L'Astre Tyran

StarWars Online Roleplay Cliquez ici pour voir l'intro...

Gérez l'évolution de votre personnage
Règles du forum : Cette zone est réservée aux fiches de présentation validées, qui y sont en libre lecture. Toute modification d'une fiche doit être limitée au minimum possible. Seules les mises à jour des histoires sont autorisées. Des posts supplémentaires liés aux développements de votre personnage ou à la tenue de vos rps sont également possibles, tant qu'ils ne modifient pas la fiche originelle.
#37911
ImageTorga « le Hutt » sur une affiche publicitaire pour sa maison de passe "Le Joyau de Nar Shaddaa"


KABANKAG

Nom : Torga « le Hutt » Nijiladii
Titre : Prince des excès et du plaisir
Race : Hutt
Âge : 238 années galactiques standards.
Planète d'origine : Nar Shaddaa, la Tour Nijiladii


CHAWEUA
" Je vous conseille de réfléchir à nouveau à mon offre de reconversion professionnelle... Elle ne tient qu'aujourd’hui, et s'il arriverait un accident fâcheux à votre commerce par la suite qui vous ferez reconsidérer la proposition, les termes du contrat seront beaucoup moins avantageux pour vous... Bwahaha ! " - Citation de Torga lors d'une réunion commerciale avec un concurrent - 3 ABY

Métier : Officiel : Chef d'entreprise pornographique / Officieuse : Chef d'un réseau de prostitution / Résumé : Seigneur du Crime en devenir.
Faction : Criminelle / Cartel des Hutt / Kajilit Nijiladii



Chetpheda
" Je suis sur que tu n'as pas vu plus belle pièce dans toute la galaxie... Et je ne parle pas de mon chapeau. " - Citation de Torga lors d'une réunion mondaine - 42 BBY

Torga est un Hutt, ce qui peut-être remarqué au premier coup d’œil même par un aveugle. Loin de se sentir rabaissé ou honteux de son corps, il en est au contraire fier. Fier d’être une grosse limace à la peau épaisse, huileuse et verdâtre. Sa peau est une représentation artistique des couleurs les moins aimés de toute la galaxie. Allant du vert « jaunâtre » sur son ventre, au vert « moisi foncé » de son dos. De-ci, de là, quelques pustules tentaient de briser son charisme, mais ne faisait au contraire que le rehausser.

Le reste de son corps n'est pas en reste et tout aussi typiques des spécimens de son espèce : Un large crane, vaguement triangulaire, souligné d'une immense bouche dépourvue de lèvres. Ses yeux, énormes et globuleux, sont d'un jaune orangé, tirant sur le rouge autour de la pupille. Ses membres supérieurs, sont quant à eux ridiculement petits comparé au reste. Des bras chétifs qui seraient bien incapables de porter le centième du poids total de la limace.

Pourtant, bien que cela puisse échapper au commun des mortels,Torga est considéré comme un « petit gros » parmi les siens. En effet, du haut de ses 1m55, pour 2m60 de long, et de ses 1500kg, le Hutt est plutôt petit et dodu comparé à la moyenne de ses congénères.

Mais assez parlé de son physique d’Apollon, maintenant parlons de ses habits à faire pâlir un Sénateur Républicain. Pour aller avec l'incarnation de la beauté, il faut quelque chose qui est au même niveau... Dur, mais pas impossible. Quelque chose qui puisse le représenter et quoi de mieux qu'un costume en peau de Wampa ? Une bête aussi vorace que dangereuse et qui ne laisse que des os derrière lui... Comme l'état de votre portefeuille si Torga veut vous manger. C'est devenu sa tenue iconique qui ne le quitte plus jamais... Rajoutait des bijoux dont une seule pièce pouvait faire vivre une esclave pendant des années et vous avez un ensemble qui ne faisait qu'augmenter son coefficient beauté.


Ctepauasa
" Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. " - Citation Torga, 32 BBY

Une intelligence surdimensionné... De l’ego exacerbé... Et des tas de mauvaises choses !
Tel était au départ les ingrédients choisis pour créer un petit hutt parfait, mais accidentellement la Force ajouta non pas un, ni deux, mais septs autres ingrédients à cette mixture....
C'est ainsi que naquit le Torga doté d'une personnalité... unique !

Colère.
Quand tout va bien tout le monde peut souffler mais prenez garde, car la fureur de Torga peut tomber sans avertissement. Il suffit que quelque chose le contrarie ou qu'un plan ne se déroule pas comme prévu et il trouvera quelqu'un sur qui passer sa colère.

De même du fait de sa paranoïa, il pourrait prendre un simple regard de curiosité comme une tentative d'espionnage sur sa personne. Beaucoup de personnes ont fini dans la "Maison du Bonheur", nom donné à la partie souterraine du " Joyaux de Nar Shaddaa ", dont les cris ne font que rappeler à ceux qui les entendent que le hutt à le courroux facile et aucune pitié lors d'une crise de rage.

Il ne faut cependant pas prendre ses éruptions de colère comme quelque chose que vous pouvez utiliser contre lui, car ne dit-on pas que la vengeance est un plat qui se mange froid... Rajoutez à cela l'espérance de vie d'un hutt et vous aurez une personne rancunière qui vous voudra à vie et il ne lui faudra qu'un seul moment de faiblesse pour vous tomber dessus avec toute la rage accumuler dans ce tas de gras. Il peut ainsi préparer cela avec soin pendant des années pour qu'elles frappent son adversaire au dépourvu, quand ce dernier n'est plus sur ses gardes et le détruire entièrement.

Avarice.
Des crédits ! Toujours plus de crédits ! ENCORE PLUS DE CRÉDITS !
S'il était bien une chose que Torga pensait n'avoir jamais assez, c'était bien des crédits. Que ce soit en tant que liquidité, bien immobilier, parts dans des entreprises, stock et inventaire dans des entrepôts privés... Vous pouvez imaginer toute forme de bien lié à la richesse et n'importe quelle quantité, que cela ne sera jamais assez pour Torga.

C'est pour cela que toutes ses actions sont régies par quelques principes de bases dont une est: "Est-ce que j'en tire un gain ou bénéfice quelconque ?"
Après tout, il détesterait perdre de l'argent durement gagné sur le dos des autres.

Là aussi, il ne faut pas le voir simplement comme un grippe-sous qui ne se permettrait aucune dépense. Etant donné que s'il avait une tenue chic qui lui permettrait de sortir gagnant dans un duel marketing avec son opposant, vous pouvez être sur qu'il achètera la plus chère du lot... Ou s'il doit investir dans une entreprise pour ensuite avoir des dividendes et des bénéfices importants, là aussi vous pouvez le trouver en première ligne.

Ne dit-on pas que pour gagner de l'argent il faut en dépenser ?
C'est bien ce qu'il fait... Mais de manière mûrement réfléchit et après moult examen de la situation.
Ne pariez donc jamais avec lui s'il vous le propose, car cela signifiait qu'il avait gagné d'avance.

Envie.
Hmm... Oui... Il convoite beaucoup de choses... Réduire en cendre la maison de passe du bloc à coté... Obtenir les possessions et biens de ses frères et sœurs... Devenir le chef du Kajilit... Gouverner des planètes... Avoir une place dans le Conseil des Anciens...
Et bien plus encore...

Tout cela ne fait que pousser Torga à continué d'avancer dans une traînée de cendre et de sang. Tel un assoiffé en plein désert qui voit un oasis, il continue son avancé malgré tout ce qui pourrait se trouver entre lui et la chose qu'il convoite.
Bien entendu cela peut aussi être quelque chose de totalement anodin comme être la seule personne dans la galaxie à avoir le dernier disque du groupe " Bouge ton Jawa ! ", et cela au risque de devoir exterminer ledit groupe musical et toute copie du disque. Ou alors la twi'lek qu'il venait de voir passer dans la rue et qu'il fera kidnapper pour s'amuser avec elle plus tard.

Orgueil.
Qu'il est beau ! Qu'il est intelligent ! Les autres forme de vie dans la galaxie n'existe que pour le satisfaire et lui obéir... Personne n'est plus beau, sournois, riche ou puissant que lui... La réussite de ses larbins ne vient bien entendu que de lui et de ses ordres mûrement réfléchit qui n'amène qu'à une réussite certaine.
Et si par hasard quelque chose d'imprévu arrive... Et bien c'était la faute à quelqu'un !

Certainement un imbécile qui a tout fait capoter parce qu'il n'avait pas réussit à comprendre les ordres pourtant clairs de Torga.
Il déteste qu'on s’oppose à lui, qu'on le contredise ou qu'on le critique et ce d'une quelconque manière. C'est pour cela qu'il a développé une certaine paranoïa à l'encontre de tout le monde et qu'il n'a jamais accordé sa confiance a quelqu'un depuis sa naissance. Ce n'est pas ses ordres qui sont incompréhensibles, mais les autres qui sont trop bêtes pour comprendre comme il le pense. Ou ! C'était un espion infiltré par un concurrent qui a saboté la chose intentionnellement...

Il a un ego aussi gros et lourd que lui et rien de ce que l'on ne lui dirait ne changerais cela...
A part Big Mama... car sa mère a toujours raison et c'est bien la seule d'ailleurs.

Gourmandise.
Et bien oui... A force de se tordre le cerveau pour avoir de plus en plus de richesse, tout en montrant à ses concurrents qu'il était meilleur qu'eux et à ses larbins qu'ils lui devaient totales obéissance.
Tout cela donne faim vous pouvez le comprendre.

Cependant, il a beau être une limace, monsieur ne mange pas n'importe quel pain. Depuis toujours il n'a mangé que ce qu'il y avait de meilleur, de plus goûtu, de plus savoureux et il ne changerait cela pour rien au monde. Il n'allait que dans des restaurants ou hôtels les plus reconnus et n’engageait que les chefs les plus comptants. D'ailleurs il n'était pas rare qu'il en fasse envoyer certain dans sa "Maison du Bonheur" si le repas ne lui plaisait pas.

Il ne fallait pas gâcher de si bon ingrédient quand même, c'est criminelle ! En parlant d'ingrédient, il fallait voir ce qui se trouvait dans la réserve. Les viandes les plus exotiques, les fruits les plus juteux... Tout devait être parfait et de la meilleur qualité qui soit !

Son embonpoint s'expliquait donc part les six repas par jour (premier petit déjeuner, second petit déjeuner, déjeuner, goûter, dîner et souper), auxquels s'ajoutent plein de petits casse-croûtes en tout genre.
D’ailleurs pour lui, manger c'est plus que simplement se sustenter pour survivre, non ! C'est un art est personne ne devait l'interrompre dans sa symphonie du bonheur ! Un destroyer pouvait bien s'écraser qu'il finirait son soufflé avant de sortir de table !

Paresse.
Après avoir bien mangé rien de mieux qu'une petite sieste digestive, n'est-ce pas ?

S'il y a bien autre chose qui attise son courroux que d’être interrompue lors d'un repas c'est bien de le réveiller quand il dort. La dernière servante qui l'avait fait avait fini comme nourriture à une quelconque bestiole dans une arène illégale sur Nar Shaddaa.

Mais vous pensez que dormir et une chose des plus simples pour lui ? Que nenni ! Il lui faut le matelas le plus doux et moelleux, le coussin le plus dodu et matelassé, un lit immense où il pourrait se vautrer de toute sa graisseur.
D'ailleurs il pouvait clairement noter un lien entre les fréquentes siestes qu'il prenait et les idées de génie qu'il avait de temps en temps. Certainement que ces micro-siestes étaient un moyen de développer de manière incroyable son esprit et son intelligence. Seulement lui pouvait être capable d'une telle chose non ?

Luxure.
Après l'effort vient le réconfort ? Non ?

Et bien pour Torga c'est bien le cas, car il n'hésitait pas à faire une fête ou organiser des festivités dès qu'il avait une excuse ou une raison pour la faire. De même, il n'était pas rare pour lui d'avoir la "première bouché" sur les nouveaux "joyaux" dont il arrivait à mettre la main dessus.

De même que de simple plaisir de chair, il n'hésitait pas à utiliser des choses plus dures comme des épices ou drogues en tout genre pour le porter encore plus haut dans la galaxie. Oui il était un consommateur habituel et profitait de sa constitution pour en abuser plus qu'il n'en faudrait.
Mais bon, comment voulez-vous faire la fête sans fille, drogue, du son à t'en pulvériser les tympans et alcool qui coule à flot ?

Je vous avez dit aussi qu'il était un fin gourmet d'alcool ? Rajouter de l'épice dedans et étalez là sur un joyau et vous avez l'une des nombreuses méthodes qu'il a pour se détendre...


Yetkaha
ImageDatapad de Torga sur son Kajilit
-

La vie de Torga est bien entendu étroitement lié à son kajilit dont nous allons vous faire découvrir certaine zone d'ombre ici.
Le Kajilit Nijiladii qui est nommé par les autres hutt " Bankobasii " ou " Vagabonds " et cela pour deux raisons. La première étant, que le kajilit n'a pas de membre qui ont vécu sur leur planète d'origine avant l'exode des hutts. Deuxièmement le khajilit contrairement à d'autre n'a pas de planète mère dans l'espace bootana hutta, un secteur dans l'espace hutt à l'accès très restreins composé de 23 planètes qui sont quasiment toutes sous le contrôle d'un khajilit.

D'après les informations du clan, ceux qui n'étaient pas corrompus ou perdus, le fondateur du khajilit serait un membre du Khajilit Vanderijar qui l'aurait quitté pour une raison inconnue... Mais que l'on peut largement imaginé au vu de la concurrence qu'il existe à l'intérieure d'un même clan.

Depuis, le clan aurait survécu contre vent et marais et autres stratagèmes de la concurrence jusqu’à ce que le chef du clan ne soit Babayaga ou " Big Mama " pour les intimes. Tel une toile d’araignée et n'ayant pas de monde d'attache, le khajilit étendit pendant des décennies ses mains dans la galaxie. Contrebande, trafique d'esclave, d'épice ou tout ce qui a un lien avec des mouvements de marchandises et qui n'a pas besoin d'emplacement statique était la spécialité des Nijiladiis.
C'était d'ailleurs l'une des raisons de leur survie, on ne pouvait attaquer que ce que l'on ne trouvait, mais la galaxie était grande ce qui était à l'avantage des Nijiladiis qui firent de la discrétion une de leur spécialitée.

Malheureusement, tout ne pouvait pas se faire sur des bases mobiles ou via des vaisseaux et c'était pour cela qu'il leur fallut sous nécessité, un endroit sous contrôle et statique. Il fut donc organisé, pendant une dizaine d'année et la mort de plus d'un millier d'esclave, un palace pour le clan sur Nar Shaddaa nommé " La Tour Nijiladii ".
Endroit qui fut le lieu de naissance de Torga.

Si l'on parlait de son khajilit, il fallait bien entendu parler de sa famille, car les deux étaient liés. Sa mère " Big Mama " était la chef de clan depuis presque un millénaire, ce qui était un exploit formidable pour leur race. Intelligente, sournoise, implacable, sans pitié ... On pourrait continuer longtemps pour dire qu'elle est la hutt parfaite, cependant cela voulait dire aussi que sa fin était proche. Elle ne lui restait peut-être cent ans, deux au maximum, avant qu'elle ne pousse son dernier râle. Un râle qui allait avoir une répercussion de magnitude 10 et entraîner un changement dans la hiérarchie du clan.
Et qui de mieux qu'un de ses enfants pour prendre ça place.

Oui pour une femme de 867 ans, elle avait eu assez de temps pour avoir des enfants.

Le premier s'appel Tuuba, le grand frère de Torga. Arrogant, soupe au lait et violent pour ne dire que les meilleurs choses chez lui... Du haut de ses 536 ans il n'hésite pas a s'imposer malhabilement contre son frère et sa sœur pour tenter de montrer à leur mère qu'il est le seul digne héritier dans la famille et cela aurait pu marcher si ce n'était sa crasse incroyable dans toutes ses affaires.

La méthode d'entreprise de Tuuba était un peu plus en phase avec une méthode impériale. Il a régné par la peur et la cruauté en voyant ses travailleurs et ses esclaves autant que des jouets avec lesquels il voulait. Il avait un empire commercial massif qui s'est développé sur quatre planètes; Tattooine, Nar Shaddaa, Nal Hutta et plus récemment Dantooine. Mais il avait peu de talent pour repérer des travailleurs de qualité, s'il avait un meilleur œil, alors Torga serait peut-être morte depuis longtemps. Il ne croyait pas vraiment à un salaire régulier pour ses employés préférant payer sur les résultats, ce qui était normal et bien après tout, mais cela rendait ses hommes désespérés de réussir quoi qu'il arrive et cela a créé un certain scénario qui avait tendance à ne pas fonctionner.
Comme quand il envois à chaque anniversaire de Torga un assassin pour le tuer qui ne réussit jamais, depuis le temps c'est presque devenu une tradition pour notre chers Torga.

La seconde se nomme Tulba, une jolie fleur baveuse de 369 ans. Tulba était un équilibre égal entre les deux, ce qui était une coïncidence, car elle était «l'enfant du milieu» des triplés hutt. Elle avait gardé ses idées commerciales lucratives à Nar Shaddaa et à cause de cela, son empire était comme une forteresse ... mais malheureusement, comme son frère Tuuba, elle ne regardait pas la qualité en ce qui concerne la sélection des travailleurs, tendant à se concentrer sur ce dont elle avait besoin à l'époque. Par exemple, vous avez besoin de chasseurs de primes? Elle trouvera une paire de gars qui étaient de bons traqueurs mais qui ne valaient rien pour d'autres tâches: comme Bassier et Assface. Vous avez besoin de quelqu'un pour jouer dans une vidéo holo-girl? Elle vous trouvera un rodian avec un gros paquet (pour un rodian) mais qui n'avait pas vraiment de maîtrise de soi. Etc., etc.
D'ailleurs, c'était l'une des raisons du lent développement de ses entreprises.

Et enfin ! Celui que vous attendez tous ! Notre cher ToooOOOooorga !

Né dans le temple du clan en 224 BBY et dernier enfant de Big Mama, il a vécue une vie de délice et de plaisir enfantin pendant 90 ans dont 50 passé dans la poche nourricière de sa génitrice. Les meilleurs années de ça vie où du haut de la poche, il pouvait voir sa mère faire tourner le monde au bout de ses mains et de ses moindres désirs... Quelque chose qui touchera l’âme même de la petite larve qu'était Torga qui prit cela comme son but ultime dans sa vie, mais cela il ne s'en était pas encore rendu compte.
Pour l'instant il se satisfaisait de voir les gens subir, mourir ou faire tout ce que sa mère voulait comme si cela était un jeu auquel il voulait participer.

Viens ensuite la période d’adolescence de notre limace préféré qui du, à contrecœur, quitté la poche protectrice de sa mère qui se mit a l'éduquer de manière assez laxiste. Elle le laissa faire ce qu'il voulait et il gouttait à peine à la fouge de la jeunesse, celle qui vous fait croire invincible, immortel... Ce fut durant le demi-siècle de vice qu'il développa ce qui fit ensuite le lui le hutt qu'il était, et qu'il fut reconnu par les autres hutt aussi comme un gamin lapidaire et sans retreint. Dont les fêtes et orgies atteignaient des paroxysmes qui demandaient généralement l'intervention des forces de l'ordre de la planète sur lequel il organisait sa sauterie pour la contrôler. D'où son titre de " Prince des excès et du plaisir " dans le milieu de la pègre et la criminalité.

Si l'on pouvait retenir une seule chose bien de ses années de débauche était qu'il avait développé un réseau de contacte et connaissance qui c'était relevé très important durant la troisième phase de sa vie.

On pouvait dire qu'il entra réellement dans le milieu du business en -34 BBY, une dizaine d'années avant la fameuse Guerre des clones. Pourquoi ? Parce que leur mère avait ordonné une réunion familial dans la " Tour Nijiladii " où elle fit une annonce des plus renversantes. Une annonce qui concerna tout le kajilit et plus particulièrement celui qui en hériterait.
C'était lors de ce repas familial qu'elle lâcha ce qui était une bombe, les avertissant qu'un seul hériterait de toute les possessions et biens du clan. Seul, celui ou celle qu'elle jugera digne dans le siècle qui arrive deviendra le nouveau chef de clan.

Cette annonce fut comme un électrochoc pour notre drogué qui eu alors un flash. Le flash d'une mémoire qu'il pensait perdu, celle où il n'était encore qu'une petite larve sur la queue de sa mère. La voyant elle dans sa magnificence et sa puissance dicter le monde qui l'entourait.
Ce fut à se moment là qu'il se plongea a corps et âme dans cette quête qu'il avait alors perdu de vue dans l’océan de débauche et de luxure qui l'avait presque noyé.

Et quoi de mieux que d'utiliser son expérience dans le monde de la luxure pour y faire ses affaires. Jouant de ses contactes qu'il s'était fait dans ses orgies et sauteries, il développa rapidement un réseau de prostitution sous couvert d'une entreprise pornographique . Cela ne fut bien entendu que le début mais un événement galactique lui permit de tirer son épingle du jeux et de développer cela de manière fulgurante... La guerre des clones...
Quoi de mieux que des réfugiés et expatriés totalement perdu et en recherche de sécurité pour profiter d'eux en leur proposant une reconversion dans son secteur d'activité. Après tout, il fallait bien manger...

Il profita de la guerre pour développer ses entreprises, le malheur des autres faisant son bonheur, au point de créer ensuite sa propre maison de passe qu'il nomma " Les Joyaux de Nar Shadda ". Un endroit qui représentait la luxure à son état brute et qui regorgeait des joyaux qu'il avait put trouver durant ces années de guerres. Tout à l'intérieur était un appel au vice les plus inavouables et le tout pour un prix des plus compétitifs, mais sans perdre pour autant de son standing. Il ne voulait pas être comme les milliers de bordels ou bouges qui existaient déjà... Non... Le sien était pour les riches et puissants... On y croisait des sénateurs républicains comme des gouverneurs planétaires ou des haut gradés militaires en permissions... Le tout dans un culte du "On ne connait personne et personne n'était là."... Sauf quand il sortait les vidéos des caméras pour extorquer ou faire chanter quelqu'un....

Torga dirigeait son entreprise avec respect et, dans une certaine mesure, avec gentillesse. Il avait une bonne tête pour les affaires et une belle sélection de travailleurs de qualité, mais à la fin sa patience pour attendre le bon moment pour frapper et sa préférence pour n'en embaucher que les meilleurs, se sont clairement manifestées dans l'immensité de sa propre coupe de la tarte familiale pour ainsi dire. Son groupe était le plus petit des trois.

L’avènement de l'Empire ne changea pas grand chose dans sa politique commerciale. Le mouvement xénophobe et pro-humain n'entama pas ses affaires au contraire. Interdisait quelque chose au grand public et cela attendra automatique l'effet inverse. Il put ainsi, en payant des pots-de-vin à des personnes hauts placés dans le gouvernement impérial, développé son affaire dans l'espace impérial de manière discrète.

La guerre froide puis ouverte entre l'Empire et l'Alliance Rebelle ne le toucha que peut et continua de l’abreuver d'esclave bon marché venant de planète ravagé par la nouvelle guerre. Il n'avait pas réellement d'opinion entre les deux gouvernement galactiques car pour lui cela ne changeait rien à la couleur de ses crédits. Il notera cependant que cela n'était pas le cas pour tout le monde...
La mort du Prince Xizor de la main de Dark Vador pour le Soleil Noir...
Le départ de Tyber Zann pour une raison inconnu pour son Consortium...
La perte de Kessel pour le syndicat Pyke...
Et d'autres planètes dans l'espace hutt qui étaient sous contrôle de khajilit concurrent...

Tout cela, couplé au fait que l'Empire et la Nouvelle République continuait dans leur relation douce-amer et l'arrivé d'un troisième parti dans la scène galactique nommé la Confédération des Systèmes Unis pour compliquer les choses...
Tout cela semblait être un bon terreau pour développer ses affaires et ENFIN avoir les pleins pouvoirs dans le Khajilit Nijiladii.

Sur qu'il fera une fête planétaire quand ce sera le cas.


POKOUAU
Crédits :
2.000 Cr de liquidité dans son compte en banque privé.

Arme :
Sa cane blaster, qui est plus une arme de dernière nécessité qu'autre chose, surtout quand il a des hommes de mains / serviteurs / larbins / droïdes / esclaves pour se battre à sa place.

Equipement :
- Manteau et chapeau de luxe en peau de Wampa.
- Lunette et bijoux en tout genre.
- Cane en bois de wroshyrs avec blaster intégré.

Vaisseau :
CARACTÉRISTIQUES
Type : PLY3000 - 15236
Nom : Bancahkag
Classe : Yatch Spatial

DÉTAILS
Taille : 30m de Hauteur, 50m de Long
Équipage : 1 Pilote, 1 Co-pilote, 10 Passager
Soute : 100 tonnes
Armement : Canon Laser (3)
Modifié en dernier par Torga Nijiladii le dim. 17 mai 2020 10:57, modifié 1 fois.
#37937
Salutations, limace fabuleuse, navré pour le temps de réponse des MJ et bienvenue sur Swor !

Bon bon bon... Ton personnage est pour le moins excentrique, pour ne pas dire complètement fantasque, mais dieu qu'il est génial ! C'est bien écrit, intéressant à suivre, ni trop long ni trop court et on sent que tu as pris le temps de te renseigner sur ton sujet avant d'écrire ton personnage.
Pour ce qui est des responsabilités et de l'influence de ton personnage, ça ne me semble rien de trop extravagant dans le milieu criminel, encore plus quand on est un Hutt.
Évidemment, vu le travail de ton personnage, il sera de bon ton de mettre un disclaimer devant tes posts les plus olé olé, bien que notre public soit majoritairement adulte nous ne pouvons pas mettre de côté le bénéfice du doute !

Ton personnage est validé, je t'invite donc à créer ton compte bancaire ainsi que ta fiche économique, n'hésite pas à venir voir le staff si tu as des questions concernant la gestion de fiche éco !
Bonne chances dans tes aventures dans notre galaxie lointaine, très lointaine, que la force soit avec toi ! :saberg:

L a Forgeronne se leva, enfila son casque avan[…]

Luna s’était vu assigné la mission de retrouver l[…]

Luna n’avait même pas entendu le vacarme qui avai[…]

Scénario validé ! On vous fait confiance pour vous[…]

Scénario validé ! Pour l'holocron ça me semble ok,[…]

Scénario validé, on vous fait confiance pour vous […]

[scénario] Grandir

Scénario validé, prends garde à bien garder une di[…]

Fiche : Nom et prénom : Sissy Ross […]