L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Avatar de l’utilisateur
By Dashel Nelievar
#38107
Image


- Dashel -


« Qu’est ce que… Nissa ! »

L’ancienne inquisitrice se tenait à l’entrée du temple, son sabre laser devant la gorge tendu de Merar. La Nautolan semblait évanoui. Je pouvais voir un filet de sang couler le long de son visage. Elle tenait debout par la simple volonté de la Jedi noir qui la maintenait en l’air. Que lui avait elle fait ? Kyle et Aslan étaient au sol, l’un agenouillé face à moi, l’autre inconscient. Une longue estafilade barrait le torse du jedi et du sang coulait de son arcade sourcilière. Le Slicer semblait juste assumé. Ils avaient du passer un sale quart d’heure.

« Laisse les partir Nissa ! Ils n’ont rien à voir avec nous ! »

« Au contraire. Ça va être ta première leçon aujourd’hui Dashel. Je vais te montrer à quel point il tu es impuissant. Tu vas regarder tes amis mourir sans pouvoir les sauver. »

Sur ces mots, la lame pourrie traça un arc de cercle vers Merar. Je levais instantanément la main projetant toute ma conscience vers le bras armée de la Dathomirienne. Enlaçant son bras, je l’empêchais de continuer sa course vers le coeur de mon amie.

« Baisse ton arme ! Je ne te laisserais pas la blesser. »

C’était tout le temps dont Kyle avait besoin. Il se redressa en un bond, ses mains libérées. J’immobilisais son bras, il avait le champ libre pour projeter la guerrière plus loin. Il rattrapa Merar avant qu’elle touche le sol et s’éloigna de Nissa.

« Kyle ! Prends soin d’elle. C’est mon combat. »

Je m’élançais. Je devais être sur de mettre suffisamment de pitance entre nous deux et Merar. La poussé de Force de Kyle avait été tout ce dont j’avais besoin pour la repousser. Elle avait de mauvais appuis. J’étais en position de force. A l’aide de l’Ataru je l’attaquais de façon incessante. J’enchainais les mouvements les uns après les autres, attaquant d’un côté, de l’autre, du haut, du bas, avec un coup d’estoc, une pirouette, une vrille. Mes attaques étaient comme un essaim d’abeille fonçant vers leur cible comme un seul être. Elle était habile, et parvenais à s’en sortir, mais elle reculait. Bientôt je fus sur d’être suffisamment loin. Il lui serait trop long de rejoindre Kyle à moins de me battre. Et je ne comptais pas la laisser faire. J’arrêtais mon attaque.

« Ca suffit Nissa ! Par deux fois tu as essayé de me tué. Regarde le résultat. Regarde toi ! »

La jeune femme qui avait autrefois était belle n’était plus. Son regard était délirant. Le contour de ses yeux était noir, comme si elle n’avait pas dormi depuis plusieurs mois. L’éclat bleuté de ses pupilles avait totalement disparu pour laisser place à un jaune intense. Le banc de ses yeux était strié de veine rouge. Sa peau était plus pale que jamais. Je pouvais voir ses veines bleues au travers. Sans compter les arrêtes de ses os. Plus mince que jamais, l’inquisitrice était presque squelettique. A certain endroit, j’avais l’impression que sa peau craquelée allait se détacher de son corps. Elle n’était plus qu’une pale copie de ce qu’elle avait été. Le côté obscure l’avait totalement corrompue. Elle n’était plus qu’un être incapable d’agir autrement que pour satisfaire ses besoins les plus primaires. Rien ne semblait pouvoir la raisonner. Tout ce qui importait était de me voir mort. Et tout ce qui émanait d’elle n’était que colère, pure haine. Le côté obscure avait détruit toute once de lucidité qui l’avait un jour animée. Je la plaignais. Du plus profond de mon être. Je ne souhaitais à personne d’en arriver à un tel point.

« NON ! JAMAIS JE N’ARRETERAIS ! TU DOIS MOURIR ! »

Je me mettais en position, prêt à contrer ses assauts. Elle allait s’élancer. Je devais tenir bon. Je fermais les yeux, inspirant profondément. Je devais entrevoir ses mouvements, je devais être concentré sur chacun de ses gestes, je devais faire un avec mon environnement, je devais faire un avec la Force. Au moment où elle chargea, mes yeux se rouvrirent. Nos lames s’entrechoquèrent dans un éclat de lumière blanche. Sans son deuxième arme ses attaques étaient plus facile à prévoir. Mais elles étaient aussi bien plus puissante. Toute sa rage était dirigée dans le maniement de son sabre. Je ne devais pas risquer qu’elle brise ma garde. Je devais dévier ses attaques et ne pas les bloquer. Je laissais son arme glisser contre la mienne, produisant un son strident qui leur était propre. Je tenais bon. Je n’avais jamais eu autant de facilité à prévoir ses gestes. Elle avait perdu tout l’éclat qu’elle avait eu lors de notre premier combat. C’était une ombre. Et je pouvais la repousser. Une poussée de Force me donna l’espace dont j’avais besoin.

« Nissa… Ce combat n’amènera rien de bon. Tu n’es plus toi même. »

« N’essaie pas de me convaincre vermine. Tu te crois tellement supérieur parce que tu es un Jedi ? Vous n’êtes que des êtres méprisables. Ta sagesse n’est que du vent pour moi ! »

Je ne pouvais pas la convaincre. Personne ne le pouvait plus… Je devais la combattre. Je n’avais pas le choix. Mais je ne voulais pas la tuer. Pourtant quelque chose au fond de moi me disais que je n’aurais pas le choix. Elle ne s’arrêterais jamais de me pourchasser. Jusqu’à ce qu’elle obtienne sa vengeance elle me traquerait et continuerait de tuer. Merar était tout autant en danger que moi. Kyle aussi maintenant. Combien de personne devait encore mourir par sa main. Elle ne causait que désolation sur son chemin… Ça devait finir. Je devais accepter qu’elle était perdue. Je commença à sautiller sur place. Inspirant avant chaque rebond. Ce combat devait prendre fin. Les paroles de Hayley me reviennent en mémoire.

[color= antiquewhite]« La clé de l’Ataru, c’est la rapidité. Sinon on se fatigue trop vite et on rejoint la Force. Tu dois impérativement t’ouvrir à la Force Vivante pour ressentir les réactions au plus vite, cette Forme ne laisse que trop peu de place à l’anticipation. »[/color]

J’allais utiliser la même technique qu’elle avait utiliser contre moi. Comme elle l’avait fait, je me laissais immerger plus profondément dans la Force. D’un côté, je faisais appel à la Force Vivante pour qu’elle guide mes mouvements, aussi rapide que des réflexes. Je devais pouvoir bouger vite. De l’autre, il y avait la Force Unificatrice. Elle me guiderait durant notre duel. Alors je me jetais en avant sur mon adversaire. Mon premier coup fut d’une rare violence. Mais elle tenait bon. Continuant mon mouvement, je sautais au dessus d’elle et utilisait l’élan de mou mouvement pour la frapper. Nos lames s’entrechoquèrent et sa garde fut brisée. Elle recula d’un pas tandis que mon arme fendait à nouveau l’air. Ma lame dut déviée mais je profitais de son élan pour frapper encore. Cette fois elle réussi à bloquer l’attaque au dernier moment. Mais elle était déséquilibré, inattentive. Mon coup de pied balaya ses deux jambes et elle s’écroula au sol, la surprise lisible sur son visage. Je savais ce que ça faisait. Hayley m’avait infligé la même défaite. Mais l’inquisitrice ne disait pas son dernier mot. Seulement il était trop tard. Elle attaqua mes jambes de sa lame rouge. J’esquivais en sautant au dessus d’elle, abattant mon épée de lumière. Son sabre était brisé en deux. Elle n’avait plus d’arme.

« Tu as perdue Nissa. Rends toi. »

La femme hurlait de rage. Des larmes coulèrent coulaient le long de son visage. Mon coeur se serra en la voyant. Je me rappelais la jeune fille enjouée qu’elle avait été. Lorsqu’on lui avait attribué un Maître au temple son sourire n’avait pas eu de prix. Elle avait été douée, autant en tant que Jedi qu’inquisitrice, malheureusement. Mais elle s’était perdue dans le côté obscure. Il avait détruit son corps et son âme. Il ne restait plus rien de mon amie.

« JAMAIS ! »

Elle projeta toute sa haine. J’étais pris dans un étau de fureur. C’était comme se retrouver coincé dans une cage métallique au parois chauffées à blanc et qui rétrécissaient. Je serrais les dents pour ne pas hurler à mon tour. Sa prison me paralysait totalement, ma peau brulait. La douleur était si intense que je ne parvenais plus à ouvrir les yeux. Ma main était incapable de s’ouvrir et de relâcher sa prise sur mon arme. Je parvenais tout juste à réfléchir. Mais il me restait une solution. Tant bien que mal, je fis appel une dernière fois à la force. Je visualisais Nissa et dans un dernier effort, je l’attirais à moi. La traction de Force la fit s’empaler directement sur mon sabre. Et l’étau disparu.
Avatar de l’utilisateur
By Dashel Nelievar
#38108
Image


- Nissa -


La lame verte avait transpercer son buste de part en part. Elle pouvait sentir ses chaires brulait sous la chaleur de la lame. Elle savait que les dommages seraient irréversible. Elle avait perdue… Et elle allait maintenant mourir. Elle avait suffisamment infligé la mort pour savoir que ce coup lui était fatale. Elle pouvait déjà sentir le flux sanguin qui parcourait son corps perdre en intensité. Sous la douleur, ses muscles se contractèrent la faisant tousser. Du sang coula jusque dans sa trachée la faisant tousser plus voilement. Le sang venait de ses poumons. L’arme avait transpercé un poumon… S’en était fini… Vraiment ?

La lame se rétracta enfin. Et des bras la retinrent, l’empêchant de s’écrouler au sol comme une poupée de chiffon. Dashel se tenait au dessus d’elle et l’accompagnait tendrement pour qu’elle s’allonge en douceur. Dashel… Il avait gagné… Qu’elle injustice. Toujours et encore… Il ne méritait pas de s’en sortir. C’était tellement injuste ! Après tout ce qu’elle avait enduré. Pourquoi ne méritait elle pas de gagner ? Pourquoi lui ? Avait elle fait les mauvais choix ? Non… La vérité était qu’elle n’avait jamais eu le choix. Il lui avait été enlevé le jour où elle avait été capturée par l’empire pour devenir un instrument de mort. Depuis elle n’avait jamais eu le choix. Sauf… Une fois…

Elle aurait du rester sur Dathomir… Elle aurait pu avoir une vie là bas. Elle aurait pu finalement avoir cette fin heureuse. Mais elle l’avait rejeté. Elle l’avait toujours fait. Et maintenant elle en payait le prix. Sa haine l’avait condamné à ce destin funeste. Peut être était ce là son échappatoire ? Il semblait que seul la mort pouvait la libérer à présent. Un sentiment de paix l’enveloppait. Peu importe ce qui l’attendrait après, elle avait enfin trouvé le repos. C’était peut être mieux ainsi. Il avait gagné et lui avait offert la seule chose qui pouvait lui permettre de retrouver un brin de lucidité avant de trouver le repos éternelle.

« Je suis désolé… »

Dashel ne l’avait pas quitté des yeux et tenait sa tête pour quelle ne repose pas à même la pierre froide de la vallée des Jedi. Une larme coulait le long de sa joue. Ce visage qu’elle avait tant haï… Il était à porté de main. Elle aurait pu avoir sa vengeance emporter le Jedi dans sa tombe. Mais sa main refusait de bouger. Le voir dans son apparat de Jedi, la mèche des Padawan glissant le long de son épaule, ses cheveux courts… Elle devenait subitement nostalgique. Tout était tellement plus simple du temps de leur formation. Elle se souvenait du sourire du petit Lorrdien, avide de prouver au monde qu’il était capable d’être un bon Jedi. Elle se souvenait du sourire de son défunt Maître… C’était tout ce dont elle voulais se souvenir. Tout ce qui importait maintenant. C’était les seul souvenir qu’elle emporterait dans la tombe. Et… un autre… plus récent. Elle ne la reverrait jamais… C’était le seul de ses regrets, elle ne la reverrait jamais.

« Dashel… »

C’était…

« Dathomir… »

Le…

« Ma… »

Seul…

« Ella… »

De…

« Trouve… »

Ses…

« Ma… »

Regrets.

« Fille… »

………….



………







.



- Dashel -


Nissa s’en était allé… Je n’aurais pas dû être aussi attristé. Ce n’était pas la première vie que je prenais. Je savais que défendre la vie et l’équilibre dans la galaxie pouvait mener à devoir en sacrifier une autre. C’était l’engagement des Jedi. Nous apprenions à protéger et vénérer la vie mas nous étions prêt à faire ce qui était nécessaire. Mettre fin à ce combat était un de ces cas. Je le savais. J’avais fait le bon choix. Mais j’avais connu Nissa bien avant qu’elle ne soit une inquisitrice. J’avais été son ami. La voir ainsi était douloureux. Ma surprise fut d’autant plus grande quand je découvris qu’elle avait eu un enfant. Malheureusement, je n’en saurais pas plus… Mais je devais honorer son dernier voeux. J’approchais ma main de son visage, refermait ses paupières une ultime fois, essuyer le sang qui avait coulé le long de sa mâchoire et embrassait son front. J’espérais qu’elle avait enfin trouvé la paix.

« Je te le promet Nissa. Je trouverais ta fille. »

Alors je me levais. Ma chair brulait encore et ma bure était déchirée par endroit. Ce combat avait été épuisant. Mais je n’avais pas fini ma tache ici. Je pris la jeune femme dans mes bras et la menait à l’écart. Je la déposais dans un renfoncement naturelle de la vallée des Jedi. Ce serait son tombeau. Je retournais cherchait son sabre laser brisé et le déposait dans sa tombe. Une dernière fois je regardais mon amie. Les bras croisés sur sa poitrine, les yeux clos, les traits détendues, elle semblait si paisible. Les seul stigmates encore visibles laissés par le côté obscure étaient sa peau translucide et ses veines qui avaient perdues de leur intensité.

« Adieu… Repose en paix. »

Par la Force je déplaçais alors un bloc de pierre pour recouvrir son corps. Ici, personne ne viendrait déranger son repos. Elle ne ferait plus qu’un avec Ruusan et la Force. C’était tout ce que je pouvais faire pour elle. Mon sabre laser grava son nom dans la pierre. Elle ne serait pas oubliée.
Modifié en dernier par Dashel Nelievar le mar. 11 août 2020 08:54, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
By Dashel Nelievar
#38109
Image


- Kyle -


Merar s’était réveillée. A part une belle bosse, une griffure sur le haut de la tête et quelques ecchymoses, elle semblait aller bien. Son mal de tête passerait dès qu’elle aurait eu le temps de se soigner. Mais elle avait laissé son medipack au vaisseau. Erreur qu’elle ne reproduirait plus. Aslan était encore inconscient. De son côté Kyle était couvert de petite blessures superficielles. La Sith n’avait fait que jouer avec lui. Elle aurait pu lui faire bien plus mal, mais elle avait surement réservé ce traitement pour Dashel. Il avait eu de la chance qu’elle n’essaie pas de les tuer avant que Dashel sorte du temple. Sans son sabre le combat n’aurais pas été évident. Maintenant tout reposait sur les épaules du jeune homme. Ils devaient tous deux garder espoirs. Merar semblait évidement inquiète. Lui, il faisait de son mieux pour suivre le combat à distance. Il avait projeté son esprit vers la fureur de la guerrière. Jusqu’à ce que finalement la vallée devienne silencieuse. Le combat avait pris fin. Dashel avait gagné. La Force ne pouvait pas lui mentir.

« Qu’est ce qu’il y a ? » Merar l’avait vu se relever.

« Ne t’inquiète pas. C’est fini. Dashel ne devrait pas tarder. »

Et il avait raison. Quelques minutes après qu’il ait senti le calme retrouver Ruusan, le jeune homme réapparu en contournant la statut d’un ancien Jedi. Il était amoché mais rien de très grave. A eux trois ils n’avaient pas vraiment bonne allure.

« Dashel ! »

La Nautolan sauta sur ses jambes et couru vers son ami pour le prendre dans ses bras. Kyle et Aslan qui étaient maintenant éveillé patentèrent en retrait.

« Ca va ? Qu’est ce qui s’est passé ?! »

« Oui. Je vais bien. Nissa est morte. C’est fini. »

« Tu as fait le bon choix Dashel. » Le mercenaire s’était approché d’eux. Merar s’était séparé du jeune homme dont il avait saisi l’avant bras dans une poignée de main fraternelle. [b][color=yellow]« J’en déduit que ton lien avec la Force est de nouveau entier. »

« Oui. Je crois. Merci pour tout. »

« Ne me remercie pas. Je suis passé par là aussi et je sais ce que ça fait. Tu as prouvé ta valeur. Que vas tu faire maintenant ? »

« Je ne sais pas vraiment… Il y a tellement de chose que je voudrais faire… Mais je pense que réintégrer l’ordre est le plus important. Ensuite j’irais sur Dathomir et sur Lorrd. Il est temps que j’avance et que je fasse quelque chose du passé pour les générations futures. »

« Alors tu commenceras avec Coruscant. J’en ferais peut être de même. Qui sait ? Peut être nous reverrons nous au temple Jedi. »

« Tu vas réintégrer l’ordre aussi ? »

« Je ne sais pas vraiment. Il est temps pour moi de quitter Ruusan. »

« Je comprends. Crois moi. Les choses ont beaucoup changé dans l’ordre dernièrement. Je ne sais pas si tu connais le successeur de Skywalker. Mais je suis sur qu’elle t’accueillerait de nouveau dans l’ordre. Elle tient Luke en haute estime. Si il te faisait confiance, je pense que ce sera son cas aussi. »

« Merci Dashel. Pourquoi pas après tout. Il est peut être temps pour moi de rentrer aussi… »

« Tu veux que nous te servions de chauffeur ? »

« Non ne t’en fais pas. La Sith n’a pas pu venir ici sans transport. Je prendrais son vaisseau. »

« Comme tu le souhaites. J’espère que nos chemins se croiseront encore. »

« Je l’espère aussi Dashel. » Il se tourna vers la Nautolan. « Merar, prends soin de lui. Tu avais raison, c’est un aimant à problème… » Il leur sourit avant de s’éloigner. « Que la Force soit avec vous. »

« Et avec toi. »

Et il s’en alla, les laissant seul. Il était temps pour tous les trois de quitter la planète perdue. Ils emporteraient avec eux ce secret et les événements qui s’étaient passés dans la vallée.


- Dashel -


Il ne fut pas difficile de retrouver l’Hermes. Ce fut long et j’avais de plus en plus faim, mais nous nous souvenions parfaitement de son emplacement. Même sans Kyle ce ne fut pas difficile. Après une bonne heure de marche le vaisseau fut de nouveau en vue. Nous avions bien fait de ranger nos affaires avant d’aller dans la vallée. J’étais épuisé et même si depuis que nous marchions un sentiment de bonheur et de fierté m’avait envahi, je souhaitais simplement partir de cette planète et me reposer.

« Alors ? Qu’est ce qui s’est passé dans le temple. Tu ne nous a rien dit… »

« C’était vraiment étrange. J’ai été pris de vision causée par le Nexus de Force. C’était… Désagréable. Tout s’écroulait autour de moi. J’ai même combattu mon double. Et à la fin j’ai compris. J’ai entendue la voix de mon Maître. Elle m’a aidé une dernière fois. Et j’ai pu revenir à moi. »

[b][color=orange]« Vous êtes étrange vous les Jedi. »



Sa remarque me fit rire. Oui, je suppose que nous l’étions à notre façon.

« J’espère que tu vas bien. »

« Mieux que jamais à vrai dire… »

« On va où du coup ? »

« Coruscant. Il est temps de retrouver Hayley. Je lui ai promis de revenir la voir quand je serais prêt. Je le suis. »

« Très bien. En route alors. »


Fin du Scénario

Gains demandés:
  • Emplacement de la vallée des Jedi et de Ruusan
  • Lien avec la Force restauré
  • Cristal de Ruusan
  • Retour de Kyle vers le NOJ
Avatar de l’utilisateur
By Malice
#38110
Ainsi, cette aventure de Dashel Nelievar s'achève... Sa route au travers de la galaxie aura été longue et sinueuse, démarrant des bas fonds de Corellia en passant par Cristophis et les immenses forêts de Kashyyk pour enfin se finir sur la légendaire Ruusan. Le moins que l'on puisse dire c'est que cette quête initiatique aura été un très beau voyage, que ça soit physiquement ou mentalement, pour notre jeune Padawan. A présent, sans vraiment le savoir, le Jedi avait non seulement vaincu Nissa, mais il avait également triomphé de ses remords et de son passé. L'homme brisé d'une autre époque sortant à peine de sa carbonite laissait enfin place à un guerrier de la lumière vivant dans le présent ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce nouvel homme ne repartait pas les mains vides. Il ramenait Kyle Katarn dans l'ordre Jedi, gagnait un nouveau cristal et des coordonnées de choix.

L'odyssée de Dashel Nelievar dans cette galaxie lointaine, très lointaine, ne faisait que démarrer, et nous avons hâte d'en voir la suite !

Scénario et gains ultimement validés, bravo à toi pour ce scénario rondement mené !

Bonsoir à tous, Vous le savez, Swor est[…]

La bataille de Kamino [Dashel Nelievar]

https://i.pinimg.com/originals/b5/5[…]

https://cdnb.artstation.com/p/asse[…]

Les épreuves [Dashel - Kit Fisto]

https://i.imgur.com/YH1H1.jpg […]

https://cdn.lowgif.com/full/6b2d0909[…]

La planète Vendaxa faisait partie de ces mondes d[…]

C e lieu semblait si réel, en soi il était ré[…]

Posséder [Ch'hodos]

Ambiance (1) Dans la candeur de l[…]