formait des sensitifs, des gris, il n'était pas question de guerre ou de pouvoir. La padawan se permit d'intervenir.

      « Pardonnez-moi, mais je doute sincèrement que l'Inquisitrice Kor'rial soit au cœur d'un complot. Comme les Jedis, elle aspire à la paix. Je peux vous fournir une fréquence sur laquelle la contacter. »
    La Mirialan n’appréciait pas ce genre d'intervention, d'autant moins quand elle en était l'origine. Elle ne pouvait cependant pas laisser la Nouvelle République se fourvoyer au sujet de l'Ordre Gris : il n'y avait pas de complot, pas de messes basses, simplement une jeune humaine ambitieuse qui rêvait de faire mieux que les Jedis.
Avatar de l’utilisateur
By Luke Skywalker
#18799
Alors que Luke finissait de parler à Mya, sa sœur Leia qu'il n'avait pas vu depuis longtemps, chacun ayant des emplois du temps chargés, entrait dans la pièce. La nouvelle était des plus importante, il aurait s'agit d'un guet-apens fomenté par Helera Kor’Rial pour que la Nouvelle République tombe dans un piège. Elle lui demandait alors si lui aussi avait ressenti une perturbation dans la Force, ce à quoi il hocha la tête par la négative. Mya apporta elle aussi des informations. L'inquisitrice Kor'rial inspirait à la paix.

" Oui Leia, nous avons des informations sur cette Helera Kor’Rial, mais bien trop peux à mon goût. Dans un premier temps il nous faut vérifier par nous même si cette histoire de complot sith invoquée par l'Empire est vraie. Il est des plus difficile de croire sur parole ceux qui ont pour projet votre anéantissement militaire. Peut être cherchent ils à atteindre l'oncle Kor’Rial en dénonçant sa nièce".

Le jedi posait sa main sur son menton, puis songeait au fait qu'il venait de refuser de rencontrer cette Helera, qui avait faite un bref passage ici sous le contrôle de Maître Morelion. Si il considérait avant ce nouvel élément ne pas avoir de temps à perdre avec au mieux une déviante, au pire une manipulatrice, il changeait de point de vue.

"Padawan Tellis, je veux bien rencontrer Helera Kor’Rial dans les Bas Quartiers de Coruscant. Des millions de vies sont peut être en jeu, et la sienne aussi. Apparemment l'Empire la voudrait morte ou emprisonnée, que ce soit pour nuire à son oncle ou pour des motifs plus louables c'est à moi de le découvrir. "

Il se tournait alors vers sa sœur.

" Leia..."

Il sortait de son aube le sabre qu'il lui avait fabriqué ainsi que le cristal adegan bleu.

"Tu devras méditer de longues semaines sur ce cristal avant de l'intégrer à l'arme. Prend le temps libre qu'il faudra pour cela."

Savoir qu'elle possède un sabre laser et qu'elle sache l'utiliser le rassurerait sur les risques qu'elle prenait.

"Ma présidente de sœur à sans doute une crise à gérer désormais. Je prendrais connaissance du communiqué Impérial en détail avec d'autres jedi, Va, et que la Force soit avec toi."

En disant cela et bien qu'il lui souriait, il eu une pensée pour son rêve qu'il avait fait il y avait des années de cela, le matin du Restauration Day. Ainsi que pour leur discussion sur Naboo, après qu'ils se soient recueilli sur le tombeau de leur mère. Luke était un piètre menteur, et Leia était douée pour le repérer quand il essayait. Il cachait ses inquiétudes sur elle et la gestion pacifique de la crise. Une fois seul avec Mya, le Grand Maître se rapprocha d'elle pour écouter sa décision. Voulait elle qu'il la libère de cette magie sith?
Avatar de l’utilisateur
By Leia Organa
#18800
Luke préconisait la prudence, en effet croire sur parole ceux qui désiraient plus que tout écraser la rebelles depuis des décennies était risqué sinon inconscient. Elle compris alors qu'il prendrait ses dispositions pour en savoir plus et confronter en personne cette Sith. l'Empire n'était pas connu pour sa franchise et utiliser des informations partiellement vraies pour atteindre ses objectifs machiavéliques était une seconde nature voir sa nature première de fonctionnement, il avait même été fondé sur ce genre de pratiques.
Puis avant qu'elle ne reparte Luke lui tendis un sabre, son sabre, celui qu'elle devrait concevoir, achever. Ainsi qu'un cristal, qui arborait des reflets bleu. Leia y avait déjà songé et depuis sa rencontre avec le Sith sur Naboo, être capable de se protéger d'eux devenait une préoccupation constante. Son voyage sur les traces de l'héritage jedi de sa famille commençait...


Image


Concernant le cristal, elle avait déjà réfléchis à la question et savait qu'elle ne pourrai laisser même Luke lui en trouvé un, parce que depuis sa jeunesse la Force l'avait déjà mis en possession d'un cristal auquel son destin était désormais lié, et qu'elle devrait reconquérir, elle savait que cela prendrai du temps, mais elle le devrait un jour ou l'autre.
Elle remercia son frère, non sans sentir l'inquiétude dans sa voix, il était toujours très prudent dans ce qu'il lui disait, surtout dès qu'il s'agissait des affaires de l'Etat...


- Sois prudent toi aussi Luke, tiens moi au courant si tu en sait d'avantage sur cette Sith, et qui pourrai nous aider à voir plus claire dans cette situation. Si c'est un piège contre la paix, alors je n'ai pas le choix, pas question que je laisse nos soldats payer pour mes choix, je vais me rendre sur Kuat et je tenterai de faire ce que je peux pour empêcher un désastre.
Que la Force soit avec toi.


En partant elle serra ses mains dans les siennes, s'inclina légèrement en signe de respect vers Mya Tellis et pris le chemin de la sortie, elle était décidée maintenant, quoiqu'il se passe sur Kuat, elle en serait ! Mais elle devrait faire vite, car les derniers éléments de la flotte coruscanti partiraient d'une minute à l'autre. Elle se précipita vers les zones de lancements, et de là, elle pu compter sur l'aide d'un officier qu'elle avait connu pendant la guerre qui l'introduit discrètement dans une navette qui rejoindrai en orbite le vaisseau amiral de la flotte qui préparait déjà son saut en hyperespace vers Kuat. Personne ne devait savoir qu'elle était du voyage, tant que toute la flotte ne serai pas réunis sur Kuat...

Résumé :
Leia Organa reçoit son sabre laser
Elle s'embarque à bord du vaisseau amiral de la Flotte Type IV au départ de Coruscant pour Kuat.
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#18813
    En réponse à la décision du Grand Maître, Mya acquiesça en silence puis se tint à l'écart, attendant que prenne fin l'échange entre les deux Skywalker. La passation de sabre à laquelle elle assista lui rappela qu'elle avait perdu le sien sur Korriban et que seul lui restait celui de son mentor. Cette petite pensée fit résonner dans sa tête, les paroles méprisantes d'Alek. Ses mots l'avaient frappée de plein fouet, s'y confronter encore était une épreuve. La padawan salua Leia Organa puis reporta toute son attention sur le Grand Maître.

    À nouveau, l'influence de Darth Lyria vint perturber la perception de Mya. Le doute l'étreignit, elle n'avait aucun moyen de savoir si Skywalker agirait effectivement pour son bien. Elle tentait vainement de mettre de l'ordre dans ses pensées, se détachant du présent pour se plonger dans les affres du vécu. L'échec de Korriban, la prétention d'Helera et la vérité sur la mort de son mentor, tout s'entremêlait. La Mirialan chercha de la main un support auquel s'appuyer, et si sa main ne rencontra que le mur, son esprit fut touché par une toute petite pensée.

    Isabo était à la recherche de Mya, elle ne l'avait pas trouvée physiquement alors elle la cherchait par la pensée. Son inquiétude était perceptible. La rouquine devait errer quelque part, non loin d'ici. La padawan s'accrocha à cette présence pour reprendre pied. Isabo n'était pour le moment pour les Jedis qu'une archiviste muette dotée du don de télépathie. Elle se montrait discrète et réservée, et n'avait jamais éprouvé l'envie de recevoir une quelconque formation. La Mirialan cependant souhaitait désormais aborder plus sérieusement la question. Pour ce faire, il lui fallait retrouver son équilibre mental.

      « Maître, j'ai besoin de votre aide. »
    Il paraissait évident que Mya ne pourrait jamais faire face seule à ce qu'elle était allée chercher dans la Vallée des Seigneurs Noirs. Elle s'en remettait au Grand Maître.
Avatar de l’utilisateur
By Luke Skywalker
#18837
Luke leva sa main pour la poser sur le coté du crane de Mya, puis ferma les yeux en se concentrant. Sans pénétrer l'esprit de la jedi, il usa de la Force en lui pour nettoyer l'esprit de la jedi d'une quelconque influence de la Force Obscure.

Le pouvoir était on ne peux plus simple et efficace mais limité, car s'il enlèverait l'influence sith de Darth Lyria sur la jeune femme cela n’empêcherait pas les éventuelles opinions de Mya Tellis. En effet Luke n'altérait en rien son libre arbitre en agissant de la sorte, au contraire il le rétablissait en la libérant de toute influence de la magie sith.

Ainsi elle serait toujours libre d'avoir ses propres réflexions et opinion, et les sympathies ou déceptions que lui inspireraient les jedi à l'avenir ne dépendraient que d'elle même, libérée d'influences. Il sourit à Mya.


" Je vous écoute padawan Tellis, de quelle aide avez vous besoin?"

Le jedi enlevait sa main du visage de la jeune femme puis reculait de quelques pas pour l'écouter attentivement.




Usage de pouvoir: Guérison de Luke Skywalker [Maitrisé] vs Magie Sith de Alemidna Zannar [Connu]
Avatar de l’utilisateur
By Ranath
#18896
    La padawan retint un mouvement de recul, le contact avec autrui était quelque chose qu’elle n’appréciait guère. Elle avait cependant elle-même requis l’aide du Maître Jedi et ne se déroba pas. Les yeux azur de la Mirialan dévisagèrent Luke un instant, puis elle reporta son attention sur son propre esprit.

    Ce que le Jedi traquait pouvait paraitre insignifiant, une petite pensée déposée-là par une Sith, un doute que tout un chacun finissait par éprouver au moins une fois au cours de sa vie. Mais cette pensée-ci était persistante et finirait par avoir de lourdes conséquences, pour Mya et probablement pour son entourage. La padawan ne put s’empêcher de se concentrer à nouveau sur le murmure de Darth Lyria. Elle contint sa réaction, prenant soin d’oublier le contact de la main de Maître Skywalker. Peu à peu, les s’éloignaient de sa conscience, s’effaçaient de son esprit, jusqu’à ce qu’il n’en reste rien.

    Luke rompit le contact. Darth Lyria avait disparu, son influence avec elle, laissant l’esprit de Mya lavé de l’intrusion obscure. Il n’y avait pas de différence fondamentale avec son état antérieur, mais ses convictions avaient repris le dessus, et la jeune femme reconnaissait bien là les retenues et les entrains qui lui étaient propres. Le silence dura encore quelques secondes avant que la Mirialan ne le rompit maladroitement.

      « Merci de l’avoir chassée … »
    La reconnaissance qu’éprouvait Mya en cet instant durerait de longues années. Elle avait désormais la conviction d’avoir suivi la bonne voie, malgré les nombreuses erreurs commises. Il n’y aurait plus pour elle ni Helera ni Ordre Gris.

      « Permettez-moi, Maître, de prendre congé : j’ai besoin de repos. »
    Une fois la permission accordée, la padawan salua respectueusement le Grand Maître et quitta la petite salle pour retrouver sa loge.

    - - - - -
Alliés de Dugalles [0/5]

... Lecture de la fiche conseillé sur ordinate[…]

Suivre la voix

Le conflit régnait, partout le chaos, le sang, le[…]

[Uyter] Scénario Pirate.

La flotte pirate avait l’habitude de sévir sur […]

Navré de l'attente sur ce dossier. Après étude du[…]

Skylar (Terminée)

Tout cela me parait très bien. A noter que les su[…]

Vrad était resté à couvert derrière la tente qu[…]

M83 - A Guitar and a Heart Dans le vide de[…]

Acheter, Vendre, Construire

Le jeune Lark avait valider la demande de Monsieur[…]