L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Image

Monde natal des Harchs, Secundus Ando est un monde de type désertique. Néanmoins il fut un monde de type continental avant l'urbanisation massive de la planète. En effet l'augmentation de l'industrie minière et de la croissance démographique conduisit à un assèchement de la planète. Les anciennes ruches Harchs laissèrent alors la place à des grattes-ciels et des villes toujours plus importantes. Et l'on vit également l'apparition de canyons géants. Toutefois une partie des anciennes jungles au Nord et au Sud survécurent à ce changement radical. La planète a rejoint la Nouvelle République.
Gouvernement : Nouvelle République
#37825
Une attaque sur une base lourdement gardée par une tourelle et des soldats Harchs qui n'avaient pas l'air d'une bande de rigolos... Clairement, une attaque frontale était la pire idée dans ce genre de configuration, surtout quand le groupe avait l'avantage du terrain et de la furtivité à leur avantage. Il fallait les attaquer sur plusieurs fronts et neutraliser cette tourelle en priorité, une fois que la tourelle serait détruite, le reste irait comme sur des roulettes. Sareth réfléchit un court instant, juste le temps de trouver un plan qui tiendrait la route. Ensuite, il regarda tous ses comparses avant de se tourner vers eux et d'expliquer sa stratégie à voix basse.

- Bon, attaquer de front est la pire idée, il faut neutraliser cette tourelle. On va se séparer en deux petits groupes, l'un contournera la base par la droite, et l'autre par la gauche. Quand on sera tous en position, il faudra tirer sur la tourelle simultanément en restant caché derrière les dunes pour l'occuper, je profiterait de l'effet de surprise pour m'envoler avec mon jet-pack et poser un détonateur thermique sur la tourelle. Une fois que cette saloperie sera H.S, les choses sérieuses pourront commencer... Tant qu'on le peut, on reste à l'extérieur pour garder notre avantage tactique, une fois que l'extérieur sera nettoyé, on rentrera méthodiquement à l'intérieur.
- Pas bête, mais le plan dépend beaucoup de ta réussite.
- Vous en faites pas pour ça, la tourelle explosera, que je me fasse dégommer en plein vol ou pas.
- ... Tu es fou kssss.
- Il fallait choisir un autre organisme que la guilde si vous vouliez bosser avec des mecs prudents !
- Un point pour toi...


Le chasseur de primes espérait que son plan satisferait Bossk, il ne s'attendait pas à recevoir le moindre compliment venant du Trandoshan, mais sait-on jamais, parfois il arrivait des miracles. Le plan du Mandalorien était un peu risqué, mais c'était lui qui prenait tous les risques, ses potes étaient plus ou moins sans danger. Il espérait que ce coup audacieux payerait, pour l'heure il attendait la réponse de son boss. L'attaque de l'extérieur n'allait pas être le plus difficile, une fois à l'intérieur, ils seraient en terrain inconnu, et les embuscades seraient très faciles, il fallait agir méthodiquement.
#37854
"Quelle audasssee. J'aime bien çççaa.." Fit Bossk en direction du Mando. Un compliment ? Il fallait croire que oui.

"Avant que tu t'envoles je balancerais un flare dans leur direction. Cela aveuglera les enfants de Gundark d'en faccce et surtout la tourelle pour te permettre de ne pas te faire plomber. Et dès qu'on en a terminé avec l'extérieur on entrera de tous les côtés." Renchaîna Bossk au guerrier de métal.

"Vous avez entendues lessss araignées ! On se met en posssssition !"

L'ensemble du groupe d'Harch acquiesça d'un mouvement de tête, même si la phrase sortant de la bouche du Trandoshan fit en grimacer plus d'un. Le groupe se divisa alors en deux. L'un diriger par le lézard et l'autre par le guerrier en armure. Le clicher était dans le groupe de Bossk. Arrivant en même temps à leurs dunes respectives les Harch se postèrent tout en restant cachés. Heureusement pour eux le soleil avait déjà commencé à péricliter lorsque le groupe avait quitté les souterrains. Il ne restait plus que la lumière des deux lunes qui déchiraient le voile noir de la Nuit dans le ciel. Chaque Harch dégaina alors toutes les armes qu'il avait sur lui. Une colonne de flingues apparaissait sur le sable. L'attaque allait bientôt commencée...


"J'espère pour toi petit que tu sassaisss ce que tu fais. Car sinon l'enssssemble de la prime me reviendra." Murmura Bossk à lui-même. Ce dernier fit un signe qui déclencha l'assaut.

Le trandoshan tira le premier et marqua le début d'une longue fusillade. Il utilisa sa vision nocturne pour viser les premiers gardes situés sur le toit. Puis il attira la tourelle en lui tirant dessus. Avant de se faire canarder il utilisa son flare.

"Puisssse la déesse de la Chasse te ssssourire Mando."


#37864
Les Harchs avaient le cuir solide, en combinaison avec leurs armures, les tuer en un tir de blaster ne serait pas aisé, Sareth allait devoir utiliser un plus gros calibre si il voulait se débarrasser de ses adversaires rapidement. Alors que son petit groupe se séparait pour aller de l'autre côté de la base en restant caché, le jeune homme s'équipa de son fusil blaster lourd à lunette. Capable de couper un storm trooper en deux si l'arme était disposée à bout portant, ça serait sûrement suffisant pour tuer un Harch en pleine possession de ses moyens. Le groupe attendit de se coordonner avec l'équipe d'en face.

Finalement, les deux groupes se mirent à tirer, la tourelle, par chance, se tourna vers le groupe de Bossk. Ce dernier lança donc le flare vers la tourelle, la zone s'illumina pendant quelques secondes, c'était le moment pour le Mandalorien de faire son entrée. Il frappa ses bottes l'une contre l'autre, et les propulseurs anti gravité se situant à l'intérieur s'allumèrent, propulsant le mercenaire en hauteur. Le guerrier volant virevolta avant d'amorcer, puis de déposer un détonateur thermique à côté de la tourelle pour s'envoler le plus loin possible de la zone d'explosion. Une belle explosion retentit, rendant le dispositif de défense et son pilote hors service !

Ensuite, le chasseur de primes se posa sur les ruines fumantes de la tourelle et pointa son fusil blaster vers un des trois Harchs encore vivants qui s'étaient cachés et avaient échappés à l'explosion. Le fusil blaster produisit un rugissement comparable à celui d'un lion avant de cracher son projectile rouge incandescent. Le laser fonça en ligne droite et traversa avec aisance l'armure en duracier de l'Harch, ne laissant qu'un large trou béant dans son ventre. Un tir ricocha sur l'épaule de Sareth, produisant un tintement peu agréable. Le duracier avait arrêté le tir léger, mais une attaque appuyée finirait par ruiner l'armure du Mandalorien.

Le guerrier activa son générateur de bouclier personnel et se retourna vers son adversaire alors que les tirs de blaster arrosaient son champ de force. L'autre mercenaire Harch avait un pistolet dans chaque main et prenait un malin plaisir à badigeonner son adversaire de lasers jaunes. Cependant, à la différence du précédent, la distance qui séparait les deux combattants était minime. Il n'en fallut pas plus pour que le chasseur de primes ne lève son bras droit vers son agresseur avant de presser son index et son majeur contre sa paume pour révéler son lance flamme au poignet. L'arme cracha des gerbes de feu sur l'arachnide humanoïde qui se roula sur elle même dans la panique avant de lâcher son dernier souffle, complètement carbonisée.

Le jeune homme en avait compté trois sur le toit, il en avait tué deux, où était le troisième ? La question trouva vite une réponse lorsque qu'une vibrolame manqua de s'abattre sur la tête du mercenaire. Cependant, d'un geste instinctif, le Mandalorien se retourna et utilisa son fusil pour arrêter la lame. La lame produisit des étincelles à l'impact du fusil et rebondit vers l'arrière. Sans perdre une seconde, le chasseur de primes donna un coup de crosse à son agresseur, puis deux, puis réussit à poser le canon de son arme juste devant la tête du combattant aux vibrolames. Une simple pression sur la détente ne laissa pas la moindre trace d'un chef sur le buste autrefois vivant de l'alien.

Sareth souffla un coup, de leur côté, les mercenaires de Veuve Blanche s'en tiraient à merveille. Profitant de leur couverture pour attaquer sans risquer de prendre des dégâts, sur les quatre Harchs qui se trouvaient à l'entrée, deux d'entre eux étaient morts, les deux autres, lucides, décidèrent de se cacher à l'intérieur. L'extérieur était nettoyé, mais l'intérieur de l'entrepôt allait être le vrai souci. Sur le toit où se trouvait le Mandalorien, il y avait une trappe qui permettait de rejoindre l'entrepôt, c'est donc comme ça que les Harchs avaient pu grimper là haut. Il serait intéressant de passer par là pour l'effet de surprise... De leurs côtés, les mercenaires de Veuve Blanche dirigés par Bossk commençaient déjà à encercler l'entrepôt pour rentrer par le bas. Une intéressante prise en sandwich qui risquerait de mettre à mal les derniers soldats cachés dans cette place forte.
#37880
La stratégie entreprise par le Mandalorien fut une réussite, et Bossk ne mit pas longtemps pour s'en rendre compte. Pendant qu'il dégommait un à un les Harch de l'entrée avec son Relby-V10, il aperçut le chaos perpétré par le Mando. Et il sembla satisfait, puisqu'un sourire carnassier s'accrocha à la face d'écailles.

Lorsque les derniers Harch se replièrent à l'intérieur, les deux groupes se rejoignirent pour encercler toutes les issues. Puis un Harch prit la parole sur le canal des communications.


"N'oubliez pas...kss... que l'entrepôt est remplis d'esclaves. Il ne faut pas les...kss...blesser."

"Oui, nous ferons en sssssorte que cela se passasse sansss accrocs."

Puis le Trandoshan se posta à la fenêtre qui se situait derrière le bureau du gérant sûrement.

"Toi, le sssslicer tu attendsss ici." Fit Bossk en pointant du regard un Harch derrière lui.

"Oui..kss."

Bossk alluma ensuite son comlink et parla à l'ensemble du groupe.
"J'y vais en premier ensuite les ssssix Brass devant l'entrée feront exxxxplossser les détonateurs des portes pour les sssurprendre et éviter le posssssible comité d'accueil."

"J'y vais ssssuivez-moi."

La fenêtre se brisa et dès qu'il entra il fut mis sous le feu nourris des quelques Harch restant. Il réussit à en tuer un avant de se positionner derrière le bureau pour avoir une couverture. L'attaque avait distrait l'Harch situé sur la mitrailleuse lourde laser.


"Maintenant !!!" Cria Bossk.

Puis les charges placées sur les portes principales explosèrent, l'une des deux écrasa et tua sur le coup un Harch. Puis le groupe entra dans l'entrepôt tout en tuant l'Harch situé sur la mitrailleuse. Bossk profita de l'explosion pour tuer deux des 5 derniers Harch. Enfin deux autres succombèrent sous le tir du groupe de l'entrée qui étaient arrivé aux abords de l'entrepôt.

Mais le dernier ouvrit l'une des cages pour prendre en otage une des esclaves. Il utilisa deux de ses bras pour la retenir tandis que l'un tenait une vibro-dague sur la gorge de la victime et les autres des blasters pointés sur le chasseur de prime et son groupe.

La mission stipulait aucunes victimes et Borsk n'avait pas un angle de visée correct pour atteindre l'Harch en plaine tête.


"Un pas de plus..Ksssssss... et je la tue !" Cria ce qui semblait être le gérant de cet horrible commerce.

Comment faire ?
#37918
Une opération parfaitement mise en place mena à la défaite successive des esclavagistes restants, Bossk était un professionnel après tout. Le groupe engagé par Veuve Blanche semblait inarrêtable, cependant, il fut rapidement au problème évoqué plus tôt : Les otages. Aucun ne devait mourir, et le plus malin du groupe s'était déjà empressé de prendre une femme en otage pour se défendre. Le groupe des mercenaires et l'esclavagiste solitaire se jaugèrent du regard quelques secondes. Finalement, le fanatique finit par prendre la parole en collant son pistolet à la tempe de sa captive pour faire paniquer le groupe.

- Sortez d'ici si vous voulez qu'elle reste en vie ! Quittez cette pièce lentement en déposant vos armes, tout de suite !
- Pour que tu puisssssses appeler tes potes ? Hors de question.
- C'est pas une option, si vous ne faites pas ça je presse la détente !
- Tu bluffes l'araignée, ton pistolet n'est pas chargé !
- On tire ça au vote ?
- LA FERME, VOUS SAVEZ PAS DE QUOI JE SUIS CAPABLE JE SUIS UN VRAI MALADE !!!


Les mercenaires se mirent tous à grogner comme un seul homme avant de reculer tout en déposant leurs armes, ce fanatique semblait vraiment prêt à descendre sa cible... Hélas pour lui, il ignorait ce qui se passait sur le toit. Il sentit un petit tapotement sur son épaule, puis il sentit à plein régime la pique de force de Sareth configurée sur le mode non létal. Le corps de l'araignée se raidit avant de se faire parcourir par de très puissantes décharges électriques qui le firent tomber sur le côté, lâchant sa captive sur le coup.

- Quel rustre... Vous allez bien madame ? Demanda Sareth en aidant la Harch à se relever.
- O-Oui je vais bien, merci...
- Salut les gars, beau travail en bas, c'était du propre ! Ricana-t-il en se tournant vers ses associés.
- Grrrrrr... Vous n'avez aucune idée de ce contre quoi vous batt- AÏE !!! Hurla l'Harch alors qu'un second coup de matraque électrique le fit taire.
- Toi la ferme, tu vas répondre à nos questions bien gentiment si tu ne tiens pas à ce que ta carcasse ne devienne un fusible géant.


Situation maîtrisée ! Jusqu'ici la mission se déroulait sans accroc !

Luna s’était vu assigné la mission de retrouver l[…]

U ne dizaine de secondes sans que rien ne se p[…]

Luna n’avait même pas entendu le vacarme qui avai[…]

Scénario validé ! On vous fait confiance pour vous[…]

Scénario validé ! Pour l'holocron ça me semble ok,[…]

Scénario validé, on vous fait confiance pour vous […]

[scénario] Grandir

Scénario validé, prends garde à bien garder une di[…]

Fiche : Nom et prénom : Sissy Ross […]